EFT et bouffées de chaleur

Sous location d'Entre2o-liberez-vous
Méthode Eft
Annonyme 6
Colocataire
Colocataire
Messages : 72
Enregistré le : 26 mai 2011, 23:46
Enquête de référencement : manon

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par Annonyme 6 » 29 juin 2011, 22:08

Dernier message de la page précédente :

Mouais... limite comme humour car c'est une réelle souffrance ces bouffées de chaleur...

Avatar du membre
chriseli2
Colocataire
Colocataire
Messages : 1488
Enregistré le : 05 mai 2011, 14:17
Enquête de référencement : moteur de recherche
Localisation : Languedoc-Roussillon

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par chriseli2 » 29 juin 2011, 22:43

quand j'ai des bouffées de chaleur, je ne reste pas devant mon fourneau et je pars faire un tour en chambre froide
MDR MDR MDR :mdr3: :mdr3: :mdr3:
Tu sais CathPazou, il vaut mieux rire de ce qui nous arrive parce que si on devait pleurer pour tout : ça n'irait pas mieux bien au contraire.
Tu sais quand je dis une bêtise ou que je n'arrive pas à réfléchir assez vite lorsque je suis en poussée (et c'est aussi une réelle souffrance et je pense même que c'est peu de le dire), je suis la première à en rire en disant par exemple que tout n'est pas connecté à l'étage (en désignant le cerveau). Du coup, les amis, la famille, les collègues rigolent avec toi et ne te présentent pas une figure de pitié par exemple. Mais savent aussi être à ton écoute et à tes côtés quand il le faut. Et crois-moi le rire est une bonne thérapie !!! Exploite cette voie aussi, elle est très intéressante aussi !!!!
Bonne soirée :hello: :hello:
SEP REMITTENTE depuis novembre 2007, quasi végétarienne (aussi sans produits laitiers et dérivés) de 2008 à mai 2011, et maintenant SEIGNALET depuis mai 2011 (arrêt du végétarisme en avril 2011)

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Messages : 10127
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par anonyme12 » 29 juin 2011, 23:26

Plus sérieusement, certains naturopathes préconisent un bain alcalinisant (baignoire remplie d'eau à 40° avec 3 càs de sels alcalis, pdt une heure). Tous les 2 jours.
Quand la femme n'a plus la possibilité d'évacuer les humeurs via les règles (ménopause), un excès d'acides stagnent dans le mésenchyme. Ils ont besoin d'une porte de sortie ... La transpiration (bouffées de chaleur) est un autre moyen d'évacuer les toxines.
http://www.keimling.fr/.cms/AlcaBain_MeineBase/25-5-917 (lien commercial pour des sels alcalis)

la cigale
Colocataire
Colocataire
Messages : 425
Enregistré le : 04 févr. 2008, 00:00
Enquête de référencement : Amené ici par
Localisation : ouest

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par la cigale » 30 juin 2011, 00:05

perso après au moins 1 an de SGSC à 100% je n'en ai plus eu aucune et j'en avais depuis plus de 6 ans , est-ce un hasard !!!!! en tout cas j'apprécie

Annonyme 6
Colocataire
Colocataire
Messages : 72
Enregistré le : 26 mai 2011, 23:46
Enquête de référencement : manon

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par Annonyme 6 » 30 juin 2011, 07:16

chriseli2 a écrit :
quand j'ai des bouffées de chaleur, je ne reste pas devant mon fourneau et je pars faire un tour en chambre froide

Tu sais CathPazou, il vaut mieux rire de ce qui nous arrive parce que si on devait pleurer pour tout : ça n'irait pas mieux bien au contraire.
Entre rire et pleurer il y a une galaxie... Sans doute si cet "humour" avait été de la part d'une femme... je veux bien et j'en aurais sans doute souri... mais les "blagues/humour" de certains hommes, je les trouve lourdes et manquent parfois sérieusement de respect... quand on ne sais pas, on s'abstient et jamais un homme ne ressentira les effets des bouffées de chaleur que je sâche.... je n'ai pas encore vu sur ce forum de l'humour sur les sep ou autres.... et puis après tout, on ne se connait pas... être planqué derrière un pseudo ou être face à face, c'est quand même bien différent !

Heureusement qu'il y a Nestor et Entre2o pour remonter le niveau... masculin sur les problèmes des femmes ! Merci à eux !

Avatar du membre
okasan
Colocataire
Colocataire
Messages : 1167
Enregistré le : 22 déc. 2008, 00:00
Enquête de référencement : Amené ici par
Localisation : TOULOUSE

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par okasan » 30 juin 2011, 11:50

tu sais Cathpazou, celui que tu incrimines et que tu ne connait pas, est quelqu'un d'extrêmement bienveillant et d'une grande sollicitude avec tous ceux de ce forum qui souffrent.... toujours le premier à tendre la main !!

c'était de l'humour et uniquement ça, sans une once de mauvaise pensée derrière je peux te le certifier !!!!

d'ailleurs j'ai beaucoup ri en le lisant.... et pourtant je suis moi aussi concernée par la souffrance de ces maudites bouffées de chaleur........

je comprends que tu es pu être blessée, car tu ne le connait pas....... mais crois-moi, il ne mérite pas ces reflexions...... et les autres hommes du forum peuvent parfois être mordants !!!! :mdr1: :mdr1: :mdr3: :mdr3:
comme nous tous d'ailleurs !!!

:bisou:
CELUI QUI DEPLACE DES MONTAGNES, C'EST CELUI QUI COMMENCE PAR ENLEVER LES PETITES PIERRES
OKASAN 53 ans, maladies multiples et variées depuis l'enfance : coqueluche,toxoplasmose,thyphoïde, 17 anesthésies générales..... 2 cancers et séquelles neuropathiques importantes.........début Seignalet le 26 décembre 2008 et depuis
VIVE LA VIE !!!!

la cigale
Colocataire
Colocataire
Messages : 425
Enregistré le : 04 févr. 2008, 00:00
Enquête de référencement : Amené ici par
Localisation : ouest

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par la cigale » 30 juin 2011, 13:35

je confirme les propos d'okasa et ma réponse était aussi pour "rigoler" si il faut que je l'enlève pas de problème
mon pôvre patrick :bing:

Avatar du membre
proserpine
Colocataire
Colocataire
Messages : 2979
Enregistré le : 27 déc. 2010, 05:36
Enquête de référencement : forum SEP
Citation : Ne jamais renoncer
Localisation : Seine et Marne

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par proserpine » 30 juin 2011, 15:13

Patrick, La Cigale, en ce qui me concerne, je l'avais pris ainsi
Raymonde, 63 ans, sep primaire progressive depuis 16 à 20 ans.
Seignalet depuis fin novembre 2010, eft depuis mars 2011

Avatar du membre
Le chti
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 2069
Enregistré le : 16 janv. 2011, 14:33
Enquête de référencement : google
Citation : Soigne le passé. Savoure le présent. Rêve le futur
Localisation : Chartres

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par Le chti » 14 juil. 2011, 09:46

Cathpazou, :lettre: :pom-pom:

Tu dis qu’entre rire et pleurer il y a une galaxie, pas d’accord, j’explique timidement en recopiant et illustrant ces expressions :
- Rire à en pleurer
- Pleurer de rire
Et surtout :
- Rire pour ne pas pleurer
Ou :
- Pleurer et arriver à en rire

Si un jour, tu me trouves lourd, ou si tu penses que je t’ai manqué de respect, n’hésite pas, je m’expliquerai et, si besoin, je m’excuserai. :merci:


Tu dis qu’il n’y a pas d’humour pour la SEP, alors comme je suis Sépien, je régularise :

Savoir Expliquer sa Pochardise : tu sais, quand on est en crise, on marche en biais, comme si on avait bu, c’est parfois très humiliant, mais ça peut-être pratique… :fete5:

Subtil Et Paresseux :
Parfois, au boulot, je monte d’un bras et d’une main, un carton d’eau de 12 bouteilles d’1,5 litre, soit 18kg, le trajet c’est l’escalier de la cave et deux étages. Ceci, juste pour frimer (et me rassurer) :chimpanze:
Un jour, une petite collègue m’a vu à la télé surveillance, descendre un carton de feuilles de photocopieuses. Elle est venue à ma rencontre dans l’escalier, m’a pris le carton, m’a grondé comme on gronde un gosse (elle a l’âge d’être ma fille), puis m’a fait asseoir. :triste1:
Je regardais mes gros bras qui venaient de me trahir, j’avais une boule dans la gorge. :triste2: Puis, je lui ai expliqué que pour attraper le carton, j’avais dû déplacer l’aspirateur et, que nous les hommes sépiens, nous étions allergiques aux éponges, au torchon vaisselle et, à l’aspirateur. :contrac: :ange: Ella a rit, moi aussi. :mdr1:

J’aime pas Subir Et Pleurer :pleur4: :triste2:
Je préfère : Sourire Et Plaisanter
:hehe: :P :super:

Je pense que Patrick c'est pareil, bisous à vous deux
:bigbisous: :bigbisous: :bigbisous:
Le chti

58 ans. SEP rémittente, découverte fin 2008. A ce jour, marches ponctuelles de 10km - joujou avec mes haltères, juste pour rester en forme, ceci complété par des assouplissements et quelques mouvements de Qi Gong

Avatar du membre
lola
Colocataire
Colocataire
Messages : 787
Enregistré le : 20 avr. 2006, 00:00
Enquête de référencement : Amené ici par
Localisation : St Gilles les Bains

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par lola » 17 juil. 2011, 08:00

Un vrai plaisir de te lire Le Chti!

Messieurs, vous êtes peu nombreux dans l'appart mais la qualité compense la quantité! :jesors:

:bisou:

Avatar du membre
entr2o
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 5875
Enregistré le : 16 févr. 2005, 00:00
Enquête de référencement : autre
Localisation : Avesnelles
Contact :

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par entr2o » 17 juil. 2011, 08:24

oups je n'avais pas vu que le post EFT et bouffées de chaleur était un peu parti en live !!!

J'ai bien envie de mettre ce post dans un autre post "hommes/femmes mode d'emploi" :mrgreen:

Que dire sur l'humour ? qu'il est parfois bien compliqué à maitriser, d'un autre coté, il faut toujours y mettre un peu d'auto-dérision
En cabinet je tente toujours de dédramatiser une situation, c'est un exercice périlleux :ange: et il m'arrive parfois de ne pas avoir le retour (au théatre on dirait : faire un bide :mrgreen: )

Mais je garde quand même ce concept "Dédramatiser", bien évidement nous avons des souffrances, bien sur que c'est ch..ant mais faut il avoir devant soi une personne qui nous fait une tête concupiscente (mais qui intérieurement se dit "qu'est ce qu'on mange à midi" ou avoir une personne qui tente de dévier le problème pour pouvoir l'attaquer avec la dernière arme à notre portée lorsque l'on souffre : l'humour !

Ensuite l'humour hommes/femmes, là aussi (là encore) il y aurait des chose à dire, mais je pense en réalité qu'il s'agit plutot d'une forme de sensibilité
Par exemple dans pas mal de films, cela fait rire lorsqu'un homme se prend un coup de pied dans les ..... bin personnellement ma sensibilité aussi bien physique qu'intellectuel ne me permet pas d'en rire :contrac:

Alors comme on dirait din ch'nord .... tiot biloute et tiote biloute ..... soyez zen ;)

Avatar du membre
JOELLETIB
Colocataire
Colocataire
Messages : 879
Enregistré le : 19 oct. 2010, 20:51
Enquête de référencement : AUTRE
Citation : Quand on court le risque d’être vrai on permet aux autres de l’être !

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par JOELLETIB » 17 juil. 2011, 10:05

Ben voui, ce n'est pas évidant "l'humour" par écran interposé, on ne voit ni le sourire coquin :ange: ni on entend le timbre ironique de la voix :mrgreen: , j'en ai fait les "frais" avec le Ch'ti qui croyait m'avoir blessé alors que j'adore son humour. :bisou: le Ch'ti !
Nous nous en étions expliqué vite fait hors écran ! :contrac:
Je crois aussi qu'ici c'est comme dans la vrai vie, il ne faut pas hésiter à interpeller en mp la personne et reformuler pour savoir si on a bien compris. Quand à savoir si on "chahute" plus une pathologie que l'autre si on reprend tous les posts depuis le début :pausecaffé: il doit y avoir une moyenne largement répartie de part et d'autre...
Le Ch'ti à raison, en tant que Sépien il faut avoir vécu une fois dans sa vie le refus d'un barman de nous recevoir pour après savoir, quand l'humeur le permet, relativiser le reste sinon perso j'évite le processus action réaction et j'attends avant de répondre que l'adrénaline soit tombée d'un cran sinon je peux partir en live :faché1: ce qui n'est bon pour personne.
En tout cas les histoires de refus de nous servir même un café on s'en bidonne :mdr3: quand on en parle et les autres avec nous avec le recul (très important chez nous) c'est du niveau Bourvil/De Funès. Alors que sur le coup ça fait pleurer et honte :gene2: .
Quand aux bouffées de chaleur c'est notre lot de tous les jours puissance dix quand on n'a que la cortisone pour pallier à nos poussées c'est la seule nourriture qu'elle acceptent jaifaim: !
En tout cas Cath pazou grâce à toi et toi aussi Entre20 et tous les autres à la lecture de ce post, je vais tapoter dès maintenant pour les montées de chaleur car vendredi ce n'est pas ravioli pour moi, c'est cortisone et pis mis à part dans les cuisines de l'hôpital qui sont interdites pour nous je n'ai pas de chambre froide sous la main !
Je mettrais le résultat sur un post voir si cela a marché sur moi.
Bonne journée à tous. :bisou:

Annonyme 6
Colocataire
Colocataire
Messages : 72
Enregistré le : 26 mai 2011, 23:46
Enquête de référencement : manon

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par Annonyme 6 » 17 juil. 2011, 18:49

Le 30 juin le sieur en question m'a écrit ceci :
PatrickS a écrit :Bonjour,

Désolé de t'avoir choqué.
Par contre, je ne me cache pas derrière un pseudo: c'est mon vrai prénom et tu pourra trouver sans peine mon nom, adresse, téléphone... à l'Appart'.

Patrick
Je ne lui ai pas répondu, j'ai trouvé un peu maigre, il est plus loquace en public. Je l'aurais fait s'il s'en était tenu à sa 1ère phrase...
Quand à la suite, si si on se "cache" toutes et tous derrière un pseudo puisqu'on ne se voit pas "en vrai"... moi aussi "cath" est mon vrai prénom... et alors !! moi qui ais mis 1 semaine pour me décider de parler de ce problème, je ne suis pas prête de recommencer pour parler d'autres choses qui me touchent...

Contente que mes bouffées de chaleur aient fait rire...

Bonne continuation à toutes et tous et encore merci entre2O et Nestor.

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Messages : 10127
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par anonyme12 » 17 juil. 2011, 19:15

Bonjour,
Temps mort, Cath.
Patrick a écrit le 29 Juin 2011, 15:49
Autre solution:
quand j'ai des bouffées de chaleur, je ne reste pas devant mon fourneau et je pars faire un tour en chambre froide :mdr3:
Il n'a rien ajouté d'autre. Pas comme présenté dans le post précédent.
C'est vrai que parfois l'humour est mal perçu. Mal à propos dans ce cas. Mais il ne faut pas exagérer la portée.
Ensuite, tu fais un commentaire sur tes propres paroles, comme si elles venaient de qqu'un d'autre (pseudo) ...
PS: Je peux neutraliser les 2 derniers posts si tu le souhaites, après relecture. Il nous arrive tous de nous emmêler les pinceaux ...
diable-5630658266.gif
diable-5630658266.gif (1.52 Kio) Vu 1023 fois

Annonyme 6
Colocataire
Colocataire
Messages : 72
Enregistré le : 26 mai 2011, 23:46
Enquête de référencement : manon

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par Annonyme 6 » 18 août 2011, 10:56

okasan a écrit :tu sais Cathpazou, celui que tu incrimines et que tu ne connait pas, :
J'adore les retournements de situation... c'est moi qui incrimine le mec qui dit une grosse connerie... on a pas élevé les cochons ensemble que je sache !

Avatar du membre
okasan
Colocataire
Colocataire
Messages : 1167
Enregistré le : 22 déc. 2008, 00:00
Enquête de référencement : Amené ici par
Localisation : TOULOUSE

Re: EFT et bouffées de chaleur

Message par okasan » 18 août 2011, 11:04

ma pauvre fille, je voie que ta tournure d'esprit ne correspond pas du tout à celle de ce magnifique endroit d'entraide et de convivialité.......

en ce qui me concerne, RIDEAU ......... les gens qui polémiquent pour polémiquer ne m'intéresse absolument pas !!!!


:hello:
CELUI QUI DEPLACE DES MONTAGNES, C'EST CELUI QUI COMMENCE PAR ENLEVER LES PETITES PIERRES
OKASAN 53 ans, maladies multiples et variées depuis l'enfance : coqueluche,toxoplasmose,thyphoïde, 17 anesthésies générales..... 2 cancers et séquelles neuropathiques importantes.........début Seignalet le 26 décembre 2008 et depuis
VIVE LA VIE !!!!

Verrouillé
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Le premier étage »