Pour se repérer dans l'Appart
Le Rez de chaussée
C''est l'endroit où nous nous présentons mais aussi où nous nous informons de nouvelles urgentes , ou ponctuelles
Entresol Toutes nos recettes
Premier étage Tout ce qui concerne le régime
Deuxième Etage On s'instruit , on s'amuse, on prend soin de soi
Pour savoir utiliser les différentes fonctions , avatars , fichiers =>ICI<=
L'Appart est GRATUIT fonctionne sans publicité intempestive , vous pouvez y trouver TOUT ce que dont vous avez besoin de savoir pour effectuer cette alimentation différenciée, d'autres rubriques peuvent s'ouvrir selon les besoins.
Plusieurs choix de styles s'offrent à vous , pour ceux qui ont des difficultés de vision , essayez VISIO


Pour toutes questions sur la nouvelle décoration et le fonctionnement de l'Appart' voir au AU CAGIBI
La lumière reste allumée en permanence donc n' hésitez pas à nous solliciter.

conservation vitamines crudités

Règles du forum
Découvrez les bienfaits des graines germées
Faites nous des photos de vos assiettes
Répondre
Avatar du membre
nananina
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 504
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:24
Enquête de référencement : google
Citation : « Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté »

conservation vitamines crudités

Message par nananina » 07 août 2010, 17:31

Bonjour,

Je me demandais combien de temps les crudités gardent-elles leurs vitamines une fois préparées? Peut-être certains d'entre vous pourront ils me répondre...

Cordialement

:bisou:
Maladie de Gougerot Sjogren Régime depuis Novembre 2009 en rémission grâce au régime depuis novembre 2010 !

Avatar du membre
petzouille
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Articles : 0
Messages : 6691
Enregistré le : 22 oct. 2004, 00:00
Enquête de référencement : manon
Localisation : TOULOUSE

Re: conservation vitamines crudités

Message par petzouille » 07 août 2010, 23:05

c'est difficile de donner une réponse générale
car cela va dépendre de la vitamine considérée et du degré de fragmentation des crudites
c'est certain que si c'est de la carotte rapée ,elle risque de s'oxyder plus vite de de la carotte entiere
cela va aussi dependre de la temperature
au frigo..cela conservera davantage les vitamines
si vous les mettez dans une boite ou on peut faire le vide d'air ,l'oxydation sera tres ralentie egalement

Bonne journée

PETZOUILLE
"De l'ATOME au GÊNE
De MENDELEIV à MENDEL
La VIE ...et la PENSEE
Ne sont que...CHIMIE"

Avatar du membre
rochelle
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 594
Enregistré le : 23 janv. 2009, 20:26
Enquête de référencement : ne sais plus
Localisation : Drôme

Re: conservation vitamines crudités

Message par rochelle » 08 août 2010, 07:51

Les crudités se préparent juste avant de passer à table, et seulement la quantité nécessaire pour qu'il n'y ait pas de reste.
Alimentation quasi sans sucres ajoutés depuis 1971 - Seignalet depuis 09/2008 - Spasmo stabilisée
Mon jardin, ma passion : https://plus.google.com/photos/10347268 ... 562VguvITg" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Articles : 0
Messages : 13010
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: conservation vitamines crudités

Message par PatrickS » 08 août 2010, 15:39

Bonjour,

Certaines vitamines sont très résistantes (même à la chaleur), d'autres plus fragiles. L'air les oxyde, donc, tant qu'il y a la peau ou écorce du légume/fruit, elles se gardent relativement bien, une fois épluchés il faut les consommer rapidement. Si on en a fait de trop, au frigo, même si les vitamines ont diminuées, il reste encore beaucoup de bonnes choses dans ces crudités (fibres, sels minéraux...) et on ne va pas faire de gâchis.

A+ Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Avatar du membre
nananina
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 504
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:24
Enquête de référencement : google
Citation : « Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté »

Re: conservation vitamines crudités

Message par nananina » 08 août 2010, 17:39

Merci à tous, je vais rechercher une boîte où on peut vider l'air. Pour ma "gamelle" du boulot je crois que je vais privilégier les tomates cerises et des aliments que je peux ouvrir au dernier moment simplement. Hummm le côté pas pratique c'est qu'il va falloir prévoir un petit temps de préparation, et c'est déjà la course :modo: ....Merci !!!


:bisou:
Maladie de Gougerot Sjogren Régime depuis Novembre 2009 en rémission grâce au régime depuis novembre 2010 !

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Articles : 0
Messages : 13010
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: conservation vitamines crudités

Message par PatrickS » 08 août 2010, 21:56

Bonsoir,

Pour ta gamelle, pense aux graines germées, le top au niveau vitamines.

A+ Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Avatar du membre
nananina
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 504
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:24
Enquête de référencement : google
Citation : « Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté »

Re: conservation vitamines crudités

Message par nananina » 10 août 2010, 20:09

Tu as raison Patricks, je n'arrive pas à m'y mettre, il faut que j'achète un livre bien fait sur les graines (j'en ai repéré un recommandé récemment dans un post!). C'est la dernière étape qu'il me reste à franchir! Mais comme ces derniers temps j'allais un peu moins bien...j'ai laissé courir. Vacances la semaine prochaine je vais me pencher sur la question ;)

Bien à vous

:bisou:
Maladie de Gougerot Sjogren Régime depuis Novembre 2009 en rémission grâce au régime depuis novembre 2010 !

Avatar du membre
talia67
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 2555
Enregistré le : 01 avr. 2010, 05:58
Enquête de référencement : site seignalet
Citation : le seul aliment qui régénère réellement nos petites cellules, c' est : du cru, du cru, du cru !
Localisation : strasbourg

Re: conservation vitamines crudités

Message par talia67 » 10 août 2010, 21:57

oui, oui nananina,

achète vite ce livre. cela te motivera à faire une cure de ces véritables bombes nutritionnelles.
:bisou:
talia, 38 ans, discopathie dégénérative diagnostiquée en 2005
prothèses discales cervicales suite à un accident en 2005, symptômes de la spa depuis quelques années

seignalet depuis 1er nov 2009 et depuis... le tôôôôpppp !!!!

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: conservation vitamines crudités

Message par anonyme12 » 10 août 2010, 22:20

Livre graines germées
Ludmilla de Bardo est très complet "vitalité et graines germées"
Conseil reçu de iomega. Tout juste commencé. C'est mon 2ème livre (1er : marcel Monnier (livre de cultures) assez basique mais facile à utiliser).

Ludmilla de Bardo "vitalité et graines germées" éditions Vert Océan

Vitalité et Graines Germées
Ludmilla de Bardo
La vitalité semble nous faire défaut de temps à autre.
Elle nous échappe au fil du temps.
Comment la retrouver ? à volonté et à disposition :
en mangeant vivant, prédigéré, riche en minéraux, vitamines.
Les graines germées détiennent toutes ces ressouurces vitales et anti-oxydantes activées et densifiées par la germination.
Leurs expressions de vie se libèrent au contact de l'eau, l'air, la lumière.
Les amidons se transforment en sucres simples, le gluten et les protéines végétales en acides aminés assimilables.
Les germes et les pousses sont une nouvelle fête gastronomique et nutritionnelle, dans nos assiettes au quotidien, un moyen naturel de contourner les impasses alimentaires et les aléas de santé.
Un ouvrage d'éveil à la germination, à la découverte du geste du vivant : semer en toute connaissance 48 variétés de graines à germer en fonction des pôles santé recherchés.
Devenez avec succès des jardiniers d'intérieur, artisans de votre bonne forme.
L'auteur : Ludmilla de Bardo, naturo-énergéticienne, s'est consacrée durant 25 années à la recherche et à la compréhension du monde du "germé vivant", une passion génétique qu'elle vous exprime en toute simplicité, avec sa rigueur scientifique et professionnelle.
Format : 21 x 15, 195 pages.
Prix Unitaire : 19,50 € TTC
Source : polange.com

Avatar du membre
talia67
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 2555
Enregistré le : 01 avr. 2010, 05:58
Enquête de référencement : site seignalet
Citation : le seul aliment qui régénère réellement nos petites cellules, c' est : du cru, du cru, du cru !
Localisation : strasbourg

Re: conservation vitamines crudités

Message par talia67 » 10 août 2010, 22:40

hello nestor,

c' est vrai, il est bien, je l' ai aussi. c' est le deuxième que j' ai acheté. le premier était celui de max labbé, il y a de longues années. bof bof. mais le troisième, "les graines germées de a à z" de carole dougoud chavannes est le plus top, pour moi du moins. maintenant, tous les goûts sont dans la nature....

nestor, connais- tu le rapport campbell ? si oui, j' aimerais ton avis...

:hello:
talia, 38 ans, discopathie dégénérative diagnostiquée en 2005
prothèses discales cervicales suite à un accident en 2005, symptômes de la spa depuis quelques années

seignalet depuis 1er nov 2009 et depuis... le tôôôôpppp !!!!

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: conservation vitamines crudités

Message par anonyme12 » 10 août 2010, 23:46

"les graines germées de a à z" de carole dougoud chavannes est le plus top, pour moi du moins. maintenant, tous les goûts sont dans la nature....
=> oui, oui; je l'avais aussi dans ma liste. Je me suis "gouré" car c'est celui-là que j'ai finalement acheté via le même fournisseur.
Je viens de le commencer, en m^me temps qu'un autre bouquin ... Je lui ai donné la priorité car il est préfacé entre autre par Brian Clément (Institut Hippocrate).
connais- tu le rapport campbell ? si oui, j' aimerais ton avis...
Oui, j'ai lu le bouquin en anglais :super: C'est une excellent référence.
Super intéressant au niveau de l'importance des enzymes.
Ce rapport démontre qu'un seuil de protéines supérieure à 10 % induit le cancer (12 %), en présence d'une toxine (aflatoxine). La maladie régresse à 5 %, si elle est au stade de la promotion (Initiation - promotion - diffusion).
J'aime bien la manière dont il présente les choses : Ce n'est pas un extrémiste qui a viré sa cutti : Ancien fermier devenu végétarien.
Il reste ouvert et pratique : Il justifie ses choix mais ne les impose pas.
Il s'est tu jusqu'à sa pension ...
A lire absolument.

Voici qques extraits :
T. Colin Campbell
*) Le rapport Campbell
Auteur : T. Colin Campbell, Ph. Dr
Edition : Ariane, 2008
19.66 €
NB : Etude internationale sur la nutrition : liens entre l’alimentation et la santé à long terme.
Campbell cancer
“Cancer generally develops over a long period of time, divided into 3 stages, initiation, promotion and progression”.
=> Le cancer se développe généralement en 3 étapes. La phase 1 est la phase d’initiation (qui met généralement 5 à 7 ans avant de se déclarer, jusqu’à atteindre la taille d’un cm², alors disagnosticable sur radio). La phase 2 est la phase de croissance. A ce stade, le cancer est encore régressif : Le patient guérira si le facteur déclenchant est mis hors jeu. Au stade 3, le cancer s’étend (métastase). La tumeur est dite alors maligne.
Initiation occurs when chemicals or other agents attack the genes of normal cells to produce genetically modified cells capable of eventually causing cancer. The body generally repairs most such damage but if the cell reproduces itself before it is repaired, its new (daughter) cell retains this genetic damage. This process may occur within minutes and, to some extent, is thought to be occurring most of the time in most of our tissues.
Promotion occurs when the initiated cells continue to replicate themselves and grow into cell masses that eventually will be diagnosed. This is a long growth phase occurring over months or years and is known to be reversible.
Progression occurs when the growing cancer masses invade neighboring tissues and/or break away from the tissue of origin (metastasis) and travel to distant tissues when they are capable of growing independently at which point they are considered to be malignant.

Campbell a démontré que le seuil de toxicité de l’ingestion des protéines animales était de 12 % (du total du nbre de calories ingérées), en présence d’un facteur déclenchant (aflatoxine). 10 % est le seuil conseillé. En cas de cancer (phase 2), la maladie régresse si le seuil de protéines animales est abaissé à 5 %.
Ce problème de toxicité n’est pas présent avec les protéines végétales (soja ou blé).
Le problème est présent avec des protéines animales (œuf, viande, laitages).

La plupart des nutritionnistes up to date conseillent un apport minimal de viande 3 fois par semaine pour disposer d’un apport suffisant d’acides aminés essentiels. Ne pas dépasser 30 g de protéines pour une femme, 35 g pour un homme sinon ce sera stockage et urée à la clé …

Xxx
Voici une de mes interventions sur le Forum Eco-bio

=> Le cancer se développe généralement en 3 étapes. La phase 1 est la phase d’initiation (qui met généralement 5 à 7 ans avant de se déclarer, jusqu’à atteindre la taille d’un cm², alors disagnosticable sur radio). La phase 2 est la phase de croissance. A ce stade, le cancer est encore régressif : Le patient guérira si le facteur déclenchant est mis hors jeu (…). Au stade 3, le cancer s’étend (métastase). La tumeur est dite alors maligne.
Campbell a démontré que le seuil de toxicité de l’ingestion des protéines animales était de 12 % (du total du nbre de calories ingérées), en présence d’un facteur déclenchant (aflatoxine). 10 % est le seuil conseillé. En cas de cancer (phase 2), la maladie régresse si le seuil de protéines animales est abaissé à 5 %.
Ce problème de toxicité n’est pas présent avec les protéines végétales (soja ou blé).
Le problème est présent avec des protéines animales (œuf, viande, laitages).

La plupart des nutritionnistes up to date conseillent un apport minimal de viande 3 fois par semaine pour disposer d'un apport suffisant d'acides aminés essentiels. Ne pas dépasser 30 g de protéines pour une femme, 35 g pour un homme, par prise, sinon ce sera stockage et urée à la clé …
Il y a plus ou moins un bon 20 % de protéines dans 100 g de viande.
Evitez donc de manger une côte à l'os trop souvent ou de prendre des portions de 250 g de steak régulièrement!

NB : Il et conseillé d’ingérer 50 % de protéines de source végétale. Attention toutefois à ne pas se jeter sur le soja mais à bien diversifier les sources (quinoa par exemple, remarquablement équilibré). Une portion de lait de soja (125 ml) ne devrait pas poser de problème à la plupart des individus, à condition qu’ls soient classés producteurs d’équols …
Attention une trop grande consommation de soja peut favoriser des déficiences en B12, calcium et vit D (chélation). Le soja est un inhibiteur d’enzyme (protéase), etc …
http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum ... t9956.html" onclick="window.open(this.href);return false;
NB: retour à l'expéditeur :mdr1:

Avatar du membre
nananina
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 504
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:24
Enquête de référencement : google
Citation : « Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté »

Re: conservation vitamines crudités

Message par nananina » 11 août 2010, 08:25

Merci Merci, vous êtes persuasifs je me précipite pour commander ce livre, et attendez vous à ce que je vienne vous enquiquiner avec quelques questions ;) . Nestor, juste une précision qu'entends-tu par "à condition qu’ils soient classés producteurs d’équols …"
Bien à vous

:bisou:
Maladie de Gougerot Sjogren Régime depuis Novembre 2009 en rémission grâce au régime depuis novembre 2010 !

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: conservation vitamines crudités

Message par anonyme12 » 11 août 2010, 10:09

« Nestor, juste une précision qu'entends-tu par "à condition qu’ils soient classés producteurs d’équols … »
- Equol définition : L’équol est un métabolite issu du métabolisme des isoflavones.
- Métabolite définition : Le terme métabolite désigne la substance qui se constitue au cours du métabolisme (la transformation, l'utilisation par l'organisme) d'une autre substance. C’est donc le produit d’une transformation, généralement sous l’action d’une / des enzymes.

Èquol : Qu’est-ce-à-quoi ?
C’est une substance / molécule végétale.
Les isoflavones sont des molécules de la famille des flavonoïdes très étudiées pour leurs propriétés pseudo-œstrogéniques, que nous retrouvons dans les végétaux, surtout les légumineuses. La génistéine et daidzéine sont les principaux flavonoïdes du soja.
On dit qu’elles sont œstrogène-like, càd se comportent +/ comme nos hormones.

=> La dégradation / absorption des isoflavones par les bactéries intestinales génère différents métabolites. Dans le cas qui nous occupe (le soja), sous l’action de certaines enzymes, nous transformons la daidzéine en équol.
Mais seulement une petite partie de la population est capable de le faire … Or c’est cette faculté de produire de l’équol qui est intéressante en terme de bénéfice santé
.

Si vous avez fait bac+2 (au moins) vous pouvez continuer la lecture sans décodeur ;)

Au passage, j’en profite pour rappeler / confirmer qu’il est maintenant déconseillé de prendre une pillule « THS ». Cela stimule trop le système hormonal. Voyez plutôt du côté des phytoestrogènes.
NB : Nestor n’a pas vraiment approfondi la question car il n’est pas directement concerné … C’est un autre débat !

Extrait :
Source : Les isoflavones du soja dans la filière aliment santé
Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 7, Numéro 3, 287-96, Mai - Juin 2000, Fondamental
Absorption et métabolisme des isoflavones
Compte tenu de la bioactivité des isoflavones, la détermination de leur biodisponibilité paraît indispensable. Malheureusement, le métabolisme des isoflavones n’est pas encore totalement connu chez l’homme [80]. On considère cependant que, après ingestion, les isoflavones conjuguées sont hydrolysées par des enzymes de la flore intestinale et sous pH acide dans l’estomac. Elles sont absorbées au niveau de l’intestin grêle et probablement du côlon sous forme déconjuguée (aglucones) (figure 2). La dégradation des isoflavones par les bactéries intestinales génère différents métabolites [18]. Le 6’-hydroxy-O-desméthylangolésine est issu de la génistéine et il existe deux voies métaboliques pour la daidzéine produisant soit de la O-desméthylangolésine (O-DMA), soit de l’équol [91]. Ces métabolites sont finalement excrétés dans la bile ou l’urine. Après une excrétion dans la bile, les isoflavones peuvent être hydrolysées une nouvelle fois au niveau du tractus intestinal, métabolisées et réabsorbées grâce à la circulation entéro-hépatique [92]. Le taux d’absorption est différent suivant les isoflavones. En effet, la daidzéine semble plus biodisponible que la génistéine [93]. Les formes conjuguées de la daidzéine sont également davantage biodisponibles que celles de la génistéine [94]. Ces résultats suggèrent que les différences de structure entre la daidzéine et la génistéine peuvent engendrer des variations significatives de leur biodisponibilité. De plus, à cause de leur caractère hydrophile plus marqué et de leur poids moléculaire plus important [95], les isoflavones conjuguées sont moins biodisponibles que les aglucones [96]. Bien que, de façon générale, l’absorption et l’excrétion des isoflavones chez l’homme soient fonction de la quantité ingérée [97], des différences au niveau de la réponse métabolique peuvent être observées entre individus. La microflore intestinale, variable suivant les individus à cause de facteurs génétiques ou alimentaires, influence la biodisponibilité des isoflavones [97]. Des différences au niveau de la production des différents métabolites, dérivés des isoflavones ingérées, et notamment au niveau de la transformation de la daidzéine en équol ont également pu être observées. Certains individus (environ 70 % des individus d’une population donnée) sont incapables de métaboliser et d’excréter de l’équol à partir de la daidzéine [96, 98]. Cette différence inter-individus peut se révéler importante puisque la production d’équol est responsable d’une grande partie des effets biologiques liés à une consommation d’isoflavones. En effet, l’activité œstrogénique de l’équol est largement supérieure à celle de la daidzéine ou du O-DMA [99]. Des différences de capacité à métaboliser les isoflavones selon le sexe des consommateurs ont également été observées [100].
Les variations entre isoflavones concernant leur biodisponibilité et leur métabolisme ne permettent pas, pour l’instant, une détermination rationnelle de la quantité optimale d’isoflavones à ingérer [101]. Toutefois, la connaissance des teneurs et de la composition en isoflavones dans les produits à base de soja est un préalable indispensable à l’établissement de recommandations spécifiques.
x

Les équols sont plus hormono-actifs que les isoflavones elles-mêmes. De plus, l’activité œstrogénique des isoflavones et de leurs métabolites est largement inférieure à celle des œstrogènes endogènes (10 000 à 140 000 fois moins) [86].

Nestor

Avatar du membre
nananina
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 504
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:24
Enquête de référencement : google
Citation : « Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté »

Re: conservation vitamines crudités

Message par nananina » 11 août 2010, 20:25

Hum Hum! Réponse on ne peut plus précise Nestor, merci, merci, et euh mon Bac +5 est en déroute :champi: , alors je te fais aveuglément confiance :amen: ....Bon les oestrogènes quand je peux les éviter je ne m'en prive pas, la faute à une oestrogénie, alors....Dites puisque je suis dans ma période enquiquineuse, vous n'auriez pas un germoir à me recommander :miam: Ca y est le livre est en commande....

:bisou:
Maladie de Gougerot Sjogren Régime depuis Novembre 2009 en rémission grâce au régime depuis novembre 2010 !

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: conservation vitamines crudités

Message par anonyme12 » 11 août 2010, 21:17

Il y a les germoirs en forme de boîte / casserole , de pot ou en forme de cuvette / mini-serre (la rolls).
Fais gaffe aux mouchettes en été. Pas ce problème avec la cuvette car ventilé et climatisé:
http://www.eco-bio.info/biovie.html" onclick="window.open(this.href);return false; (clic sur image).
=> Fouille aussi sur le site
http://www.eco-bio.info/main2.html" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.eco-bio.info/forum/upload/fo ... n-vivante/" onclick="window.open(this.href);return false;

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Les crudités et le bidon: oups!
    par terraillon » 23 mai 2012, 10:01 » dans La grande chambre
    2 Réponses
    909 Vues
    Dernier message par laviva06
    23 mai 2012, 17:24
  • Est ce que je manges trop de fruits et de crudités ?
    par Totoro29 » 04 sept. 2014, 01:25 » dans La grande chambre
    7 Réponses
    570 Vues
    Dernier message par Totoro29
    04 sept. 2014, 12:30
  • Manger des crudités avec un partiel
    par Miss Lady » 12 avr. 2013, 14:10 » dans Le dressing
    3 Réponses
    360 Vues
    Dernier message par Miss Lady
    13 avr. 2013, 18:12
  • ai je pris trop de crudités, graines germées?
    par Liane » 13 déc. 2010, 18:34 » dans Le dressing
    11 Réponses
    1535 Vues
    Dernier message par cecilie
    15 déc. 2010, 13:41
  • Conservation vit C
    par Collucil » 16 août 2013, 08:47 » dans Le balcon
    11 Réponses
    472 Vues
    Dernier message par Laurette
    18 août 2013, 16:30
  • Conservation des graines de lin ?
    par magzana » 19 mars 2011, 21:07 » dans Les graines
    9 Réponses
    2992 Vues
    Dernier message par anonyme12
    23 nov. 2013, 15:50
  • Conservation du pain
    par bak77390 » 30 août 2013, 12:20 » dans Recettes pour faire du pain
    8 Réponses
    719 Vues
    Dernier message par anonyme12
    31 août 2013, 10:25
  • conservation de la vit C oenologique
    par oxane » 09 juin 2009, 11:09 » dans Le balcon
    4 Réponses
    1152 Vues
    Dernier message par stéphane
    09 juin 2009, 23:15
  • Conservation des fraises
    par stéphane » 19 mai 2009, 16:06 » dans L'armoire à balais
    26 Réponses
    6739 Vues
    Dernier message par cocotte
    28 mai 2009, 20:29
  • Confiture bio conservation
    par lélé31 » 19 juil. 2016, 21:59 » dans Le garde manger
    18 Réponses
    1181 Vues
    Dernier message par Collette
    21 juil. 2016, 15:08
  • Les méthodes de conservation
    par ptitecoquette59 » 27 nov. 2011, 12:57 » dans Les ustensiles
    5 Réponses
    1273 Vues
    Dernier message par PatrickS
    28 nov. 2011, 11:57
  • Conservation du lait de coco?
    par patricia06 » 07 avr. 2016, 13:47 » dans Le dressing
    21 Réponses
    1658 Vues
    Dernier message par Laurette
    09 avr. 2016, 18:24
  • VitC et conservation / oxydation
    par izzaaa » 10 avr. 2009, 14:28 » dans Le balcon
    5 Réponses
    676 Vues
    Dernier message par jpls
    11 avr. 2009, 19:13

Retourner vers « Le germoir Seignalet »