Pour se repérer dans l'Appart
Le Rez de chaussée
C''est l'endroit où nous nous présentons mais aussi où nous nous informons de nouvelles urgentes , ou ponctuelles
Entresol Toutes nos recettes
Premier étage Tout ce qui concerne le régime
Deuxième Etage On s'instruit , on s'amuse, on prend soin de soi
Pour savoir utiliser les différentes fonctions , avatars , fichiers =>ICI<=
L'Appart est GRATUIT fonctionne sans publicité intempestive , vous pouvez y trouver TOUT ce que dont vous avez besoin de savoir pour effectuer cette alimentation différenciée, d'autres rubriques peuvent s'ouvrir selon les besoins.
Plusieurs choix de styles s'offrent à vous , pour ceux qui ont des difficultés de vision , essayez VISIO


Pour toutes questions sur la nouvelle décoration et le fonctionnement de l'Appart' voir au AU CAGIBI
La lumière reste allumée en permanence donc n' hésitez pas à nous solliciter.

Du nouveau sur la sclérose en plaques

Répondre
Avatar du membre
mirzoune
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 2612
Enregistré le : 31 déc. 2011, 16:46
Enquête de référencement : google
Localisation : PARIS

Du nouveau sur la sclérose en plaques

Message par mirzoune » 08 avr. 2015, 20:30

Du nouveau sur la sclérose en plaques
Source:Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis http://www.santenatureinnovation.com/" onclick="window.open(this.href);return false;

Déficit en micronutriments dans la sclérose en plaques : Les scientifiques se sont aperçus que les femmes touchées par la sclérose en plaques ont de plus faibles niveaux de micronutriments antioxydants et anti-inflammatoires que les femmes en bonne santé.

Ces micronutriments sont :
les folates (vitamine B9)
le magnésium
la lutéine
la zéaxanthine
la quercétine


« Dans la mesure où la sclérose en plaques est une maladie inflammatoire chronique, avoir assez de nutriments aux propriétés anti-inflammatoires pourrait prévenir la maladie ou réduire le risque d’attaque cérébrale (AVC) chez les personnes déjà touchées par la sclérose en plaques », a déclaré l’auteur de l’étude, le Dr Sandra D. Cassard de l’Université John Hopkins à Baltimore (Etats-Unis).

Mais ces substances étant peu connues pour la plupart, permettez-moi d’en dire un mot.

- Folates : Folates est l’appellation qui regroupe les formes solubles naturelles de vitamine B9 que l’on trouve naturellement dans la nourriture.

Manquer de folates a des effets ravageurs, pas seulement sur la sclérose en plaques mais aussi sur le développement des bébés dans le ventre de leur mère, et probablement aussi concernant le risque de cancer.

Le mot folates appartient à la même famille que « feuille » et ce n’est pas un hasard : on trouve en effet de grandes quantités de folates dans les légumes à feuilles.

Les meilleures sources alimentaires de folates sont les légumes comme la laitue romaine, les épinards, les asperges, le persil, les brocolis, le chou-fleur, les verts de navet, les feuilles de moutarde, les betteraves et les lentilles. Vous en trouvez aussi des quantités importantes dans le foie de veau et le foie de volaille [3].

Les apports quotidiens recommandés en folates sont de 400 microgrammes, ce qui correspond à une grosse portion de lentilles, une double portion d’asperges, d’épinards ou de haricots. On voit que, pour la plupart d’entre nous, les 400 microgrammes sont difficiles à atteindre sans supplémentation.

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires (Center for Disease Control and Prevention) recommandent une complémentation permanente en folates aux femmes en âge d’avoir des enfants.

Parenthèse : Les folates sont fréquemment confondus avec l’acide folique.

L’acide folique est la forme synthétique de folates que l’on trouve en général dans les compléments alimentaires.

L’acide folique est aujourd’hui systématiquement prescrit aux femmes enceintes pour éviter chez leur bébé les malformations du tube neural (colonne vertébrale et cerveau).

Les lecteurs de Santé Nature Innovation n’ignorent pas, cependant, que cette précaution n’est pas optimale car trop tardive : c’est dans les mois qui précèdent la grossesse et immédiatement après la fécondation que l’apport de folates réduit le risque, pour le bébé, de malformations qui se produisent dans les 3e et 4e semaines après la conception.

Ensuite il est trop tard, du moins pour le bébé, la supplémentation ayant d’autres bienfaits pour la maman.

Cette prise en compte de l’acide folique est toutefois un pas dans la bonne direction pour les gynécologues, et un des rares exemples où les progrès de la nutrithérapie sont aujourd’hui effectivement pris en compte dans la pratique médicale conventionnelle.


Magnésium : Le magnésium est un minéral essentiel. Il participe à plus de 300 réactions métaboliques dans le corps.
Il contribue notamment à la transmission nerveuse et à la relaxation musculaire après la contraction, ce qui est important pour tous les muscles, et vital pour le cœur qui est notre muscle le plus important. Sans lui, le cœur ne peut battre régulièrement. Le magnésium permet aussi de réguler le taux de sucre dans le sang, la dilatation des artères, il est indispensable pour utiliser les graisses (métabolisme des lipides), il peut soulager les migraines et les douleurs liées aux règles chez la femme.

De récentes études ont établi qu’un bon apport réduit le risque de cancer du côlon [4].

Le magnésium se trouve dans les légumineuses, les graines, les noix, les céréales entières, le germe de blé, les légumes à feuilles vert foncé et la levure de bière. En revanche, le raffinage et les divers traitements industriels agro-alimentaires réduisent beaucoup la teneur des aliments en ce précieux minéral.

- Lutéine et zéaxanthine : Je me permets de traiter ces deux nutriments ensemble car il s’agit de deux antioxydants de composition chimique proche, et qui sont très souvent associés dans les compléments alimentaires. On les trouve d’ailleurs aussi ensemble dans le jaune d’œuf.

Tous deux appartiennent à la classe des caroténoïdes.

Ce sont des antioxydants puissants, ce qui explique leur action possible contre la sclérose en plaques puisqu’ils protègent les cellules nerveuses.

Toutefois, la lutéine et la zéaxanthine sont surtout connues du grand public pour leurs effets sur les yeux.

Selon la grande étude AREDS (Age-Related Eye Disease Study) menée par le National Eye Institute aux Etats-Unis, elles ont un effet protecteur contre certaines formes de dégénérescence rétinienne, en particulier contre la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

La DMLA représente, à elle seule, 50 % des cas de cécité (aveugle) après 45 ans. Elle atteindrait, en France, plus d'un million de personnes.

Elle se caractérise par des lésions dégénératives de la région maculaire qui s'accompagnent d'une diminution de l'acuité visuelle centrale. Cette partie de la rétine est responsable de la vision des détails, indispensable à la lecture, à l'écriture et à la reconnaissance des visages. Il n'existe actuellement quasiment aucun moyen chirurgical ou médical pour la traiter.


En revanche, on s’est aperçu que la lutéine et la zéaxanthine, des pigments jaune-orange antioxydants qui se trouvent dans l’alimentation, vont se concentrer dans la rétine et la protègent de certains rayons électromagnétiques (lumière bleue) qui l’abiment.

Depuis cette découverte, de très nombreuses personnes âgées aux Etats-Unis en prennent sous forme de compléments alimentaires, à tel point que, malgré le vieillissement de la population, on a assisté ces dix dernières années à un recul global de ces maladies oculaires.

On trouve la lutéine et la zéaxanthine dans les légumes-feuilles vert foncé (par exemple les épinards et le chou frisé), dans divers fruits et céréales, ainsi que dans le jaune d’œuf ; les graisses animales sont également sources de lutéine.

Quercétine (notez bien ce nom) : La quercétine est aussi un antioxydant. Par contre, ce n’est pas un caroténoïde mais un flavonoïde, c’est-à-dire une molécule aromatique appartenant à la famille des polyphénols.

C’est un composé dont on va beaucoup parler dans les années à venir car la quercétine est le plus actif des flavonoïdes. De nombreuses plantes médicinales, comme le ginkgo et le millepertuis, lui doivent leur efficacité.

La quercétine inhibe la production de TNFα (cytokine impliquée dans l’inflammation) dans les macrophages, de IL8 dans les cellules pulmonaires, et de deux cytokines (TNFα et IL-1a) dans les neurones.

C’est cette action anti-inflammatoire qui la rend intéressante dans la lutte contre la sclérose en plaques.

Elle est abondante dans les câpres, le piment, le sureau, le cassis, la myrtille et dans l’oignon, surtout l’oignon rouge. Vous le reconnaissez parce qu’il a une forte saveur amère.

N’oubliez pas la vitamine D : Au vu de ces résultats, il semble raisonnable que les personnes atteintes de sclérose en plaques se soucient, encore plus que les autres, de leurs apports en micronutriments et en particulier en antioxydants.

Toutefois, cela ne doit pas faire oublier que le principal actif connu aujourd’hui contre la sclérose en plaques reste la vitamine D.

La vitamine D, comme vous le savez, est synthétisée par la peau sous l'action des rayons solaires UV-B.

Entre 1960 et 1993, plusieurs études se sont penchées sur les zones du monde les plus touchées par la sclérose en plaques. Elles ont suggéré, puis confirmé, qu’il existe une relation directe entre durée globale d'ensoleillement et apparition de la maladie. Plus on s'éloigne de l'équateur, plus les cas de sclérose en plaques sont nombreux [5].

Les scientifiques soupçonnaient donc depuis des décennies un lien entre le manque de vitamine D et la sclérose en plaques.

En 2006, une étude a examiné la teneur en vitamine D du sang de militaires américains ayant contracté la sclérose en plaques. Elle a montré que les personnes malades avaient en général souffert d’un très grand déficit en vitamine D plusieurs années avant l'apparition de la maladie.

En 2009, des chercheurs canadiens ont donné 14 000 UI de vitamine D3 par jour à 25 malades (une forte dose, un peu supérieure à ce qu'il est possible d'obtenir via un ensoleillement maximal), 25 autres recevant un placebo. Au bout d'un an, le nombre de poussées avait été diminué de 70 % dans le groupe qui prenait la vitamine D. Cette efficacité était supérieure à celle obtenue par les médicaments de référence comme l'interféron [6].

Face à de tels signes, il serait extrêmement dommage de se priver de l’effet préventif de la vitamine D. Exposez-vous autant que possible au soleil, et prenez de la vitamine D tous les jours sous forme de complément.

D’autant que la vitamine D, en plus de vous protéger probablement contre la sclérose en plaques, aura de multiples autres bienfaits sur votre santé, votre moral, renforcera vos os (en aidant à l’assimilation du calcium), diminuera votre risque de cancer, de dépression, etc.

Aucun risque de surdosage n’existe avec la vitamine D jusqu’à 10 000 UI par jour. Par sécurité, ne dépassez pas 5000 UI par jour sur plusieurs années. Et prenez au minimum 4000 UI.
Sacro-iliite depuis avril 2011, discopathie dégénérative de L2 à S1 + cervicarthrose avec névralgies d'Arnold et cervico-brachiales. Seignalet depuis novembre 2011... Entrée en rémission en septembre 2012. CRP normalisée en mars 3013. Sport et compléments adaptés, de plus en plus de cru, de moins en moins de sucre, ma santé s'est améliorée sur tous les plans et la vie est belle!

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Articles : 0
Messages : 13129
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: Du nouveau sur la sclérose en plaques

Message par PatrickS » 09 avr. 2015, 08:58

Merci pour l'article.

Tu as gagné :super:
Clear l'a mis dans un autre sujet 11 minute après toi. :grouille:
Mais il risque un peu d'être noyé dans le sujet: http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum ... ml#p328650" onclick="window.open(this.href);return false;

Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Avatar du membre
clear
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 4467
Enregistré le : 10 oct. 2014, 20:41
Enquête de référencement : Julien Venesson
Citation : à coeur vaillant rien d'impossible
Localisation : Sud-ouest

Re: Du nouveau sur la sclérose en plaques

Message par clear » 09 avr. 2015, 09:32

Bonjour,
Eh non, perdu ! je l'ai posté à 19h04. Peu importe, le tout c'est qu'un plus grand nombre de colocs le lisent car il est intéressant.

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Articles : 0
Messages : 13129
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: Du nouveau sur la sclérose en plaques

Message par PatrickS » 09 avr. 2015, 13:42

Désolé Clear, pour mon erreur.

Je ne trouve pas comment j'ai pu faire une bourde comme celle la. :imwith:

Peut être que la sep joue un rôle? (je sais, mauvaise excuse) :ange:

Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Avatar du membre
proserpine
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 2964
Enregistré le : 27 déc. 2010, 05:36
Enquête de référencement : forum SEP
Citation : Ne jamais renoncer
Localisation : Seine et Marne

Re: Du nouveau sur la sclérose en plaques

Message par proserpine » 09 avr. 2015, 15:12

Pour une fois que la sep sert à qqch ! :lol:
Raymonde, 63 ans, sep primaire progressive depuis 16 à 20 ans.
Seignalet depuis fin novembre 2010, eft depuis mars 2011

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Sclérose en plaques, poussée
    par gislhy » 19 mai 2010, 16:08 » dans La Petite Chambre
    11 Réponses
    2995 Vues
    Dernier message par mandoline
    25 mai 2010, 18:40
  • Chlamydia pneumoniae et sclérose en plaques (SEP)
    par kate » 12 sept. 2015, 10:57 » dans Sclérose en plaques
    4 Réponses
    1116 Vues
    Dernier message par kate
    12 sept. 2015, 16:28
  • Julien Venesson: Vaincre la sclérose en plaques
    par patricia06 » 17 mai 2016, 22:50 » dans Le petit coin
    17 Réponses
    1877 Vues
    Dernier message par clear
    19 mai 2016, 16:58
  • Le rôle de la vitamine D3 dans la sclérose en plaques
    par christinej. » 23 avr. 2009, 11:03 » dans Le balcon
    0 Réponses
    1010 Vues
    Dernier message par christinej.
    23 avr. 2009, 11:03
  • vaccin contre la tuberculose contr la sclérose en plaques
    par oursonne » 18 déc. 2013, 15:48 » dans Vestibule
    2 Réponses
    509 Vues
    Dernier message par PatrickS
    19 déc. 2013, 08:47
  • SEP Sclérose en plaques Terry Wahls REMISSION LIVRE
    par kate » 13 oct. 2017, 17:27 » dans Sclérose en plaques
    11 Réponses
    797 Vues
    Dernier message par kate
    22 oct. 2017, 19:07
  • Un médicament pour toutes les formes de la sclérose en plaques
    par kate » 06 mars 2017, 16:35 » dans Sclérose en plaques
    7 Réponses
    649 Vues
    Dernier message par kate
    08 mars 2017, 16:14
  • scleroses en plaques
    par Megasure 22 » 08 févr. 2013, 08:11 » dans Entrée
    8 Réponses
    407 Vues
    Dernier message par Le chti
    25 févr. 2013, 13:21
  • Plaques/Boutons sur la peau
    par Capucine2210 » 03 mars 2014, 14:06 » dans Le dressing
    10 Réponses
    398 Vues
    Dernier message par petzouille
    04 mars 2014, 09:59
  • Bilan pso en gouttes et en plaques
    par Joan » 08 déc. 2013, 15:53 » dans La Petite Chambre
    8 Réponses
    396 Vues
    Dernier message par sansan973
    09 déc. 2013, 08:30
  • Sclérose en plaque
    par cerise » 20 juil. 2012, 12:37 » dans Le dressing
    9 Réponses
    749 Vues
    Dernier message par Nicolah
    14 août 2012, 19:14
  • sclérose en plaque
    par domi31 » 07 avr. 2012, 16:38 » dans Le dressing
    5 Réponses
    390 Vues
    Dernier message par PatrickS
    08 avr. 2012, 09:49
  • Plaques & demeangeaisons sur le buste qd expo soleil&chaleur
    par Elixir » 23 juil. 2010, 12:06 » dans La salle de bains
    11 Réponses
    4915 Vues
    Dernier message par okasan
    27 juil. 2010, 13:39
  • Mon mari a une sclérose en plaque
    par vivi2503 » 04 janv. 2015, 21:26 » dans Entrée
    19 Réponses
    614 Vues
    Dernier message par manon
    18 janv. 2015, 22:16
  • Sclerose veines des jambes
    par dune78 » 13 avr. 2014, 12:30 » dans Le dressing
    9 Réponses
    768 Vues
    Dernier message par Laurette
    20 août 2015, 18:29

Retourner vers « Sclérose en plaques »