Pour se repérer dans l'Appart
Le Rez de chaussée
C''est l'endroit où nous nous présentons mais aussi où nous nous informons de nouvelles urgentes , ou ponctuelles
Entresol Toutes nos recettes
Premier étage Tout ce qui concerne le régime
Deuxième Etage On s'instruit , on s'amuse, on prend soin de soi
Pour savoir utiliser les différentes fonctions , avatars , fichiers =>ICI<=
L'Appart est GRATUIT fonctionne sans publicité intempestive , vous pouvez y trouver TOUT ce que dont vous avez besoin de savoir pour effectuer cette alimentation différenciée, d'autres rubriques peuvent s'ouvrir selon les besoins.


La lumière reste allumée en permanence donc n' hésitez pas à poser des questions

Enquête de Santé

Le cinéma, les films, et les émissions télés
Avatar du membre
nine49
Colocataire
Colocataire
Messages : 839
Enregistré le : 12 déc. 2016, 21:16
Enquête de référencement : Amené ici par moteur de recherche
Citation : Ne perd jamais espoir, lorsque le soleil se couche les étoiles apparaissent.

Enquête de Santé

Messagepar nine49 » 31 janv. 2017, 20:52

Ce soir sur la cinq...enquête de santé : Les nouveaux poisons de notre quotidien.
Nine

Alimentation hypotoxique, activité physique, méditation, kinésithérapie, aimer la vie et mon prochain .

Avatar du membre
clear
Colocataire
Colocataire
Messages : 2414
Enregistré le : 10 oct. 2014, 20:41
Enquête de référencement : Amené ici par

Re: Enquête de Santé

Messagepar clear » 31 janv. 2017, 20:55

Je l'enregistre. Et sur Arte, le théma est : SOS santé pour tous.

Avatar du membre
nine49
Colocataire
Colocataire
Messages : 839
Enregistré le : 12 déc. 2016, 21:16
Enquête de référencement : Amené ici par moteur de recherche
Citation : Ne perd jamais espoir, lorsque le soleil se couche les étoiles apparaissent.

Re: Enquête de Santé

Messagepar nine49 » 31 janv. 2017, 21:04

clear a écrit :Je l'enregistre. Et sur Arte, le théma est : SOS santé pour tous.


Je fais pareil :nole:
Nine

Alimentation hypotoxique, activité physique, méditation, kinésithérapie, aimer la vie et mon prochain .

Avatar du membre
Laurette
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 8630
Enregistré le : 22 juin 2011, 11:55
Enquête de référencement : gourmandines
Citation : Il faut toujours prévoir l'imprévu !
Localisation : Luberon
Contact :

Re: Enquête de Santé

Messagepar Laurette » 31 janv. 2017, 23:25

Merci Nine !
La première qui regarde fait un petit résumé, d'acc ?! :)
Laure
http://www.jas-des-amouries.com
Plus ou moins fibro, plus ou moins pso, plus ou moins "on ne sait pas quoi "....depuis plus de 4 ans. Mais qui va tellement mieux avec sa nouvelle alimentation ! Merci l'Appart' !

Avatar du membre
nine49
Colocataire
Colocataire
Messages : 839
Enregistré le : 12 déc. 2016, 21:16
Enquête de référencement : Amené ici par moteur de recherche
Citation : Ne perd jamais espoir, lorsque le soleil se couche les étoiles apparaissent.

Re: Enquête de Santé

Messagepar nine49 » 01 févr. 2017, 09:06

Petit résumé :

Pesticides, bisphénols, phtalates, parabènes…. Des milliers de substances chimiques ont envahi notre quotidien. Utilisées depuis des décennies pour protéger les récoltes, améliorer les emballages alimentaires ou la conservation des cosmétiques, ces molécules ont fini par révéler leur pouvoir toxique ce sont "Les nouveaux poisons de notre quotidien".

En interférant avec notre système hormonal, ces perturbateurs endocriniens sont suspectés d'augmenter le risque d'infertilité, de certains cancers, de malformations génitales, de diabète, d'obésité et de maladies neurologiques.

Dans la cuisine, la salle de bains ou le jardin, nous sommes en contact du matin au soir avec des perturbateurs endocriniens. On retrouve leur trace dans des fruits et légumes, des bouteilles en plastique, des jouets, du dentifrice, des meubles, des produits ménagers et certains vêtements… Scientifiques, chercheurs et médecins tirent aujourd'hui la sonnette d'alarme pour alerter sur les dangers de ces agents chimiques aux effets potentiellement nocifs pour notre santé.

S'il existe aujourd'hui des preuves irréfutables de la toxicité de certaines molécules chez l'animal, leur dangerosité reste plus difficile à démontrer chez l'homme. Un autre défi consiste à mesurer l'effet "cocktail", autrement dit l'impact cumulé de plusieurs substances qui interagissent entre elles.

En France, certains substances chimiques ont déjà fait l'objet d'interdiction comme le bisphénol A banni des biberons et des emballages alimentaires. Mais l'Union européenne peine à se mettre d'accord sur une définition des perturbateurs endocriniens afin d'encadrer leur utilisation.

Bisphénol A, phtalates ou encore les parabènes sont soupçonnés d'être néfastes pour la santé, mais ils sont aussi au centre d'enjeux financiers incroyables.

Toutes les molécules qui agissent à faible dose sur l'équilibre hormonal sont considérées comme des perturbateurs endocriniens. Ces molécules se retrouveraient dans notre quotidien : cosmétiques, alimentation, médicaments, pesticides, dans des plastiques… Les études s'accumulent ces dernières années pour dire qu'elles favoriseraient certains cancers, l'obésité et altéreraient des fonctions comme la croissance, la reproduction d'une personne ou de ses descendants. Attention, tout cela est à mettre au conditionnel car si certains effets sont avérés, d'autres sont suspectés.

Concernant la lutte contre les perturbateurs endocriniens, les scientifiques, l'industrie chimique, les politiques ne réussissent pas à se mettre d'accord sur une liste exhaustive de ces molécules avérées ou suspectées (500 à 800), ni sur leur potentiel impact sur la santé. Or, si on veut une politique efficace elle doit être européenne.

C'est la raison pour laquelle en 1999, la Commission européenne a été chargée de définir clairement une définition des risques. Elle avait pour mission de dresser un portrait-robot des suspects et devait rendre ses conclusions en décembre 2013, mais elle a repoussé ses conclusions sine die. Problème : sans définition, pas de réglementation.

Le poids des lobbies :

Le Conseil européen de la chimie emploie 150 personnes et dépense six millions d'euros par an en lobbying. Par ailleurs, ils sont soutenus par l'industrie agroalimentaire, pharmaceutique ou encore "l'association européenne pour la protection des cultures", qui est l'industrie phytosanitaire. Toutes ces industries n'ont aucun intérêt à voir naître une réglementation et des contraintes. C'est leur business.

Jouets, vernis à ongles, détergents ou encore films alimentaires… Tous ces objets ont un point en commun : ils contiennent des perturbateurs endocriniens.

Notre système endocrinien est composé de plusieurs glandes appelées glandes endocrines. Elles synthétisent et libèrent des hormones directement dans le sang ; hormones qui assurent le bon fonctionnement de notre corps. Les glandes endocrines s'organisent en deux grands types.

Certaines des glandes endocrines sont sous le contrôle d'un chef d'orchestre, l'hypophyse, qui est elle-même une glande endocrine située dans le cerveau. C'est le cas, par exemple, des ovaires et des testicules. Les hormones que ces glandes produisent assurent la croissance et le fonctionnement des organes sexuels. Autre exemple : la thyroïde qui produit des hormones nécessaires notamment à la production d'énergie dans l'organisme.

Les autres glandes sont plus autonomes dans leur fonctionnement. C'est le cas par exemple des cellules endocrines du pancréas qui produisent l'insuline et le glucagon, des hormones qui régulent le taux de sucre dans le sang.

Le système endocrinien "s'autorégule" tout seul en fonction des besoins, selon un système de rétrocontrôle sophistiqué. Certaines substances chimiques de notre environnement peuvent donc le perturber.

Des barquettes, des boîtes de conserve ou encore des biberons… Aujourd'hui, plus aucun de ces produits ne contient de bisphénol A. Il a été remplacé par des substituts mais que sait-on de ces composés et de leur toxicité. La réponse est donnée par les laboratoires du CEA, le Centre d'essai atomique.

"Le bisphénol A est un perturbateur endocrinien majeur. On le remplace par des substituts du bisphénol tels que le bisphénol AF, le bisphénol S, le bisphénol AP, le bisphénol F… On a toute une série de bisphénols qui remplacent le bisphénol A et pour lesquels pour l'instant on ne connaît pas la toxicité".

Des substituts de bisphénol A qui finalement ne sont rien d'autres que d'autres bisphénols. C'est la raison pour laquelle des chercheurs étudient l'impact de deux de ces substituts, à savoir le bisphénol S et le bisphénol F, sur des cultures de testicules de foetus de souris mais aussi humains.

Une fois sélectionné, chaque fragment de testicule est mis en culture pendant trois jours. "Les fragments de testicule sont cultivés soit dans des conditions témoins, sans perturbateur endocrinien, soit en présence d'un perturbateur endocrinien. Et la comparaison de l'évolution de ces deux types de cultures nous permet de voir l'effet du perturbateur endocrinien sur le développement du testicule". Et le résultat est sans appel : "Si on ajoute du bisphénol S, on observe aussi bien que pour le bisphénol F, une diminution de la production de testostérone pour la même concentration que pour la concentration de bisphénol A. Il ne suffit pas d'interdire le bisphénol A, il faut aussi se poser la question de savoir par quoi on le remplace".

Finalement, bisphénol A, S ou F… même combat. Mais l'apport de ces recherches ne s'arrête pas là. Contrairement à ce que l'on pensait, l'impact des bisphénols sur la production de testostérone est bien plus important chez l'homme que chez la souris. Elle chute de près de 40% alors que chez la souris, elle ne baisse que de près de 10% : "Cela signifie que l'humain est plus sensible que la souris et le rat à l'action du bisphénol A en ce qui concerne sa capacité à produire de la testostérone". Des conclusions inquiétantes quand on sait qu'une grande partie de la réglementation européenne se base sur les études faites sur la souris.

À la source, l'eau est limpide et claire. Mais au fil des rivières, elle peut être contaminée par des perturbateurs endocriniens. Pour les traquer, une entreprise française utilise un outil pour le moins surprenant : des alevins et des têtards génétiquement modifiés pour devenir fluorescents en présence de polluants.

Dans certains aquariums européens, se trouvent des poissons en pleine gestation. Leurs œufs contiennent de futures sentinelles. Exposées à de nombreux produits, ces larves ont une seule mission : donner l'alerte à la moindre présence de perturbateurs hormonaux. "Parmi ces produits, on trouve des résidus de médicaments, des ingrédients qui rentrent dans des préparations cosmétiques, des additifs alimentaires, des produits qui peuvent finalement faire partie de notre quotidien et dont on veut savoir s'ils sont perturbateurs".
Chaque semaine, des dizaines de milliers d’œufs sont produits dans ce laboratoire. Une fois sélectionnés, ils sont mis en culture pendant quelques heures dans un incubateur. Les larves obtenues sont tout à fait normales, seul un bio-indicateur est rajouté pour rendre la larve fluorescente quand elle réagit naturellement aux polluants qui perturbent son équilibre hormonal. Pour cela, les chercheurs utilisent deux types de larves dont les hormones sont similaires à celles de l'homme. Des larves de grenouilles pour les hormones thyroïdiennes et des larves de poissons pour les hormones sexuelles.

Pour vérifier la présence des perturbateurs endocriniens, des tests comparatifs sont réalisés au microscope. Et les résultats sont sans appel. Les différences de fluorescence entre les larves (larves exposées à de l'eau pure versus larves exposées à une eau polluée par un perturbateur endocrinien) témoignent de l'effet du perturbateur endocrinien, les chercheurs peuvent ainsi quantifier et mesurer l'importance de l'effet perturbateur endocrinien de différents éléments.

Grâce à ce dispositif, les chercheurs peuvent évaluer la pollution en milieu naturel. Toutes les trois heures, les larves sont filmées et ce, pendant plusieurs jours. Cela permet ainsi de voir l'évolution des perturbateurs endocriniens dans le flux de l'eau : "Ce dispositif peut être placé sur site, sur station d'épuration, pour permettre à l'exploitant de surveiller le traitement de l'eau en continu et d'éviter que des micropolluants, des perturbateurs endocriniens se retrouvent dans le milieu récepteur, c'est-à-dire dans la rivière".
Nine

Alimentation hypotoxique, activité physique, méditation, kinésithérapie, aimer la vie et mon prochain .

Avatar du membre
Laurette
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 8630
Enregistré le : 22 juin 2011, 11:55
Enquête de référencement : gourmandines
Citation : Il faut toujours prévoir l'imprévu !
Localisation : Luberon
Contact :

Re: Enquête de Santé

Messagepar Laurette » 01 févr. 2017, 09:20

Et ben dis donc, et ben dis donc.... !! :(
J'ai bien fait de ne pas regarder, ça plombe vite le moral !
Merci pour ton grand résumé, Nine :smac:
Laure
http://www.jas-des-amouries.com
Plus ou moins fibro, plus ou moins pso, plus ou moins "on ne sait pas quoi "....depuis plus de 4 ans. Mais qui va tellement mieux avec sa nouvelle alimentation ! Merci l'Appart' !

Avatar du membre
Collette
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 5559
Enregistré le : 15 août 2014, 19:14
Enquête de référencement : Amené ici par le blog de Jacqueline Laga
Localisation : Périgord

Re: Enquête de Santé

Messagepar Collette » 01 févr. 2017, 09:24

Merci Nine pour ton long résumé.
Pas réjouissant!!
Collette
68 ans arthrose des pouces améliorée par l'éviction partielle depuis 2009 environ, des produits laitiers, conseillée par l'homéopathe
arthrose des genoux (avec ostéotomie genou droit en 2004)
régime Seignalet depuis juillet 2014

Avatar du membre
Dini
Colocataire
Colocataire
Messages : 680
Enregistré le : 20 oct. 2016, 17:00
Enquête de référencement : google
Localisation : Sud Ouest

Re: Enquête de Santé

Messagepar Dini » 01 févr. 2017, 10:27

Il me semble que le seul candidat qui en a parlé de ces "perturbateurs", ... c'est Hamon.
je dis ca je dis rien :noel20:
« La science, c'est ce que le père enseigne à son fils. La technologie, c'est ce que le fils enseigne à son papa » : Michel Serres

breizh
Colocataire
Colocataire
Messages : 208
Enregistré le : 15 avr. 2014, 15:47
Enquête de référencement : Mme Lagace
Localisation : brest

Re: Enquête de Santé

Messagepar breizh » 01 févr. 2017, 16:00

oui, merci pour le long résumé ; c'est sûr que le moral en prend un coup , encore plus que ce qu'on pensait . déjà , je vais changer de dentifrice , le mien je viens de vérifier , contient du triclosan .... qu'ils ont fortement rejeté. mais surtout , si vous avez autour de vous des femmes enceintes , elles sont les plus fragiles et sensibles par le biais de leur bébé. grosse recrudescence de malformations génitales , diminution du quotient intellectuel , et j'en passe.
Ils ont aussi dit de se méfier du soja. (car un des seuls produits alimentaires à être un vrai perturbateur endocrinien . mais ça , la plupart d'entre nous le savait...

Juste pour info , je viens de relancer le magazine de la santé sur une possibilité de se mouiller un peu sur les produits lactés .... mais réponse évasive , me disant que ils le font déjà !!!!. ( ils sont mignons ... ) et un peu lâches sur ce coup là .... :mrgreen:
douleurs articulaires diverses en 2012, ayant duré presque deux ans , sans diagnostic trouvé , basedow en 2012, regime SLSG depuis avril 2014 , douleurs disparues deux mois après le début du régime . depuis , plus rien , mais récidive si écart . donc pas d'écart ...

Avatar du membre
clear
Colocataire
Colocataire
Messages : 2414
Enregistré le : 10 oct. 2014, 20:41
Enquête de référencement : Amené ici par

Re: Enquête de Santé

Messagepar clear » 01 févr. 2017, 16:16

breizh a écrit : Juste pour info , je viens de relancer le magazine de la santé sur une possibilité de se mouiller un peu sur les produits lactés .... mais réponse évasive , me disant que ils le font déjà !!!!. ( ils sont mignons ... ) et un peu lâches sur ce coup là .... :mrgreen:



Marina Carrère d'Encausse est plus ouverte que Cymès, car quand il n'est pas là (ou qu'il s'absente volontairement car le sujet est anti ce qu'il pense) elle traite de sujets comme les guérisseurs avec 1 médecin généraliste et un anthropologue tous les 2 favorables et bien sûr un guérisseur et aucune personne à charge.
Elle tient une rubrique dans Télé star où elle parle du sans gluten, sans produits laitiers, des HE, de l'intestin 2ème cerveau, etc etc...
Ce revirement est relativement récent et je la soupçonne de suivre le SGSC. D'ailleurs elle a perdu pas mal de kilos.

Avatar du membre
nine49
Colocataire
Colocataire
Messages : 839
Enregistré le : 12 déc. 2016, 21:16
Enquête de référencement : Amené ici par moteur de recherche
Citation : Ne perd jamais espoir, lorsque le soleil se couche les étoiles apparaissent.

Re: Enquête de Santé

Messagepar nine49 » 01 févr. 2017, 16:46

@Clear :
"Ce revirement est relativement récent et je la soupçonne de suivre le SGSC. D'ailleurs elle a perdu pas mal de kilos."

Je me suis faite la même réflexion :nole: :smac:
Nine

Alimentation hypotoxique, activité physique, méditation, kinésithérapie, aimer la vie et mon prochain .

Avatar du membre
océan1
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 4162
Enregistré le : 20 juil. 2014, 15:01
Enquête de référencement : Amené ici par

Re: Enquête de Santé

Messagepar océan1 » 01 févr. 2017, 17:06

Elle avait dit lors d une émission qu elle ne consommait pas de lait
Cymes va s y mettre à en parler aussi très bientôt
Océan

:obese: :souris:

Avatar du membre
clear
Colocataire
Colocataire
Messages : 2414
Enregistré le : 10 oct. 2014, 20:41
Enquête de référencement : Amené ici par

Re: Enquête de Santé

Messagepar clear » 01 févr. 2017, 18:52

Lui, ça m'étonnerait ! il est trop borné. D'ailleurs comme je le disais plus haut, chaque fois qu'elle fait une émission sur "notre alimentation", lui il est absent.

Avatar du membre
Laurette
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 8630
Enregistré le : 22 juin 2011, 11:55
Enquête de référencement : gourmandines
Citation : Il faut toujours prévoir l'imprévu !
Localisation : Luberon
Contact :

Re: Enquête de Santé

Messagepar Laurette » 01 févr. 2017, 22:00

Trop borné et...un tantinet plein de lui-même ! :noel20:
Laure
http://www.jas-des-amouries.com
Plus ou moins fibro, plus ou moins pso, plus ou moins "on ne sait pas quoi "....depuis plus de 4 ans. Mais qui va tellement mieux avec sa nouvelle alimentation ! Merci l'Appart' !

Avatar du membre
Dini
Colocataire
Colocataire
Messages : 680
Enregistré le : 20 oct. 2016, 17:00
Enquête de référencement : google
Localisation : Sud Ouest

Re: Enquête de Santé

Messagepar Dini » 02 févr. 2017, 12:48

Moi je l'adore cymes :mrgreen: :ange:
« La science, c'est ce que le père enseigne à son fils. La technologie, c'est ce que le fils enseigne à son papa » : Michel Serres


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Enquête de sante : le lait Fichier(s) joint(s)
    par PierretteCottet » 23 oct. 2012, 12:28 » dans La salle home vidéo
    21
    1165
    par marianne693 Voir le dernier message
    09 janv. 2013, 10:24
  • CE SOIR : ENQUETE DE SANTE : VACCINATION
    par chriseli2 » 14 févr. 2012, 13:33 » dans La salle home vidéo
    10
    1189
    par chriseli2 Voir le dernier message
    16 févr. 2012, 11:06
  • Enquête pour l'Appart'
    par manon » 24 févr. 2009, 22:53 » dans Vestibule
    71
    7779
    par Fleur d'oranger Voir le dernier message
    29 oct. 2016, 16:58
  • Enquête que pour les hommes
    par manon » 26 avr. 2009, 03:41 » dans Vestibule
    16
    1118
    par petzouille Voir le dernier message
    30 avr. 2009, 21:08
  • Sur la santé
    par olivier » 22 mars 2005, 18:09 » dans Le petit coin
    7
    1026
    par etmoietmoietmoi Voir le dernier message
    18 mars 2005, 07:51
  • ma santé
    par sissi » 23 avr. 2006, 15:37 » dans Archives du Vestibule
    8
    339
    par sissi Voir le dernier message
    22 avr. 2006, 08:48
  • SANTE BUSINESS
    par ninde » 29 sept. 2006, 10:12 » dans La Chambre d'Amis
    4
    228
    par eveb6 Voir le dernier message
    28 sept. 2006, 15:02
  • Alternative santé
    par SandDune » 31 oct. 2013, 14:12 » dans Le couloir
    4
    529
    par Laurette Voir le dernier message
    31 oct. 2013, 16:29
  • ENVIRONNEMENT ET SANTÉ
    par chamollo » 27 avr. 2008, 19:22 » dans Le dressing
    17
    957
    par jpls Voir le dernier message
    23 mars 2008, 16:58
  • Complémentaire santé
    par bak77390 » 21 févr. 2014, 14:24 » dans La Chambre d'Amis
    4
    239
    par bak77390 Voir le dernier message
    21 févr. 2014, 21:23

Retourner vers « La salle home vidéo »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité