Pour se repérer dans l'Appart
Le Rez de chaussée
C''est l'endroit où nous nous présentons mais aussi où nous nous informons de nouvelles urgentes , ou ponctuelles
Entresol Toutes nos recettes
Premier étage Tout ce qui concerne le régime
Deuxième Etage On s'instruit , on s'amuse, on prend soin de soi
Pour savoir utiliser les différentes fonctions , avatars , fichiers =>ICI<=
L'Appart est GRATUIT fonctionne sans publicité intempestive , vous pouvez y trouver TOUT ce que dont vous avez besoin de savoir pour effectuer cette alimentation différenciée, d'autres rubriques peuvent s'ouvrir selon les besoins.


La lumière reste allumée en permanence donc n' hésitez pas à poser des questions.

mini-cours sur la germination des graines de lin

Avatar du membre
isa06
Colocataire
Colocataire
Messages : 136
Enregistré le : 10 oct. 2010, 07:49
Enquête de référencement : forum autre
Localisation : Alpes Maritimes

Re: mini-cours sur la germination des graines de lin

Messagepar isa06 » 30 déc. 2010, 05:18

Dernier message de la page précédente :

Bonjour Talia,
merci pour tes encouragements et conseils.
Je persévère donc et reprends la semaine prochaine les différentes cultures.
J'écris un message très court car mon ordi fait des siennes en ce moment. C'est le troisième fois que je commence ce message et il m'a planté chaque fois jusqu'à présent.
À bientôt ( si j'arrive à résoudre le pb). :bisou:
PR et hypothyroïdie depuis 1991. PR diagnostiquée en 2001. Traitée depuis 2004. RS depuis le 1er octobre 2010.

lou
Colocataire
Colocataire
Messages : 335
Enregistré le : 13 mai 2005, 00:00
Enquête de référencement : ?
Contact :

Re: mini-cours sur la germination des graines de lin

Messagepar lou » 02 janv. 2011, 20:56

Talia, non je n'ai pas tenté les grtaines de pavots, d'ailleurs c'était une boutade, je n'aurai pas tenté car je ne suis pas sûre que toutes les graines sont bonnes à consommer en germanisations ??? Quelles sont les règles, je dois t'avouer que je me repose pour l'instant totalement sur ton expérience, et votre expérience les collocs- et en profite une fois de plus pour vous remercier de ce partage de connaissances.
Oui, j'y vais doucement, en ce moment j'ai des gaines de lin sur une grille , c'était une vrai colle quand je les ai posées dessus, ça pousse plus par le dessu pour l'instant que sur le dessus de la grille - je crois que ce doit être normal, je patiente. Aussi je suis en train de faire germer des haricots rouges ? Je sais que je pourrais les faire cuire, mais puis je aussi les faire germer pour déguster les pousses ?
A plus
Marie

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: mini-cours sur la germination des graines de lin

Messagepar anonyme12 » 02 janv. 2011, 22:11

Aussi je suis en train de faire germer des haricots rouges ? Je sais que je pourrais les faire cuire, mais puis je aussi les faire germer pour déguster les pousses ?

=> Ce n'est pas les pousses qui sont intéressantes; après 2 à 3 jours, tu coupes la racine blanche de 1 à 2 cm (maxi) et tu fais cuire les fèves à feux doux dans une sauce tomatée avec petits légumes (carottes oignons), pdt 30 à 45'. Je les fais cuire d'abord dans un cuit-vapeur puis 5' dans la sauce tomatée réchauffée.
Tu accompagnes avec du riz.
A+

Avatar du membre
talia67
Colocataire
Colocataire
Messages : 2555
Enregistré le : 01 avr. 2010, 05:58
Enquête de référencement : site seignalet
Citation : le seul aliment qui régénère réellement nos petites cellules, c' est : du cru, du cru, du cru !
Localisation : strasbourg

Re: mini-cours sur la germination des graines de lin

Messagepar talia67 » 03 janv. 2011, 23:31

hello,

lou, des règles ? euh, je ne saurais te dire. je lis beaucoup, je recherche des infos partout et puis surtout, je tente l' expérience. pour l' instant, je ne suis pas encore..."mourrrrrrueeeee d' empoisonnement..." :mdr3: :mdr3: bien au contraire, en fait. donc n' hésite pas à tester les graines citées dans l' appart, par exemple dans le post suivant :
temps-de-trempage-et-duree-de-germination-t11530.html#p230260

les graines de lin sont des graines mucilagineuses, c' est normal, ta glu, les premiers jours. surtout, égoutte bien bien bien après chaque rinçage de ta grille, ok ? sinon, moisissures assurées. et là, ton nez lancera sans hésiter des messages à ton cerveau. si si.

euh, comme te l' a déjà dit nestor, euh, non perso, je ne mangerais pas non plus les pousses des haricots rouges germés . perso, je les fait cuire après germination de 2 jours (pour enlever une grande partie des facteurs anti nutritionnels mais aussi pour cristalliser les minéraux et vitamines) selon la recette suivante qui est un véritable délice :
legumineuses-epicees-t11139.html#p226242

au plaisir de te relire, suivant "ta nouvelle alimentation ultra plus - seignalet lapiniste" :bisou: :bisou:
talia, 38 ans, discopathie dégénérative diagnostiquée en 2005
prothèses discales cervicales suite à un accident en 2005, symptômes de la spa depuis quelques années

seignalet depuis 1er nov 2009 et depuis... le tôôôôpppp !!!!

Avatar du membre
Pierre C.
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 1327
Enregistré le : 21 août 2009, 20:07
Enquête de référencement : google
Citation : Asthme en rémission totale grâce à l'alimentation Seignalet.
Localisation : Paris

Re: mini-cours sur la germination des graines de lin

Messagepar Pierre C. » 04 janv. 2011, 00:41

lou a écrit :je n'aurai pas tenté car je ne suis pas sûre que toutes les graines sont bonnes à consommer en germanisations ??? Quelles sont les règles


Effectivement toutes les graines germées ne sont pas consommables. Il n'y a pas de règle à part l'expérience.
... Et l'expérience accumulée dans nos gènes sous la forme de l'instinct !
Avec les aliments crus, seuls et non assaisonnés, l'instinct alimentaire fonctionne, et nous informe même sur la toxicité des plantes. Pour savoir si une plante est comestible, l'astuce est de la mâcher (comme on a dit : crue, seule, etc.) le plus longtemps possible, sans avaler, jusqu'à ce qu'elle soit totalement liquide en bouche. S'il n'y a aucun mauvais gout ni amertume, c'est bon ! :super:
Dans le cas contraire : il y a risque de toxicité, il vaut mieux recracher et ne pas insister avec cette plante.
Cette méthode est expliquée par l'ethnologue et spécialiste des plantes sauvages comestibles, François Couplan.

Apport de l'instincto-nutrition : cette méthode n'est pas toujours objective, car une plante pourtant comestible peut parfois prendre un mauvais gout ou une amertume. C'est souvent lorsque cette plante peut surcharger le corps en éléments néfastes à ce moment précis. Exemple : les épinards sont comestibles, mais si votre corps est déjà surchargé en oxalates, ils sont déconseillés ! (risque de calculs rénaux et dépôts d'oxalates dans le corps, etc.). Dans ce cas l'instinct alimentaire donnera mauvais gout aux épinards pour indiquer le moment où ils deviennent une surcharge néfaste... sauf que cela ne fonctionne qu'à l'état cru, non assaisonné, non mélangé, comme on l'a dit !


En passant, les empoisonnements par plantes toxiques sont toujours dus à un non respect de ces règles : plantes avalées trop vite, avec assaisonnement, en mélange, ou souvent : cuites. Bien que la cuisson diminue parfois la toxicité, ce n'est pas toujours le cas, donc c'est la roulette russe ! - pour les champignons par exemple. Alors que crue, une plante toxique finira toujours par donner une amertume avec le test de la longue mastication.

Pour ce qui est des haricots rouges, ils sont connus pour être bourrés de toxines et autres saletés de défense, et il vaut mieux les faire bien cuire, même germés. Crus, je ne pense pas que l'instinct nous laisse en manger beaucoup... ce qui est un indice que dans l'absolu, même cuits ils doivent être bien encrassants ! :mdr1:


La morale de tout ceci : c'est une bonne idée de temps à autre de "tester" ce qu'on mange à la méthode instincto (aliment cru, seul, sans assaisonnement), avant de s'en enfiler une grosse plâtrée avec un assaisonnement divin, plein d'huiles parfaitement équilibrés en oméga-3 et plein d'épices antioxydantes en synergie... tout cela est magnifique mais peut masquer complètement une surcharge temporaire du corps pour un aliment. :champi:
"La nature n'a besoin d'aucun remède – elle ne demande que l'opportunité d'exercer sa propre prérogative d'auto-guérison." J. H. Tilden

Profil Supprimé

Re: mini-cours sur la germination des graines de lin

Messagepar Profil Supprimé » 04 janv. 2011, 01:32

Merci Pierre,
Tout cela m'a passionnée. Depuis que je mange cru au maximum je ressens en effet davantage le "j'ai envie" ou le "je n'ai pas envie", c'est étonnant comme notre instinct se remet à fonctionner après avoir été muselé tout ce temps...
Modifié en dernier par talia67 le 13 mars 2011, 17:24, modifié 1 fois.
Raison : j' ai verrouillé ce post afin de permettre aux différents colocs d' en ouvrir de nouveaux selon la question du jour qui sera indiquée dans le titre. talia


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Le germoir Seignalet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité