Pour se repérer dans l'Appart
Le Rez de chaussée
C''est l'endroit où nous nous présentons mais aussi où nous nous informons de nouvelles urgentes , ou ponctuelles
Entresol Toutes nos recettes
Premier étage Tout ce qui concerne le régime
Deuxième Etage On s'instruit , on s'amuse, on prend soin de soi
Pour savoir utiliser les différentes fonctions , avatars , fichiers =>ICI<=
L'Appart est GRATUIT fonctionne sans publicité intempestive , vous pouvez y trouver TOUT ce que dont vous avez besoin de savoir pour effectuer cette alimentation différenciée, d'autres rubriques peuvent s'ouvrir selon les besoins.
Plusieurs choix de styles s'offrent à vous , pour ceux qui ont des difficultés de vision , essayez VISIO


Pour toutes questions sur la nouvelle décoration et le fonctionnement de l'Appart' voir au AU CAGIBI
La lumière reste allumée en permanence donc n' hésitez pas à nous solliciter.

Thé - étagère du cru

Verrouillé
anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Thé - étagère du cru

Message par anonyme12 » 01 mai 2012, 11:04

*) Préambule:
Il faut comprendre le terme "cru" comme tout ce qui est peu "manufacturé", proche de la nature. Le thé n'est pas à proprement parlé un aliment cru. Toutefois, c'est un "aliment" couramment consommé comme substitut à l'eau.
A ce titre, nous allons tenter de démystifier le vrai du faux, clarifier certains aspects …

01. Bienfaits du thé

*) The vert
Dans l'optique de récolter un maximum les bienfaits du thé vert (pour les EGCg = épigallo catéchine gallate). L'idéal est une infusion de 8 à 10'. 15' est le délai maxi (au-delà duquel cela ne change plus rien). Eau frémissante si les feuilles sont protégées par un œuf, sinon 80 à 85°.

*) Thé noir
La fermentation (thé noir) tue la plupart des EGCg. Mieux vaut acheter un thé vert récolté il y a 3 mois, les 4 1ères feuilles seulement sinon il y aura moins d’EGCg.

*) Infusion
Cela peut varier selon les types de thé mais il est conseillé généralement de laisser infuser 2.30'' à 3' pour le thé vert, 3 à 5' pour le thé noir, 5 à 7' pour le Oolong, 7 à 10' pour le thé blanc. 5' pour le rooibos. 15' pour le lapacho.
NB: Un thé vert, récolte de printemps, de qualité (feuilles entières, pas des brisures) n'est pas amer. Je ne mets pas de sucre dans mon thé vert (fugoa). Je ne peux pas faire autrement dans le thé noir (plus d'amertume). Je mets alors une càc de xylitol (sucre de bouleau) si je veux éviter l’incidence sur la glycémie. Cela reste occasionnel, alors.

La plupart des gens, pour limiter l'amertume du thé, jettent souvent la 1ère eau après 30'', voire 1 minute maxi. Mais vous jetez aussi alors des polyphénols (polyphénols = tanins). Les tanins se libèrent lentement mais de façon croissante, tandis que la théine est libérée plus rapidement.
Selon D. S. Schreiber le meilleur thé vert est celui du Japon car il contient le plus d’anti-oxydants. Laissez infuser 8 à 10’ dans ce cas dans une grande théière sinon il y aura trop d’amertume. En effets, les tanins se libèrent lentement, comme déjà dit, mais de façon croissante ; ainsi une infusion trop longue augmente considérablement leur concentration et donne au thé son amertume. A vous de voir les critères que vous voulez privilégier.

Les asiatiques réutilisent les mêmes feuilles pdt la journée. Il est donc plus léger en polyphénols (Il s'agit plus précisément des proanthocyanidines). Ce n’est donc pas un critère pour affirmer que cela est sans danger si vous buvez 2 litres de thé.

2 à 3 tasses de thé sont généralement considérées comme bénéfiques pour la santé. Au-delà, il faudra envisager l'incidence des polyphénols sur les autres nutriments. Pour éviter la chélation, il faudra alors éviter la prise de thé une heure avant un repas et 2 à 3 H au-delà.
Vous pouvez contourner ce problème en mettant qques gouttes de citron pour saturer les molécules du thé.


Saviez-vous que boire une tasse de thé vert avant une séance d'exercice cardio contribue à la lipolyse (perte de masse graisseuse), si cette séance dure au-delà de 40 minutes.

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: Thé - étagère du cru

Message par anonyme12 » 01 mai 2012, 11:06

02. Thé et reins
Boire plus de 2 à 3 tasses de thé par jour n’est pas vraiment conseillé pour la plupart des gens.
Pourquoi ?
Le thé est une boisson légèrement alcalinisante (=> oui, mais avec un indice Pral - 0.3 ; donc très faiblement). Si vous buvez du thé à la place d'eau, vous compliquez le travail des reins. Le thé est riche en oxalates (comme le chocolat). Attention donc si vous craignez les pierres aux reins … (La majorité des calculs (70 à 80 %) sont composés d'oxalate de calcium).

En buvant un thé, un jus de fruit ou une eau minérale, vous n’hydrater pas votre corps comme vous le croyez. Donc, attention, si vous avez pris l'habitude de boire du thé glacé, ou du thé à la menthe, en été! Pas de problème si c'est limité à 1 ou 2 tasses, mais ce sera en sus de l'eau habituelle alors.
En effet, pour être considérée comme une eau lavante, une eau doit contenir 200 à 250 mg de résidus secs (oligo-éléments) (maxi 500 mg / litre) avoir un bon pH (entre 6.5 et 7.5) et ne pas avoir stagné plus d’une journée, avoir entre 10 et 15° C. Alors elle purifiera l’organisme. A prendre 2 à 3 heures après un repas. Sinon c’est une eau aliment et non plus une eau lavante.
Commencez toujours votre journée par un verre d’eau lavante, vivifiée (Volvic ou bru non pétillante, par exemple, si votre eau de distribution est chargée en calcaire et / ou chlore). Puis attendez 10 à 15’, en lisant les nouvelles du jour, avant de manger.

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: Thé - étagère du cru

Message par anonyme12 » 01 mai 2012, 11:11

03. Biodisponibilités des polyphénols

En général, les nutritionnistes précisent que la durée de vie optimale des polyphénols est de 2 heures, au niveau biologique. Ensuite il y décroissance des effets ... David Servan-Schreiber précise que les polyphénols du thé vert restent actifs jusqu’à 1 H après avoir préparé un thé.

Les principaux polyphénols de la feuille de thé sont des flavonoïdes appelés catéchines, dont la plus abondante est l’épigallocatéchine gallate (EGCG). Ces catéchines sont retrouvées intactes dans une infusion de thé vert. Malheureusement, ces EGCg sont absentes du thé noir car c'est un thé fermenté.

Le thé n’est pas la seule source alimentaire de catéchines. Ceux-ci sont également présents en concentrations importantes dans divers fruits (pomme, raisin) et boissons dérivées (jus de fruits, vin, cidre). Le thé vert s’en distingue cependant de tous ces produits par une concentration en catéchines très nettement supérieure. Aucune comparaison !

Afin de comprendre les effets de la consommation des polyphénols du thé sur la santé, il est essentiel de connaître leur devenir dans l’organisme une fois ingérés afin de déterminer s’ils atteignent ou non les tissus-cible présumés. La biodisponibilité des polyphénols varie très largement d’une molécule à l’autre. Certains polyphénols sont bien absorbés à travers la barrière intestinale et se retrouvent dans le sang. C’est le cas de l’EGCG qui présente une concentration plasmatique maximale deux heures après consommation du thé. Cette concentration diminue ensuite pour atteindre une valeur nulle 6 à 9 heures plus tard. Elle ne peut être maintenue élevée que par une consommation renouvelée au cours de la journée.

NB : IL est conseillé d'ingérer une portion d'antioxydant toutes les 3 heures, ndlr.

L’absorption intestinale des polyphénols est d’autant plus limitée que leur masse moléculaire est élevée. Les teneurs plasmatiques plus réduites des catéchines reflètent leurs concentrations plus faibles dans le thé noir par rapport au thé vert. Nous n’avons pas à ce jour de données précises sur l’absorption intestinale des théaflavines et des théarubigines (du thé noir). Nous avons par contre pu montrer sur un modèle de cellules épithéliales intestinales en culture (Caco-2) que des polymères phénoliques de catéchines apparentés (proanthocyanidines) n’étaient pas absorbés à travers l’épithélium. Nous l’avons confirmé chez le rat à partir d’un dimère de proanthocyanidine de masse moléculaire voisine des théaflavines.

La part des polyphénols qui ne sont pas absorbés à travers l’intestin grêle, sont cependant métabolisés en molécules aromatiques de faible masse moléculaire par la microflore du colon. Ces métabolites sont eux-mêmes bien absorbés et apparaissent dans les urines 3 heures après consommation du thé avec un pic d’excrétion vers 10 heures. Nous avons montré par des études in vitro sur microflore fécale humaine, que les proanthocyanidines étaient, tout comme les catéchines, dégradées en divers acides aromatiques, phénoliques et non phénoliques.

NB: La part de polyphénols non absorbés directement est donc "recyclée" / utilisée par la microflore des intestins à un autre stade, ndlr.

Tant les catéchines que leurs métabolites microbiens peuvent contribuer à expliquer les effets santé de la consommation de thé. Un grand nombre d’études ont porté sur les activités biologiques des catéchines du thé vert, mais les connaissances sur celles des métabolites sont très limitées. Les polymères phénoliques non-absorbés pourraient aussi exercer des effets protecteurs au niveau du tube digestif où leurs concentrations peuvent atteindre des valeurs très supérieures à celles des catéchines dans les tissus internes.

Source: passeportsante.net

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: Thé - étagère du cru

Message par anonyme12 » 01 mai 2012, 11:14

*) Le rooibos :
Connaissez-vous le rooibos ? Le rooibos n’est pas à proprement parlé un thé. Ne fait pas partie de la même famille « Camellia Sinensis » ; c’est un arbuste de la famille des acacias. Mais ce « thé » est riche en anti-oxydants. Ne contient pas de caféine et pauvre en tanins (ou polyphénols), il doit être infusé un peu plus longtemps afin d’obtenir une couleur rouge-brun.
Sa saveur est plutôt douce (même sans ajout de sucre) et a un léger goût de noisette. La préparation du rooibos est à peu prés la même que celle du thé de Ceylan à la seule différence qu'il faut le laisser infuser un peu plus longtemps (5').

*) Le thé oolong :
Ses feuilles subissent une fermentation partielle, de sorte qu’il se situe à mi-chemin entre le thé vert (non fermenté) et le thé noir.

*) Thé matcha
Le thé vert matcha est souvent utilisé en poudre dans les préparations culinaires, idéal pour les cakes et la pâtisserie, par exemple.
Le thé vert matcha provient en général de la province d'Okabe, au Japon, et est vraiment très riche en antioxydants. Sa concentration en EpiGalloCatechine Galate (EGCG) est 137 fois supérieure à celle du thé vert classique lorsque consommé en infusion. Nous ne comparons donc pas tout à fait les 2 mêmes articles.

La poudre de thé vert matcha est souvent conditionnée en petite boite hermétique de 30g. Le label Okinawa vous coûtera la peau des fesses … Pas nécessaire mais il est relativement cher par rapport aux autres thés, bien que son prix dépende aussi de sa qualité.

Un thé vert matcha bio de 30 à 50 g coûtera +/ 12 à 18 €.
Bienmanger.com 50 g 12.45 €
Les Jardins de Gaïa.com 30 g 18 €
Vitalife 100 g 13.74 € (amazon.fr ; frais gratuits dès 15 €).
Thé vert matcha Okinawa 30 g 25 à 35 €.

*) Thé blanc
Le thé blanc est un thé non oxydé. C'est le thé qui connaît la transformation la plus faible par rapport à la feuille fraîche du théier. Ses crus traditionnels sont rares et souvent coûteux.

Fabrication
De jeunes feuilles sont cueillies avec les bourgeons, puis séchées au soleil et enfin à l'ombre (ou encore torréfiées par vapeur). La différence avec le thé vert consiste donc en l'absence de flétrissage, de torréfaction et de roulage. Les feuilles de thé blanc conservent donc beaucoup de propriétés des feuilles fraîches du thé.
Contrairement aux idées reçues, le thé blanc est très légèrement oxydé, du fait de l'absence d'un processus de cuisson quelconque qui tuerait l'enzyme responsable de cette oxydation. Comme ce thé est très peu manipulé, (pas de roulage) cette oxydation a lieu seulement en surface. Tout dépendra donc du soin apporté à l'emballage et au stockage, ndlr, pour conserver ces qualités.
La province chinoise du Fujian est l'une des plus connues en matière de thé blanc.
Le thé blanc demande une infusion assez longue (jusqu'à 20 minutes) avec une eau de source entre 60 et 70 degrés Celsius.

Source: wiki

Profil Supprimé
Articles : 0

Re: Thé - étagère du cru

Message par Profil Supprimé » 03 mai 2012, 09:53

La grande "buveuse de thé" que je suis est forcément très intéressée par ce sujet... (1 litre par jour de thé noir)
Mes connaissances en les propriétés du thé sont assez limitées, "étaient assez limitées" car maintenant je n'ai plus d'excuses.. :mdr3:

Le thé noir (contrairement à ce qu'on pourrait croire) contient beaucoup moins de caféine que le thé vert, en fait, pour faire simple, plus il est vert ou clair: plus il contient de caféine.
La théine se "libère" très vite, c'est pour cela que les gens qui boivent beaucoup de thé jettent la première eau de l'infusion (cela permet en sus "d'ébouillanter" la théière)
La libération des précieux tanins, comme le dit Nestor, se fait lentement les minutes suivantes.
C'est clair je bois trop de thé...
Je vais "potasser" tout cela
merci Nestor :ange:

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: Thé - étagère du cru

Message par anonyme12 » 30 juin 2012, 09:24

up
mise en ligne ce 30 juin 2012
:miam:

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: Thé - étagère du cru

Message par anonyme12 » 17 avr. 2013, 21:10

Up. Mise en ligne.
Ce post est verrouillé pour l'instant (Pas possible de répondre pour les colocs).

:hello:

Verrouillé
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Vin. étagère du cru
    par anonyme12 » 05 mai 2012, 18:54 » dans Les boissons
    5 Réponses
    1046 Vues
    Dernier message par anonyme12
    17 avr. 2013, 21:11
  • eau. étagère du cru
    par anonyme12 » 24 avr. 2012, 10:56 » dans Les boissons
    11 Réponses
    1167 Vues
    Dernier message par anonyme12
    17 avr. 2013, 21:09
  • ETAGERE DU CRU ??????
    par chriseli2 » 29 juil. 2012, 18:25 » dans Le dressing
    17 Réponses
    1027 Vues
    Dernier message par mhub
    18 mars 2013, 21:28
  • Smoothie - Étagère du cru
    par anonyme12 » 19 mai 2012, 19:51 » dans Les boissons
    14 Réponses
    1539 Vues
    Dernier message par anonyme12
    01 mai 2014, 12:39
  • kéfir - étagère du cru
    par anonyme12 » 15 mai 2012, 11:22 » dans Les boissons
    10 Réponses
    3502 Vues
    Dernier message par anonyme12
    17 avr. 2013, 21:12
  • Kombucha - étagère du cru
    par anonyme12 » 08 mai 2012, 09:59 » dans Les boissons
    15 Réponses
    6564 Vues
    Dernier message par anonyme12
    09 mai 2013, 19:35
  • Étagère du cru - Discute
    par anonyme12 » 19 avr. 2013, 21:50 » dans Etagère du cru
    51 Réponses
    2772 Vues
    Dernier message par vannades
    24 juin 2015, 18:43

Retourner vers « Les boissons »