Intoxication et détox, explications simples

Désintoxication des métaux lourds
Répondre
Profil Supprimé

Intoxication et détox, explications simples

Message par Profil Supprimé » 14 déc. 2013, 16:04

Bonjour à tous :noel:
J' invite fortement tous les colocs à visionner cette vidéo. de Julien Venesson, elle est remarquable.

Vous comprendrez mieux, grâce à elle, les processus d'encrassage et d'intoxication alimentaire.
Cette vidéo démontre clairement l'opportunité du régime hypotoxique de Jean Seignalet.
Julien Venesson y explique le rôle des différents types d'aliments, leurs utilité, leurs combinaisons néfastes dans notre corps, et le rôle des cuissons hautes températures dans l'intoxication.


Il explique aussi en termes simples pourquoi les nono-diètes ne sont pas des moyens de détox, ainsi que l'inutilité de certains "produits miracles détox" qu'on trouvent partout ces temps-ci.
Il aborde le volet de la détoxification assistée, notamment celle aux métaux lourds.


Voici le lien:

http://youtu.be/7NjcmzSz0FE" onclick="window.open(this.href);return false;

Bon visionnage :ange:



anonyme12
Colocataire
Colocataire
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par anonyme12 » 14 déc. 2013, 16:35

Tu as été plus vite que moi :mdr1:

Détox - 3 enzymes clés. Par Julien Venesson. 13'
NB: J'ai eu un problème de son (dû à une interférence avec mon nouveau PC ?)

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... NjcmzSz0FE[/video]

Métabolisme des xénobiotiques (substances étrangères au corps => Comment le corps se débarrasse-t-il de ces substances étrangères?).
Minutage 3'

3 Enzymes sont importantes en phase de détoxication:

Le corps sécrète des enzymes. Il y a principalement des enzymes dites de phase 1, 2 et 3.

La phase 1:
Cytochrome P450 (ou CYP 450)
La CYP P450 a pour principale fonction d'oxyder les molécules et de les rendre moins agressives. Cela peut être une drogue, un médicament ou des produits chimiques, par exemple.

Phase 2:
Ensuite interviennent 2 autres enzymes qui vont rendre soluble ce nouveau composé en vue de l'éliminer plus facilement, principalement via les reins :
Le glutathion S-Transférase et la glucoronyl-Transférase (foie)

Phase 3:
La Glycoprotéine P va attraper ces nouvelles molécules en vue de les chasser de la cellule via les urines. La PGP est une protéine de transport, un convoyeur.
Pour se détoxifier, il faut donc améliorer le fonctionnement de ces enzymes au niveau du métabolisme des xénobiotiques. Exprimé plus simplement, il faut aider le corps à se débarrasser des substances étrangères (xéno = étranger à l'organisme; bio = vie).

Quelles sont donc les substances qui ont une influence positive ou négative sur le fonctionnement de ces enzymes?
Minutage 4.25''
L'ail et le chou sont traditionnellement reconnus comme favorables à l'assistance grâce aux composés sulfurés (soufre).
C'est le cas aussi de la plupart des fruits et légumes, grâce à leurs flavonoïdes, à quelques exceptions près.
D'une manière générale, on sait aussi que les lipides sont importants pour faciliter la détox (transport), notamment les oméga-3 et 6 (élimination plus rapide).
Il a aussi été démontré que l'apport en protéine est très important. Pq? Parce que la glutathion S-Transférase est dépendante de la cystéine, qui est un acide aminé soufré que l'on retrouve principalement dans les protéines animales. C'est un facteur limitant dans la synthèse de l'enzyme.

Le jeûne à base d'eau semble améliorer la détox, mais pas les mono-diètes.

Les glucides ralentissent la détox, en particulier ceux des céréales, mais aussi les sucres dévitalisés.

L'alcool ralentit le fonctionnement du foie et l'empêche de bien fonctionner.

Les niveaux en vitamines D et C, ainsi que les micronutriments comme le zinc et le sélénium sont souvent un peu juste pour assister la détox. Les métaux lourds bloquent nos enzymes, en particulier le mercure qui est très difficilement déstocké de notre organisme.
Notre organisme fabrique du glutathion qui permet d'enfermer, via un groupement thiol , ces ML . Ce groupement Thiol forme une sorte de pince qui va piéger / enfermer la molécule (ML).
Le glutathion est aussi un puissant antioxydant qui a besoin principalement, pour être produit, de protéines, dont la cystéine, du zinc et du sélénium.
Seules des petites quantités de mercure peuvent ainsi être éliminées. L'acide alpha lipoïque aussi aide à la détox, mais dans une moindre mesure que le glutathion.
Pour une véritable détox, il faut souvent recourir à du DMSA ou DMPS.
NDLR: Ce point est à discuter, par ailleurs. Ici, sur ce forum, nous sommes plutôt partisans de la détox en douceur ;)

La plupart des aliments vendus contre la détox ne sont pas vraiment efficaces.

Certaine algues sont capables aussi de bloquer les ML, mais seulement au niveau de l'estomac, par un effet de chélation. Mais cela n'a pas d'effet au niveau sanguin.

Pour faciliter la détox, on se tournera dans un 1er temps vers les fruits et légumes bios afin de limiter les apports de toxines et ML. On évitera aussi de manger du poisson en phase d'attaque car la plupart des poissons sont maintenant contaminés. On privilégiera les œufs de ferme. On limitera les céréales et on mangera des fruits et légumes ou on ingèrera des jus de légumes filtrés. ("Filtrés" afin de faciliter le travail du foie, ndlr). On évitera aussi le lait (…).
Pour faciliter la production de glutathion, on prendra de la L-acétyle-cystéine. Pas de glutathion directement ingéré car il serait détruit en grande partie lors du processus de digestion, ndlr.

Certains produits chimiques ne sont pas détruits par nos enzymes et s'accumulent dans notre organisme. Par exemple les AGE (Advanced Glycation Endproduct => glycation).
NDLR: La glycation a lieu lorsque des glucides se combinent à des lipides et surtout à des protéines, de manière très marquée au-delà de 130° C (viande rôtie, pain cuit au four, friture), ndlr. Cette réaction de glycation, parfois appelé réaction de Maillard, forme un résidu dont le corps ne peut rien faire et va alors encrasser l'organisme, jusqu'à parfois le déborder et entraîner alors toutes sortes de pathologies…
Cela peut aussi se passer au niveau sanguin, avec une amplitude moindre que lors de la la cuisson, lorsque nous mangeons sucré.
Le jeûne aide le mécanisme de la détox grâce à l'autophagie; idem avec l'exercice physique (stimulation).

N.B: Julien Venesson précise encore:
Comme mes informations vont à l'encontre de beaucoup d'idées reçues, j'ai reçu plusieurs messages de personnes suspicieuses quant au contenu de ma vidéo et qui m'ont demandé des sources scientifiques. Les sources sont là, par centaines ! Tout d'abord vous pouvez vous rendre dans n'importe quelle librairie médicale et prendre un livre de toxicologie sur le métabolisme des xénobiotiques. J'ai personnellement dans ma bibliothèque un livre très spécifique, le Traité de toxicologie médico-judiciaire du Dr Pascal Kintz, un expert reconnu sur le plan international en toxicologie analytique. Et pour ceux qui comprennent bien l'anglais, il y a encore plus d'informations disponibles sur la bibliothèque en ligne de médecine des USA en cherchant avec les mots clefs "xenobiotic metabolism" : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/" onclick="window.open(this.href);return false;



anonyme12
Colocataire
Colocataire
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par anonyme12 » 14 déc. 2013, 19:07

Certains s'étonneront probablement de voir / entendre la vitamine D, citée comme élément de détox. J'ai réécouté pour voir s'il s'agissait bien de D3 et non de Vit B ...
J’entends bien vit D.
J'ai ceci en stock, pour l'expliquer:

Vitamine D et immunité
La vitamine D est le précurseur d'une hormone stéroïde puissante, calcitriol, ou la forme active de vitamine D.
Citation:

Le chercheur britannique, Dr R. Edgar Hope-Simpson, fut le premier à documenter la plus mystérieuse caractéristique de l’épidémie de grippe, sa rareté en été et son niveau élevé en hiver. Il a émit l’hypothèse qu'un "facteur saisonnier" inconnu était à l’œuvre, un facteur qui pourrait affecter l'immunité humaine acquise (innée). Hope-Simpson n'avait pas le moyen de savoir alors que cette vitamine D avait des effets profonds sur l'immunité humaine, aucun moyen de savoir qu'elle augmente la production de peptides anti-microbiens à large spectre, des peptides qui détruisent rapidement le virus de la grippe.
Nous avons seulement récemment appris comment la vitamine D augmente la production de peptides antimicrobiens tout en empêchant simultanément le système immunitaire de libérer trop de cellules inflammatoires, appelées chémokines et cytokines, dans les tissus pulmonaires infectés. En 1918, lorsque des scientifiques médicaux firent l’autopsie sur certains des cinquante millions de personnes qui moururent au cours de la pandémie grippale en 1918, ils furent étonnés de trouver les tissus respiratoires détruits (respiratory tracts); parfois ces cytokines inflammatoires avaient déclenché la destruction complète des cellules épithéliales normales tapissant les voies respiratoires. C'était comme si les victimes de la grippe avaient été attaquées et tuées par leur propre système immunitaire. Il a été récemment démontré que c'est cette réaction inflammatoire sévère que la vitamine D a évité / prévenu

Source (en anglais) :
http://www.medicalnewstoday.com/articles/51913.php" onclick="window.open(this.href);return false;


Ce passage aussi extrait, intéressant :
Citation:

La vitamine D activée - comme tous les hormones stéroïdiennes - tisse le génome, mettant la production de protéines sur et hors tension, lorsque votre corps le requiert. Autrement dit, la vitamine D réglemente l’expression génétique dans des centaines de tissus dans tout votre corps. Cela signifie que la vitamine D a autant de mécanismes d’action potentiels qu’il existe de possibilités de tissage / assemblage de gènes

Déjà posté, par ailleurs :noel20:

PS: Un rappel utile: Pas de supplémentation en D3 si par ailleurs vous ne surveillez pas la vitamine K2 (persil, natto).
:merci:



Avatar du membre
flöchen
Colocataire
Colocataire
Messages : 3603
Enregistré le : 22 nov. 2010, 16:23
Enquête de référencement : cfaitmaison
Citation : L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles, on demande un délai...
Localisation : 21 dijon

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par flöchen » 15 déc. 2013, 07:45

je fais remonter ce post car je compte bien visionner la vidéo cet apm en rentrant du boulot. merci Pierrette :smac:


Image Flo

52 ans. Sclérodermie depuis 1982. Polyarthrite rhumatoïde depuis 2006, diagnostiquée en 2009.. comme PR très sévère ! Seignalet depuis mars 2010,arrêt immédiat de l'évolution galopante de la maladie (déformations, ruptures de tendons )! ttt en cours : biothérapie (Roactemra) toutes les 4 semaines à l'hôpital, voltarène le soir

Avatar du membre
Pierre C.
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 1329
Enregistré le : 21 août 2009, 20:07
Enquête de référencement : google
Citation : Asthme en rémission totale grâce à l'alimentation Seignalet.
Localisation : Paris

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par Pierre C. » 15 déc. 2013, 14:03

Merci pour cette vidéo.

Attention, il fait bien la différence entre le jeune à l'eau, qui apporte un réel bénéfice pour le fonctionnement des enzymes de détoxification, et les monodiètes !
On voit encore pourquoi une alimentation équilibrée ominivore favorise une bonne détox (en fait : le bon fonctionnement de l'organisme dans son ensemble), car elle fournit de manière adéquate zinc, sélénium, cystéine et lipides, alors qu'une alimentation végétarienne non supplémentée est déficiente en ces éléments.


"La nature n'a besoin d'aucun remède – elle ne demande que l'opportunité d'exercer sa propre prérogative d'auto-guérison." J. H. Tilden

Avatar du membre
Laurette
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 10398
Enregistré le : 22 juin 2011, 11:55
Enquête de référencement : gourmandines
Citation : Il faut toujours prévoir l'imprévu !
Localisation : Luberon
Contact :

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par Laurette » 15 déc. 2013, 19:17

Coucou les amis ! Me voici rentrée...(dans le Loiret...grrrr :noel20: )
Dès que j'aurai un moment, je visionnerai cette intéressante video. :merci:
:bisou:


Laure
http://www.jas-des-amouries.com
Plus ou moins fibro, plus ou moins pso, plus ou moins "on ne sait pas quoi "....depuis plus de 6ans. Mais qui va tellement mieux avec sa nouvelle alimentation ! Merci l'Appart' !

Profil Supprimé

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par Profil Supprimé » 16 déc. 2013, 06:52

Coucou Laurette :noel:
Tu nous as manqué ! on te cherchais partout... :fleur1:
Oui, prends le temps de visionner cette vidéo, elle est vraiment pleine d'infos "pédagogiques"
Gros gros bisous :bisou:



Avatar du membre
flöchen
Colocataire
Colocataire
Messages : 3603
Enregistré le : 22 nov. 2010, 16:23
Enquête de référencement : cfaitmaison
Citation : L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles, on demande un délai...
Localisation : 21 dijon

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par flöchen » 16 déc. 2013, 10:23

super intéressant, on voit une fois de plus que le sucre empêche le corps de fonctionner normalement smileys 8


Image Flo

52 ans. Sclérodermie depuis 1982. Polyarthrite rhumatoïde depuis 2006, diagnostiquée en 2009.. comme PR très sévère ! Seignalet depuis mars 2010,arrêt immédiat de l'évolution galopante de la maladie (déformations, ruptures de tendons )! ttt en cours : biothérapie (Roactemra) toutes les 4 semaines à l'hôpital, voltarène le soir

anonyme12
Colocataire
Colocataire
Messages : 10016
Enregistré le : 30 sept. 2009, 19:04
Enquête de référencement : manon

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par anonyme12 » 16 déc. 2013, 13:31

flöchen a écrit :super intéressant, on voit une fois de plus que le sucre empêche le corps de fonctionner normalement smileys 8
Un rappel pour les nouveaux colocs :
http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum ... ml#p289208" onclick="window.open(this.href);return false;
=> le sucre: Le plus doux des poisons!

http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum ... ml#p290810" onclick="window.open(this.href);return false;
=> le sucre: Récit d'une expérience (cas vécu) :merci:
:noe14:



Profil Supprimé

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par Profil Supprimé » 17 déc. 2013, 18:39

Je fais remonter le sujet.
Hop ! :hpyb:



Avatar du membre
mirzoune
Colocataire
Colocataire
Messages : 2612
Enregistré le : 31 déc. 2011, 16:46
Enquête de référencement : google
Localisation : PARIS

Re: Intoxication et détox, explications simples

Message par mirzoune » 17 déc. 2013, 19:06

Nestor345 a écrit : Un rappel pour les nouveaux colocs :
http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum ... ml#p290810" onclick="window.open(this.href);return false;
=> le sucre: Récit d'une expérience (cas vécu) :merci:
:noe14:

Lol! Nestor! Moi, j'avais mis ça pour faire rigoler un peu les colocs à mes dépens! Je n'avais pas pensé que cela ferait référence!


Sacro-iliite depuis avril 2011, discopathie dégénérative de L2 à S1 + cervicarthrose avec névralgies d'Arnold et cervico-brachiales. Seignalet depuis novembre 2011... Entrée en rémission en septembre 2012. CRP normalisée en mars 3013. Sport et compléments adaptés, de plus en plus de cru, de moins en moins de sucre, ma santé s'est améliorée sur tous les plans et la vie est belle!

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Explications
    par PatrickS » 07 mars 2014, 19:19 » dans La Mezzanine
    5 Réponses
    372 Vues
    Dernier message par suzy
    08 mars 2014, 17:36
  • rapport sodium / potassium , explications
    par Xena » 25 janv. 2010, 18:37 » dans Le dressing
    3 Réponses
    639 Vues
    Dernier message par okasan
    27 janv. 2010, 16:22
  • INTOXICATION A L ' OR ???????????
    par marya » 25 sept. 2013, 11:04 » dans L'antichambre
    16 Réponses
    1772 Vues
    Dernier message par petzouille
    29 janv. 2014, 22:27
  • Intoxication à l'oeuf
    par proserpine » 16 août 2014, 10:03 » dans Le dressing
    9 Réponses
    616 Vues
    Dernier message par proserpine
    18 août 2014, 18:48
  • GENÈSE DE L'INTOXICATION
    par jpls » 17 mars 2010, 00:12 » dans L'antichambre
    8 Réponses
    3759 Vues
    Dernier message par jpls
    19 mars 2010, 23:25
  • INTOXICATION AUX ML ET INCIDENCES
    par jpls » 25 août 2012, 17:19 » dans L'antichambre
    1 Réponses
    1004 Vues
    Dernier message par PatrickS
    26 août 2012, 10:16
  • intoxication importante ?
    par cathia » 27 juil. 2011, 16:08 » dans L'antichambre
    9 Réponses
    1317 Vues
    Dernier message par cathia
    01 août 2011, 17:25
  • Sujet de poowi : intoxication
    par poowi » 22 sept. 2014, 15:47 » dans La grande chambre
    9 Réponses
    421 Vues
    Dernier message par PatrickS
    23 sept. 2014, 18:17
  • INTOXICATION AUX ML ET DÉTOXICATION NATURELLE
    par jpls » 17 févr. 2013, 23:38 » dans L'antichambre
    5 Réponses
    1262 Vues
    Dernier message par jpls
    22 févr. 2013, 19:01
  • intoxication alimentaire?? nausées
    par Xena » 18 oct. 2010, 10:37 » dans Le dressing
    14 Réponses
    6695 Vues
    Dernier message par Elixir
    21 oct. 2010, 15:50
  • Présentation - Intoxication au mercure et aluminium.
    par Bblyd » 16 nov. 2010, 13:01 » dans Entrée
    13 Réponses
    2264 Vues
    Dernier message par Bblyd
    24 nov. 2010, 22:06
  • INTOXICATION : DIFFÉRENTES MÉTHODES D'ANALYSE
    par jpls » 05 avr. 2010, 15:33 » dans L'antichambre
    24 Réponses
    4660 Vues
    Dernier message par leconjoint
    24 sept. 2013, 07:29
  • Intoxication : besoin de votre aide
    par poowi » 21 sept. 2014, 17:14 » dans Entrée
    9 Réponses
    297 Vues
    Dernier message par poowi
    23 sept. 2014, 00:11
  • INTOXICATION HARICOTS VERTS en BOITE....Suite à l’intoxicati
    par Xena » 23 avr. 2010, 20:35 » dans Vestibule
    3 Réponses
    2118 Vues
    Dernier message par PatrickS
    23 avr. 2010, 23:37

Retourner vers « L'antichambre »