Je découvre l'EFT

Sous location d'Entre2o-liberez-vous
Méthode Eft
Répondre
Avatar du membre
entr2o
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 5875
Enregistré le : 16 févr. 2005, 00:00
Enquête de référencement : autre
Localisation : Avesnelles
Contact :

Re: Je découvre l'EFT

Message par entr2o » 21 avr. 2016, 12:46

Dernier message de la page précédente :

C est les pourquoi qui tuent l EFT :mrgreen:
Suis les pistes que je te donne ;)


http://les-malades-imaginaires.over-blog.com/" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
Millezieux
Colocataire
Colocataire
Messages : 338
Enregistré le : 05 janv. 2014, 09:15
Enquête de référencement : GOOGLE
Citation : Kyo dake wa... Just do it

Re: Je découvre l'EFT

Message par Millezieux » 21 avr. 2016, 16:41

Hélas (ou heureusement en ce qui me concerne !), il n'y a aucunes techniques ou aucun trucs faciles. Vivre est un "travail" (je laisse à d'autres le soin de commenter l'origine sémantique de ce dernier !) de tous les jours. Rien n'est acquis et tout est à refaire tous les jours...

A chacun sa ou ses façons de se dépatouiller avec son existence. Il n'y a pas de meilleurs moyens que d'autres, seulement des plus appropriés pour tel ou untel. Pour ma part j'expérimente principalement (outre une bonne alimentation et du sport ) depuis plusieurs années

- Le Reiki (avec Patrice Gros).
- La méditation assise (laïque dans un premier temps puis en lien avec le zen maintenant).
- L'ACT (thérapie par l'engagement et l'acceptation).
- Le Shiatsu et le Do-in.

Tout ce petit laïus pour évoquer un équilibre (précaire comme tous les équilibres !) qui me va bien avec une "boite-à-outils" qui me correspond. J'avais failli il y a deux ans ajouter l'EFT d'une façon sérieuse et il s'en est fallu de peu que je suive le gros cursus à Lyon à l'Institut Français de Psychologie Énergétique Clinique. J'avais fait marche arrière au dernier moment car même si la formation est sérieuse, j'avais l'impression que l'on nous faisait payer très cher pour avoir un beau bout de papier à la fin. Comme le fait remarquer entr2o, c'est un beau bazar pour nous soutirer du pognon (puisque l'essence de l'EFT c'est la liberté et l'autonomie quand même !). Néanmoins j'ai beaucoup lu et j'ai expérimenté cette technique que je garde sous le coude au cas où.

J'ai cependant remarqué pas mal de points communs dans tous les outils que j'utilise et l'EFT. Avant tout, malgré des formes parfois très différentes, ces techniques sont basées sur l'amour de soi et sa propre acceptation. On parle beaucoup d'empathie ou de bienveillance envers autrui, mais l'auto-empathie cela existe aussi. Et la bienveillance, la compassion vis-à-vis de soi devrait être primordiale car on ne peut donner correctement aux autres que ce que l'on se donne correctement à soi-même.

Ensuite (et c'est en lien avec les premières phrases que j'ai écrite au début), tous ces outils doivent être expérimentés autant de fois et aussi longtemps qu'il est nécessaire; voir tous les jours (comme pour la méditation ou le Do-in par exemple). Puisque la finalité de tout cela est de s'aimer et de s'accepter, il n'est pas superflu de le faire quotidiennement. S'aime-t-on jamais assez ou trop ? Et c'est là que parfois on trébuche sans sans apercevoir. Par exemple on fait quelque chose pour avoir quelque chose. Ce qui semble bien normal dans un premier temps surtout si on souffre. Mais si on est tendu vers un but, on risque de passer à côté de la finalité: "je m'aime et je m'accepte"... même si je souffre !

Il faut dire qu'on est pas aidés par les media. Quantité de livres, de sites internet, de vidéos, d'articles semblent parfois nous promettre un mieux-être accessible au moindre effort. Un peu comme si on prenait une pilule quoi ! Plusieurs livres sont sortis ces derniers temps pour promouvoir une réduction des douleurs physiques par la pleine conscience, la méditation. Beaucoup d'études très sérieuses ont validé l'efficacité de la méditation sur de nombreuses pathologies (dont souffrent beaucoup de collocs ici). On nous vends une méditation sexy, glamour et facile. Hélas (ou heureusement !) ces propositions alléchantes (bien que fondées) ne mettent pas forcément en avant tout de suite que la méditation implique une pratique quotidienne. Une implication où le résultat (par exemple ne plus souffrir) ne doit pas être envisagé comme allant de soi mais plutôt comme un "bénéfice collatéral". Alors, parfois, les gens doutent (pourquoi ? entr2o en a parlé plusieurs fois ici et ailleurs), la pratique s'effiloche puis s'arrête pour reprendre un jour quand on souffre trop et que l'on cherche à tout prix un moyen de s'en sortir...

Méditer, ce n'est pas télécharger un mp3 avec un gugusse qui nous susurre des mots avec une fausse cascade en arrière plan. Ce n'est pas non plus écouter une petite musique "zen". Ceci c'est de la relaxation (perso j'en fait quand j'ai pas le temps de faire une sieste) et c'est bien, mais ce n'est pas méditer. Méditer, c'est être assis 20, 30, 40 minutes (voir 1H30 au Dojo) tous les jours que l'on souffre ou non sans chercher un résultat. Et pour l'EFT cela y ressemble aussi car en finalité on dois apprendre à s'aimer et s'accepter INCONDITIONNELLEMENT. C'est à dire sans rien atteindre, attendre en retour. Car nous le valons bien ! Donc tapotons, tapotons, tapotons "gratuitement" (pour faire plaisir à entr2o :mrgreen: ). Si cela marche tant mieux ! Si cela ne marche pas, tant mieux aussi ! Cela nous indique aussi quelque chose que l'on doit creuser peut-être autrement mais avec constance et bienveillance. Le "bon résultat" viendra lorsque nous y seront préparé !


Plus grande la conversion, plus grande la déconversion.
Beaucoup souffrent, mais peu veulent réellement faire cesser leurs souffrances.
La santé ne s'achète pas, elle se vie...

Avatar du membre
proserpine
Colocataire
Colocataire
Messages : 2979
Enregistré le : 27 déc. 2010, 05:36
Enquête de référencement : forum SEP
Citation : Ne jamais renoncer
Localisation : Seine et Marne

Re: Je découvre l'EFT

Message par proserpine » 21 avr. 2016, 18:56

Millezieux a écrit :Hélas (ou heureusement en ce qui me concerne !), il n'y a aucunes techniques ou aucun trucs faciles. Vivre est un "travail" (je laisse à d'autres le soin de commenter l'origine sémantique de ce dernier !) de tous les jours. Rien n'est acquis et tout est à refaire tous les jours...

A chacun sa ou ses façons de se dépatouiller avec son existence. Il n'y a pas de meilleurs moyens que d'autres, seulement des plus appropriés pour tel ou untel.-in.

Comme le fait remarquer entr2o, c'est un beau bazar pour nous soutirer du pognon (puisque l'essence de l'EFT c'est la liberté et l'autonomie quand même !).

J'ai cependant remarqué pas mal de points communs dans tous les outils que j'utilise et l'EFT. Avant tout, malgré des formes parfois très différentes, ces techniques sont basées sur l'amour de soi et sa propre acceptation. On parle beaucoup d'empathie ou de bienveillance envers autrui, mais l'auto-empathie cela existe aussi. Et la bienveillance, la compassion vis-à-vis de soi devrait être primordiale car on ne peut donner correctement aux autres que ce que l'on se donne correctement à soi-même.

Ensuite , tous ces outils doivent être expérimentés autant de fois et aussi longtemps qu'il est nécessaire; voir tous les jours . Puisque la finalité de tout cela est de s'aimer et de s'accepter, il n'est pas superflu de le faire quotidiennement.



en finalité on dois apprendre à s'aimer et s'accepter INCONDITIONNELLEMENT. C'est à dire sans rien atteindre, attendre en retour. Car nous le valons bien ! Donc tapotons, tapotons, tapotons "gratuitement" (pour faire plaisir à entr2o :mrgreen: ). Si cela marche tant mieux ! Si cela ne marche pas, tant mieux aussi ! Cela nous indique aussi quelque chose que l'on doit creuser peut-être autrement mais avec constance et bienveillance. Le "bon résultat" viendra lorsque nous y seront préparé !
:super: :super: :super:


Raymonde, 63 ans, sep primaire progressive depuis 16 à 20 ans.
Seignalet depuis fin novembre 2010, eft depuis mars 2011

Avatar du membre
entr2o
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 5875
Enregistré le : 16 févr. 2005, 00:00
Enquête de référencement : autre
Localisation : Avesnelles
Contact :

Re: Je découvre l'EFT

Message par entr2o » 21 avr. 2016, 18:59

J en reviens à mon truc ..... nous sommes trop dans le mental ... et le mental nous tue, nous avons totalement oublié le spirituel, et même là nous y mettons du mental alors qu'il suffit d'aimer, s'aimer et être aimé :)


http://les-malades-imaginaires.over-blog.com/" onclick="window.open(this.href);return false;

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Le premier étage »