LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Les archives
Répondre
hub
Colocataire
Colocataire
Messages : 190
Enregistré le : 13 févr. 2018, 18:30
Enquête de référencement : firefox

LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par hub » 20 mars 2018, 15:15

Chers Colocs

Seignalet signale 3 fois (
Hypersensibilité chimique multiple, Churg-et-Strauss et Sarcoïdose), la possibilité que les molécules nocives seraient rentrées par les poumons.

Indépendamment du fait que l'on peut réimperméabiliser nos 200 m2 d'alvéoles pulmonaires d'un millième de mm d'épaisseur [
en même temps que nos 600 m2 de villosités intestinales (méthode générale de Seignalet p. 333 de la 6ème édition, 299 de la 5ème) avec la dose de 13 g/j de plurinsaturés], il faudrait AUSSI les mettre à l'abri des pires saletés  (pas seulement la défense mais aussi la contre-attaque).

Premier truc très simple : l'air étant moins pollué la nuit que le jour, la nuit entrouvrir la fenêtre de la chambre à coucher de manière à s'y retrouver à 17°C au réveil : on y aura dormi magnifiquement dans de l'air renouvelé en permanence. Ne pas s'inquiéter du froid car notre chaleur animale maintiendra la température (
à Saint-Véran, on construisait les maisons au dessus de l'étable. Chauffage efficace et gratuit). Il y a juste à calibrer l'ouverture avec un entrebâilleur à réglage fin ou avec un topon de papier coinçant un des 2 vantaux.
À Paris (
cette ville salopée), c'est d'ailleurs maintenant la consigne d'Airparif : fenêtres calfeutrées de 8 h à 22 h.

Deuxième truc indispensable : sortir tout plastique de la chambre car ils ont tous ce que l'on appelle une tension de vapeur (
très faible peut-être, mais non nulle) délivrant un tout petit peu de gaz nocif se mélangeant avec les autres gaz nocifs. Or les facteurs de risque ne s'additionnent pas : ils se multiplient (contrairement à ce que l'On veut nous faire croire).

Si vous voulez une démonstration de ce phénomène : bourrez un tiroir bien étanche de ces belles chemise transparentes et indéchirables de couleurs assorties. Elles sont en PVC (
c'est à dire en polychlorure de vinyle).
Le lendemain vous revenez et vous entrouvrez précautionneusement le tiroir en reniflant l'odeur qui se dégage de la fente. Et bien, cette odeur vaguement sucrée, c'est celle du monomère (
le polymère se débobine, se dépolymérise insensiblement en monomère), le chlorure vinyle cancérogène (angiosarcome du foie). Évidemment j'ai pris un cas extrême mais c'était pour montrer le mécanisme du danger commun à tous les plastocs.

Troisième précaution, ne jamais passer l'aspirateur, mais une espèce de balai sans poils équipé d'un linge microfibre amovible humide. En effet l'aspirateur retiendrait les plus grosses poussières, d'accord, mais il remettrait les plus fines en suspension, les plus fines c'est-à-dire les plus dangereuses. En plus, les plus ultra-fines d'entre elles peuvent mettre des jours à se redéposer. C'est à cause du mouvement brownien (
les mouvements désordonnés continuels des molécules d'azote et d'oxygène de l'air).

Ici, je pense intensément à la sarcoïdose dont Seignalet est à peu près sûr que la cause est aéroportée puisque 2 fois, sur son conseil, un séjour en moyenne montagne a fait totalement cesser la sarcoïdose de l'une de ses patientes [
p. 605 (ou 558)] et une fois bien amoindri le Churg-et-Strauss d'une autre [p. 323 (ou 289)].
J'ai même trouvé une phrase (
mais resté idiot, je ne l'ai pas notée, pas plus que son emplacement dans sa bible), où il laisse entendre que l'intoxication par voie pulmonaire pourrait être à l'origine de la majorité des maladies encore dites auto-immunes (maladies où l'on aurait pas encore de raison de suspecter un agent causal xéno-immun et intestinal. Et ça, c'est pas de la pédanterie ; c'est du pur Seignalet génial).

À nous, donc, de nous protéger, et, à l'occasion, peut-être d'approfondir (
comme cette dame atteinte de sarcoïdose) et de faire connaître nos trouvailles à ceux qui en auraient besoin.

Bien à vous tous



Avatar du membre
Mauren
Colocataire
Colocataire
Messages : 15
Enregistré le : 11 mars 2018, 10:35
Enquête de référencement : autres

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par Mauren » 20 mars 2018, 16:39

Très intéressant.
Je vais mettre en oeuvre dès ce soir !



hub
Colocataire
Colocataire
Messages : 190
Enregistré le : 13 févr. 2018, 18:30
Enquête de référencement : firefox

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par hub » 20 mars 2018, 19:45

OK, Mauren.  Tu nous donneras tes impressions ?



Aioly
Colocataire
Colocataire
Messages : 272
Enregistré le : 06 nov. 2016, 21:26
Enquête de référencement : moteur
Citation : Nous n'avons que 2 vies. La seconde commence le jour où l'on s'aperçoit que l'on en a qu'une.
Localisation : Yvelines

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par Aioly » 20 mars 2018, 22:10

J'ai déjà posté pour indiquer la nocivité des Composés Organiques Volatils (COV) que l'on trouve dans le produits d'entretiens, dans les peintures, dans certains traitements de meubles, dans certains aérosols,... Une solution la vapeur sèche qui permet de faire le ménage sans aucun produit. A noter qu'avant de passer l'aspirateur, pulvériser la vapeur sèche dans la pièce va alourdir les poussières en suspension et les faire tomber au sol --> elles seront toutes aspirées --> permettra d'espacer beaucoup plus les opérations "dépoussiérages".

Sarcoïdose, Churg-et-Strauss: comme la majorité (80%) des asthmes, ces pathologie sont améliorés par des séjours à la montagne (je connais bien le sujet mon fils adoptif est asthmatique +++ et a passé 18 mois en centre climatique à 6 ans). Car la cause en énergétique est un excès d'humidité au niveau central et l'organisme tente de se défendre et d'équilibrer en développant de la sécheresse au poumon ce qui provoque les symptômes d'asthme. Lors du séjour en montagne, le climat apporte cette sécheresse et la réaction défensive cesse ainsi que les crises.
Cela dit les particules en suspension dans l'air peuvent aussi avoir un rôle néfaste mais c'est souvent les particules animales (acariens, chats, chiens) qui sont toxiques. En présence d'un chat mon fils se met à éternuer immédiatement.
Mais il existe aussi un "asthme sécheresse" dont la cause énergétique est opposée mais qui provoque les mêmes symptômes. Sur celui-ci les traitements classique (Ventoline, Bécotide,..) ne sont pas efficaces. Comme notre médecine ne trouve pas de solution, ils sont souvent qualifiés "d'asthme résistant". Ceux-ci s'améliorent spontanément pendant les mois d'été .


JJ

hub
Colocataire
Colocataire
Messages : 190
Enregistré le : 13 févr. 2018, 18:30
Enquête de référencement : firefox

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par hub » 21 mars 2018, 03:13

En me relisant, je m'aperçois de ce que j'ai complètement bouffé la deuxième conséquence très importante de la fourniture à notre organisme de la ration de 13 g/j d'acides pluriinsaturés dont il a besoin pour reconstruire proprement 20 millards de cellules par jour.

Je vous l'avais annoncé en fanfare et puis …rien.

Bon. La deuxième conséquence d'une propreté scrupuleuse de toutes les membranes bilipidiques des cellules de notre corps [membrane du cytoplasme, du noyau, de la dizaine de sortes d'organites (dont par exemple les lysosomes ou les mitochondries, celles-là étant nos éboueurs et celles-ci nos centrales énergétiques, encore de type bactérien, non je ne blague pas : cette extraordinaire coopération entre des bactéries et nous date sans doute de l'apparition des premiers monocellulaires !)] est que

toutes ces membranes vont, puisqu'elles sont bilipidiques, se mettre à absorber (par diffusion et jusqu'à saturation) tous les poisons liposolubles (les plus dangereux) qui traînent dans leurs parages.

Et quand 20 milliards de cellules sont admises chaque jour à faire valoir leur droit à la retraite, elles s'en vont avec.
Elles débarrassant ainsi en continu notre corps de ses pires ennemis.

Le tout est que ces derniers ne re-rentrent pas en plus grand nombre que ce que notre épuration naturelle peut en éliminer. Donc, SVP, pas d'hyperperméabilité des intestins ou des alvéoles pulmonaires par carence en acide linoléique (diinsaturé, 10 g/j) ou en acide linolénique (triinsaturé, 3g/j).

En conclusion, voilà le double intérêt de la ration suffisante (13 g/j globalement) d'acides gras diinsaturé et triinsaturé propres :
a) chaque cellule retrouve sa sociabilité et une forme éblouissante ;
b) elle nous débarrassera (en partant) d'une charge maximale de toxiques liposolubles (les pires).



Avatar du membre
Mauren
Colocataire
Colocataire
Messages : 15
Enregistré le : 11 mars 2018, 10:35
Enquête de référencement : autres

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par Mauren » 21 mars 2018, 12:42

Je n'ai pas tout compris, mais je "me soigne".

Depuis 12 ans j'habite à 1200 m d'altitude,(source de la Loire) plus aucun rhume depuis.
Une année, je me suis mise à tousser dès que je me couchais. Mon mari en a eu marre, m'a "trainée" chez un généraliste au bout de 2 mois (patient, l'homme) !!
A force de discussion avec ce médecin " qu'avez-vous modifié dans votre chambre depuis 2 mois ?? " On avait changé les tables de chevet, une merdouille en bois compressé d'IKEA, brut en plus car je voulais les personnaliser.
Bien sur, ils sont allés à la déchetterie et ma toux a cessé ............................. un certain temps.
Depuis, j'ai des crises plusieurs mois par an, mais je n'ai pu trouver la ou les causes.

Hub, j'ai dû refermer la fenêtre à cause des rafales à 70 Km/H qui m'empêchaient de dormir.
L'été, ce sont les aboiements des chiens !!

La montagne est très loin d'être un désert :triste1:



Avatar du membre
manon
Site Admin
Site Admin
Messages : 9946
Enregistré le : 27 sept. 2004, 00:00
Enquête de référencement : Livre
Citation : ,Vieux texte biblique"On meurt plus sur sa marmite que de famine"
Localisation : Paris
Contact :

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par manon » 21 mars 2018, 17:12

Bonjour ,

Histoire de faire avancer le schimblick pour moi alors que je suis en recherche depuis l'âge de 19 ans , bien que maintenant j'ai le nom de ma pathologie ( le SED) et celui de mes crises ( Dystonie) que l'on me disait être de la tétanie (spasmophilie)
La première a eu lieu dans une poste , alors que j'étais dans une cabine téléphonique ( Pompiers , tension à 6 , hospitalisation )
Par la suite j'ai dû abandonner l'idée de me rendre dans toutes les postes car je ne pouvais pas y faire trois pas
Même chose pour les grands surfaces alimentation et surtout dans les établissements de soins ( laboratoire d'analyses , radiologie , hôpitaux ) ainsi que les cinémas ,lieux recevant du public et transports avant que je découvre le régime que cela se raréfie et que je puisse commencer à vivre...
Sauf que depuis trois ans à la suite d'un test de spirométrie chez un pneumologue , cela recommence ..

Des idées ?
Merci d'avance
:gros bisous:



Avatar du membre
manon
Site Admin
Site Admin
Messages : 9946
Enregistré le : 27 sept. 2004, 00:00
Enquête de référencement : Livre
Citation : ,Vieux texte biblique"On meurt plus sur sa marmite que de famine"
Localisation : Paris
Contact :

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par manon » 21 mars 2018, 17:41

J'étais prête du coup à faire l'acquisition d'un nettoyeur à vapeur sèche mais le premier prix que je trouve est à 600 euros , il n'y a pas moins cher ?



hub
Colocataire
Colocataire
Messages : 190
Enregistré le : 13 févr. 2018, 18:30
Enquête de référencement : firefox

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par hub » 21 mars 2018, 17:59

Bonsoir Mauren.

On va jouer à une question ? une réponse ; N questions, N réponses.  
Question 1 Quels sont les passages précis de mon charabia que vous n'avez pas entravés ? (cela me rendra grand service pour améliorer ma modeste production).
Réponse 1 Causes des crises de toux.  En en ayant trouvé une et même la principale, vous complétez épatamment mon message d'alerte sur les indésirables dans une chambre à coucher.  Vraiment merci en mon nom et en celui des autres colocs.  Les meubles récents sont effectivement encore plus dangereux que les plastocs car bondés de solvants affreux comme le formaldéhyde (avec qui l'on risque carrément l'HSCM (hypersensibilité chimique multiple). Ikéa est doublement dégueulasse car, en plus, il pille des forêts primaires en Hongrie pour en faire ses lamentables copaux agglomérables, tout en prétendant effrontément les tirer de simples taillis. Garanties écoloforestières d'exploitation absolument bidon (une succession de sous-traitants incontrôlés et sans srupules).  À boycoter et à faire boycoter.  

Je décerne leur première étoile hypertoxicolÉgique à votre mari et à votre médecin.  Roulez tambours de chasseurs alpins.
Continuez à observer avec autant de perspicacité et peut-être en commençant par les dangers que j'avais déjà soulignés pour vous.
Et procurez-vous un entrebailleur de fenêtre à réglage continu. Le 70 km à l'h., il s'en fiche. Vous le réglerez simplement un peu plus serré.  Votre mari vous le montera (4 vis judicieusement placées).  Ma douce moitié en ressent les bienfaits malgré sa propension irrésistible et atavique à remuer la poussière pour un oui ou pour un non.  C'est comme pour le reste du Seignalet : il faut s'y coller ou ne s'en plaindre qu'à soi.
Quant aux aboiements des chiens, d'abord on s'habitue (pensez aux banlieusards qui dorment à côté d'une voie de chemin de fer), ensuite, pardon faites excuse dit l'enfant d'éléphant, mais si c'était une vraie raison, vous auriez pensé à interposer une tenture de la lourdeur suffisante.

Vous, vous avez du retard car vous n'avez répondu à aucune de mes questions du 15 à 2:38 dans l' "Entrée" du rez-de-chaussée…

Bien à vous.



Aioly
Colocataire
Colocataire
Messages : 272
Enregistré le : 06 nov. 2016, 21:26
Enquête de référencement : moteur
Citation : Nous n'avons que 2 vies. La seconde commence le jour où l'on s'aperçoit que l'on en a qu'une.
Localisation : Yvelines

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par Aioly » 21 mars 2018, 18:39

Manon,
Je ne comprends pas bien: c'est le test de spirométrie qui a déclenché des nouvelles crises?
Concernant le nettoyeur à la vapeur sèche, à ma connaissance, il n'en existe qu'un autre mais il est 4 fois plus gros et 5 fois plus cher, pour usage pro.
Tu peux toujours demander une démo à domicile cela n'engage à rien. Il est difficile d'imaginer toutes les fonctionnalités sans cela. Par ailleurs, on ne l'utilise pas tous les jours et c'est un investissement qui peut-être partagé.


JJ

Avatar du membre
manon
Site Admin
Site Admin
Messages : 9946
Enregistré le : 27 sept. 2004, 00:00
Enquête de référencement : Livre
Citation : ,Vieux texte biblique"On meurt plus sur sa marmite que de famine"
Localisation : Paris
Contact :

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par manon » 21 mars 2018, 19:09

tout à fait Aioly

Je ne comprends pas bien: c'est le test de spirométrie qui a déclenché des nouvelles crises?
Je vais chez le pneumologue confiante, je lui explique que je ne fais plus qu'une crise tous les 6 mois en ayant retiré le gluten.. Je rentre tranquille dans la cabine ( comme une douche) il me pose un pince -nez , me donne un tuyau à mettre dans la bouche , ferme la porte , et je commence à souffler dedans , quand d'un coup me voilà à retirer le tout et à m'effondrer au moment où il rouvre la porte conscient d'un problème et me voilà par terre à spasmer avec des mouvements incontrôlables .......
J'ai réussi à rentrer chez moi par miracle grâce si on peut dire à une chaîne ( passants , mon agence bancaire , uber , voisins ) et pendant un mois et demi j'ai été en crise toutes les dix minutes , et puis je suis restée tétanisée dans mon lit plusieurs mois où je ne me levais que 5 minutes par jour le temps d'aller au toilettes et de me laver un peu.. Pour l'Appart' j'étais aux abonnées absents ..
Cela rentre dans le cadre ceci étant de la maladie d'Elhers Danlos, si on m'avait diagnostiquée avant j'aurai pu obtenir de l'aide car j'étais placée alors dans la case psychiatrie
Personne ne m'a expliqué ce qui s'est passé ... je me suis rendue en ambulance grâce au pneumologue à l’hôpital après qu'il a contacté les urgences , on m'a fait un bilan , rien d'anormal, et on m'a renvoyée à la maison dans cet état alors que je suppliais que l'on me garde mais bon comme je refusais le service psy il n'y avait pas d'autre solution...
Le cardiologue du centre où j'ai enfin été diagnostiquée argumente que ce ne sont pas les poumons qui sont touchés ni d'ailleurs le cœur , mais leurs enveloppes ..
:lesyeux:



hub
Colocataire
Colocataire
Messages : 190
Enregistré le : 13 févr. 2018, 18:30
Enquête de référencement : firefox

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par hub » 21 mars 2018, 19:29

@ Manon 21.3.18 à 17:21 et 17:50

Chère Manon,

Cela ressemble furieusement à une HSCM, justement, mais on n'est guère plus avancé car impossible d'identifier la foison de responsable possibles. Évite effectivement toute odeur [heureusement que notre nez est très sensible (généralement au seuil toxicologique mais de manière très fugace)].  Une secrétaire de ma boîte en avait une il y 30 ans.  Seignalet l'appelle SCM (pp. 559-561 de la 5ème édition, la meilleure ; 607-609 de la 6ème). Je doute que l'on ait fait des progrès depuis 14 ans.  Tu te trouves donc à nouveau en position de première de cordée.  La maladie me paraît due à la multiplicativité des facteurs de risques individuels des polluants (alors que l'on cherche à nous faire croire qu'ils sont seulement additifs). Une chose à faire (la deuxième) est donc d'en diminuer au maximum le nombre [en commençant par les plus liposolubles (les vapeurs de solvants, cirages, cires, fumée de tabac, pollution auto, mes ennemies personnelles les HE, etc)] en attendant le rétablissement de nos facultés d'adaptation.

Tu ne m'avais pas répondu à ma suggestion de te réimperméabiliser à l'époque les intestins.  Concernant les alvéoles pulmonaires, c'est kif-kif l'mêm soj, mais cette réimperméabilisation des alvéoles, du nez, des sinus et autres muqueuses ORL fait maintenant l'objet d'injonctions répétées de la part de Seignalet.  Moi aussi je considère effrontément que c'est la première chose à faire.

Si tu avais plus particulièrement un souci avec ton nez, † le Pr Lallemant m'a laissé un mode opératoire épatant de lavage (guéri ma sinusite depuis 45 ans) au sérum physiologique (chlorure de sodium à 9 ‰), sans rien d'autre, hein.

Concernant le lavage à la vapeur sèche (donc à plus de 100 °C), je me méfie horriblement car je ne connais pas du tout.  Sèche signifie d'abord pour moi poussière (d'autant plus dangereuse qu'elle est fine).  On dirait vraiment un moyen astucieux de tirer le maximum de fric (encore plus qu'avec les cuit-vapeurs, d'ailleurs en aluminium neurotoxique) des pauvres gens.  En plus, nos 200 m2 d'alvéoles pulmonaires d'un millième de mm d'épaisseur sont maintenues soigneusement humides.

Que te disent mes trois suggestions magnifiquement complétées par Mauren ?

Vigoureuse ration d'amitiés.



hub
Colocataire
Colocataire
Messages : 190
Enregistré le : 13 févr. 2018, 18:30
Enquête de référencement : firefox

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par hub » 21 mars 2018, 19:59

@ Manon 19:36

Ton pneumologue est une brute atteinte d'iatropathie inquisitrice (incapable de justifier son examen spirométrique). Changes-en.
Il y en a un qui avait foutu un infarctus à Papa comme ça.  Après, ils produisent ça dans des congrès (qui s'en fichent éperdument).  



Aioly
Colocataire
Colocataire
Messages : 272
Enregistré le : 06 nov. 2016, 21:26
Enquête de référencement : moteur
Citation : Nous n'avons que 2 vies. La seconde commence le jour où l'on s'aperçoit que l'on en a qu'une.
Localisation : Yvelines

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par Aioly » 22 mars 2018, 06:37

Hub,
La vapeur est dite sèche car elle ne contient que très peu d'eau, pas de particules, elle ne mouille pas, ce qui permet une sortie à la buse à 120°C. A cette température on décrasse, nettoie et désinfecte tout sans effort. Consomme très peu d'eau, avec 1 litre on nettoie une voiture intérieur et extérieur. Moi aussi j'étais sceptique quand mon épouse m'a déclaré son intention d'investir mais j'ai vite changé d'avis.
Pour les tests de spirométrie, il faudrait peut-être hyper-ventiler avant de faire une expiration forcée? Voir le fil de discussion sur Wim off.


JJ

hub
Colocataire
Colocataire
Messages : 190
Enregistré le : 13 févr. 2018, 18:30
Enquête de référencement : firefox

Re: LA 2ème VOIE D'INVASION : NOS POUMONS

Message par hub » 22 mars 2018, 12:42

@ Mauren 21.3.18 à 12:42
@ Manon à 17:12

Bonjour Mauren,

Votre arrivée à l'Appart' est une bénédiction.
Par votre logique, les détails que vous nous donnez, vous galvanisez la réflexion.

Pour ce qui me concerne, vos 1200 mètres m'ont fait remettre la doigt sur l'idée qui sous-tendait inconsciemment les 3 conseils avec lesquels je bassine tout le monde :

TRÈS IMPORTANT : l'atmosphère de nos maisons est trois fois plus pollué que l'air extérieur  (l'indoor travaillé sous cet angle depuis 20 ans par les Anglais, ces inventeurs du smog).

À nouveau, je me fouetterais de ne pas avoir noté la référence de cette affirmation. Si quelqu'un la retrouve (elle est assez récente), qu'il la rapporte à l'Appart, cela augmentera notre puissance de conviction. Ce que je peux dire, c'est que la source m'en a paru sérieuse [j'ai un peu l'habitude, à force de m'être fait mener en bateau par des cuistres corrompus (par exemple les bidocheurs calomniant le poisson, ou Perrier — démasqué par Orsenna — nous ayant fait rabâcher par tous les médias et les médecins qu'il fallait boire un litre et demi d'eau par jour)].

Tout ça pour expliquer, chère Mauren, que, sorti par la porte, je reviens par la fenêtre, avec mon entrebâilleur de fenêtre.

Bien à vous.



Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • GORGE ET POUMONS SENSATION D'IRRITATION
    par kate » 13 nov. 2017, 18:43 » dans L'armoire à pharmacie
    12 Réponses
    417 Vues
    Dernier message par saltarella
    18 nov. 2017, 19:43
  • Papillon en voie de déssication
    par Doudou38 » 30 juin 2014, 17:13 » dans Entrée
    7 Réponses
    264 Vues
    Dernier message par sansan973
    01 juil. 2014, 12:49
  • Peut-être une nouvelle voie de traitement PR vitamine D
    par optimiste » 14 mars 2011, 20:36 » dans La polyarthrite rhumatoïde
    3 Réponses
    2725 Vues
    Dernier message par Silvy
    26 juin 2013, 22:19
  • 2ème décrassage?
    par Warda » 22 juil. 2015, 22:47 » dans Le dressing
    21 Réponses
    1300 Vues
    Dernier message par Warda
    04 sept. 2015, 20:41
  • Le bide : ce 2ème cerveau si capricieux!!!!
    par Elixir » 28 févr. 2011, 17:38 » dans Le dressing
    23 Réponses
    1522 Vues
    Dernier message par Elixir
    15 mars 2011, 11:02

Retourner vers « Le débarras »