Dos Au Mur

Règles du forum
Ne pas ouvrir de nouveau sujet
Répondre
Avatar du membre
Gurdil
Colocataire
Colocataire
Messages : 453
Enregistré le : 12 mars 2010, 20:45
Enquête de référencement : http://spondylarthrite-alimentation.info

Dos Au Mur

Message par Gurdil » 25 mai 2010, 21:27

J'ai vu ce soir un spot à la télé sur ..... la SPA.
L'association française de rhumatologie a créé Dos Au Mur rien que pour nous !
Par contre, ils ne parlent pas de Seignalet, et affirment même : "aucun régime ne guérit ni n'aggrave cette maladie". Il va falloir rééduquer tout ça !


Mes recettes SGSL en Photo: http://recettes.palyba.net/" onclick="window.open(this.href);return false;
SPA - "Vivre simplement pour que les autres puissent simplement vivre" - régime Seignalet depuis 1er janvier 2010

lou
Colocataire
Colocataire
Messages : 335
Enregistré le : 13 mai 2005, 00:00
Enquête de référencement : ?
Contact :

Re: Dos Au Mur

Message par lou » 25 mai 2010, 22:01

Ma soeur m'a annoncé que France 2 faisait une compagne pour la SPA - mieux faire connaître la maladie .... avez vous eu des echos dans ce sens ou le spot télé dont tu parles se rapporte-t-il à cette annonce ?



Avatar du membre
Gurdil
Colocataire
Colocataire
Messages : 453
Enregistré le : 12 mars 2010, 20:45
Enquête de référencement : http://spondylarthrite-alimentation.info

Re: Dos Au Mur

Message par Gurdil » 26 mai 2010, 07:08

oui c'est exactement ça


Mes recettes SGSL en Photo: http://recettes.palyba.net/" onclick="window.open(this.href);return false;
SPA - "Vivre simplement pour que les autres puissent simplement vivre" - régime Seignalet depuis 1er janvier 2010

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 13201
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: Dos Au Mur

Message par PatrickS » 26 mai 2010, 11:49

Bonjour,

La plupart de nos pathologies ne sont "guéries" avec AUCUN régime, certains régimes peuvent même êtres DANGEREUX et sont souvent très chers. C'est ce que j'ai vu sur les sites "officiels" qui en parlent. Souvent ils n'ont pas de solution, mais REFUSENT tout "traitement" alternatif. Alors je continue ce régime qui de toute façon ne m'aideras pas et va me provoquer des carences :mdr3:

A+ Patrick


SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Avatar du membre
ptitepuce
Colocataire
Colocataire
Messages : 67
Enregistré le : 18 juin 2009, 10:37
Enquête de référencement : moteur de recherche
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Re: Dos Au Mur

Message par ptitepuce » 27 janv. 2011, 11:14

Coucou,

Qu'avez-vous pensé du spot justement? Pour ma part, j'ai trouvé ça moyen. Quand on le voit, on se dit que la SA n'est qu'un vulgaire "mal de dos"! Je suppose que beaucoup entende les mêmes réflexions " ah mais c'est juste un mal de dos, c'est le mal du siècle" alors que la SA c'est une pathologie bien plus compliqué que ça! Je pense que ce spot n'aide pas les malades de SA à faire comprendre leur mal, après tout "c'est juste un mal de dos".....

Bisous à tout le monde :bisou:


Spondylarthrite ankylosante diagnostiquée depuis Janvier 2007/ Début du régime Seignalet en Juin 09/ Perdu 15 kg, ce qui fait du bien à mes articulations.

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort!

Avatar du membre
mirzoune
Colocataire
Colocataire
Messages : 2612
Enregistré le : 31 déc. 2011, 16:46
Enquête de référencement : google
Localisation : PARIS

Re: Dos Au Mur

Message par mirzoune » 02 janv. 2012, 01:37

Gurdil a écrit :J'ai vu ce soir un spot à la télé sur ..... la SPA.
L'association française de rhumatologie a créé Dos Au Mur rien que pour nous !
Par contre, ils ne parlent pas de Seignalet, et affirment même : "aucun régime ne guérit ni n'aggrave cette maladie". Il va falloir rééduquer tout ça !

Tu parles, c'est normal! En parlant du gluten et du lait, tu t'attaques aux principaux lobbies des céréaliers, des producteurs laitiers et des labos pharmaceutiques! En ces temps de crise c'est très politiquement incorrect...


Sacro-iliite depuis avril 2011, discopathie dégénérative de L2 à S1 + cervicarthrose avec névralgies d'Arnold et cervico-brachiales. Seignalet depuis novembre 2011... Entrée en rémission en septembre 2012. CRP normalisée en mars 3013. Sport et compléments adaptés, de plus en plus de cru, de moins en moins de sucre, ma santé s'est améliorée sur tous les plans et la vie est belle!

optimiste
Colocataire
Colocataire
Messages : 285
Enregistré le : 08 déc. 2007, 00:00

Re: Dos Au Mur

Message par optimiste » 02 janv. 2012, 16:25

tout cela n'est plus ni moins qu'un business très rentable pour les anti-tnf-alfa.

faire connapître la SPA (il y en a beaucoup) on utilise pour cela une star du foot
le faire reconnaître comme maladie invalidante --> tout pris en charge par la sécu---> rente pour les labos
faire connaître les anti-tnf alfa et faire consommer ces médicaments dont on ne connait rien


la rhumato qui intervient dans la video est bien connue ici pour faire l'apologie de ce type de médicaments

Dernière étude : diminue la fertilité ?

Une oligo-asthéno-zoospermie réversible sous anti TNF alpha
Publié le 29/12/2011 Partager sur Twitter Partager sur Facebook Imprimer l'article Envoyer à un confrère Réagir à l'article Enregistrer dans ma bibliothèque Reduire Agrandir

Les anti-TNF, utilisés depuis plus de 10 ans ont un profil de sécurité acceptable et très peu de nouveaux effets secondaires rares ont émergé. Cependant, le TNF alpha intervient dans de nombreuses fonctions physiologiques et sa suppression pourrait avoir des conséquences inattendues. Ce cas clinique décrit un cas rare d’oligoasthénozoospermie réversible chez un homme de 35 ans père de 4 enfants, traité avec succès durant 3 ans avec de l'adalimumab pour une spondylarthrite ankylosante (SA).

Le traitement a été bien toléré, mais 3 ans après son initiation, le malade a entrepris des explorations pour infertilité. L'analyse du sperme a révélé une oligoasthénozoospermie avec une concentration en spermatozoïdes (SPZ) diminuée à 0,9 millions / ml (N > 15 millions / ml) et une baisse de la motilité des SPZ. Comme aucune autre cause n’a été identifiée, l’adalimumab a été mis en cause et arrêté. Trois mois plus tard, la concentration en SPZ a augmenté à 6 millions / ml; avec 1 % de SPZ normalement constitués (N > 14 %). Six mois plus tard, la concentration était à 12 millions / ml et la morphologie était revenue à la normale (15 %). La motilité des SPZ restait cependant réduite. Les symptômes de la SA sont réapparus et le patient a décidé de redémarrer l’adalimumab après avoir fait congeler du sperme.

Peu d'informations sont disponibles sur l'influence du traitement anti-TNF sur la fertilité masculine. Ce cas clinique montre que le traitement par adalimumab a un impact sur la production de sperme.
. Il a été démontré que chez les souris knockout pour le TNF alpha, la stéroïdogenèse testiculaire et le nombre de SPZ sont réduits.Le TNF alpha semble stimuler l'expression des récepteurs des androgènes dans les cellules de Sertoli et promouvoir la survie cellulaire au cours de la spermatogenèse. Cet effet pourrait être également bloqué par l'infliximab, un autre anti TNF alpha.

Chez l'homme, deux cas similaires à celui-ci ont été signalés concernant des hommes traités pour une SA et qui ont développé une asthénozoospermie. .

Dans une étude prospective, menée chez 10 sujets atteints de maladies inflammatoires digestives traités par infliximab, une semaine après la perfusion d'infliximab, la motilité et le nombre des spermatozoïdes était diminuées. L’impact sur la fertilité n’a cependant pas été évalué.

Il semble donc que ce problème soit lié à la classe médicamenteuse et non à un agent particulier.

Rappelons cependant que l'inflammation a également un effet négatif sur la fertilité masculine, et plusieurs publications ont signalé une diminution de la motilité des spermatozoïdes chez des malades souffrant de SA sous traitement conventionnel versus anti TNF.

En conclusion, le TNF alpha est un facteur important de régulation de la spermatogenèse. Le cas présenté ici démontre la réversibilité de cet effet indésirable après l'arrêt du traitement.


Dr Juliette Lasoudris Laloux

Wildi LM et coll. : Reversible male infertility under treatment with an anti-TNFα agent: a case report. Ann Rheum Dis., publication avancée en lugne de 2 décembre.



briso6196
Colocataire
Colocataire
Messages : 5
Enregistré le : 28 août 2013, 11:50
Enquête de référencement : MOTEUR DE RECHERCHE
Citation : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

Re: Dos Au Mur

Message par briso6196 » 28 août 2013, 17:07

Je pense que l'allopathie est incontournable pour une réponse à court terme mais qu'il faut également envisager le long terme et explorer les pistes parallèles : alimentation, hypnose, reiki................ la liste est longue pour soigner le corps et l'esprit et il faut une approche globale de sa maladie pour la soigner : c'est un ensemble d'actions qui peuvent nous faire guérir, la première étant d'avoir une foi inébranlable en notre guérison.


Maman d'une fille de 16 ans et demi, en cours d'examens, suspicion de spondylarthrite ankylosante et de maladie de scheuermann

Avatar du membre
mirzoune
Colocataire
Colocataire
Messages : 2612
Enregistré le : 31 déc. 2011, 16:46
Enquête de référencement : google
Localisation : PARIS

Re: Dos Au Mur

Message par mirzoune » 28 août 2013, 19:51

briso6196 a écrit :Je pense que l'allopathie est incontournable pour une réponse à court terme mais qu'il faut également envisager le long terme et explorer les pistes parallèles... il faut une approche globale de sa maladie pour la soigner : c'est un ensemble d'actions qui peuvent nous faire guérir, la première étant d'avoir une foi inébranlable en notre guérison.
Image J'adhère


Sacro-iliite depuis avril 2011, discopathie dégénérative de L2 à S1 + cervicarthrose avec névralgies d'Arnold et cervico-brachiales. Seignalet depuis novembre 2011... Entrée en rémission en septembre 2012. CRP normalisée en mars 3013. Sport et compléments adaptés, de plus en plus de cru, de moins en moins de sucre, ma santé s'est améliorée sur tous les plans et la vie est belle!

Répondre

Retourner vers « La spondylarthrite ankylosante »