"Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Répondre
Flo_
Colocataire
Colocataire
Messages : 509
Enregistré le : 11 août 2014, 07:13
Enquête de référencement : Dominique Seignalet
Citation : On vit dans la représention qu'on se fait du monde, mieux vaut qu'elle soit pertinente B Cyrulnick
Localisation : Toulouse

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par Flo_ » 09 avr. 2015, 08:44

Dernier message de la page précédente :

:super: Patrick belle argumentation


49 ans _ Seignalet + paléo + 80% cru depuis 1/12/2013 _ SPA rémission à 99 % _ rhumatismes rémission 100% _ hypertension rémission 100% <°)))))><´·.¸¸.·´¯`·.¸

Avatar du membre
marya
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 6753
Enregistré le : 07 mars 2008, 00:00
Enquête de référencement : forum Mélodie
Citation : COEUR CORPS ESPRIT NE FONT QU'UN
Localisation : marseille

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par marya » 09 avr. 2015, 09:46

PatrickS a écrit :Ce sont quelques petits points qui peuvent avoir de l'importance.
Des petits points qui t'ont permis de tenir une auberge durant X années :super: :hello:



Avatar du membre
proserpine
Colocataire
Colocataire
Messages : 2979
Enregistré le : 27 déc. 2010, 05:36
Enquête de référencement : forum SEP
Citation : Ne jamais renoncer
Localisation : Seine et Marne

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par proserpine » 09 avr. 2015, 10:43

Tout dépend d'où on part : qd ça va super mal, les"petites" améliorations sont hyper importantes et bienvenues !
Maintenant, à mon avis (je ne sais pas si j'ai raison ?), 2 ans, ce n'est qu'indicatif, ça peut être beaucoup plus long.
Et puis, tout dépend aussi si on commence tôt, au début de la maladie. J'ai la même sep que vous, Patrick et Jérôme, mais j'ai commencé avec 15 ans de sep derrière moi : et, à mon avis, ça change sacrément la donne !
Maintenant, il y a qd même qqch qui me pose question : après 9 mois de régime, j'ai eu une amélioration spectaculaire de la marche (beaucoup plus facile mais pas plus longtemps) pendant 15 jours/3 semaines. Je suis tombée et ça a tout arrêté et ce n'est jamais revenu. Je croyais à un début de mieux. Il doit y avoir une explication mais je ne trouve pas : psy ???

Jérôme, tu n'as pas d'améliorations mais pas d'aggravation, il me semble , non ?
C'est déjà ça car moi, si. Mais, je garde Seignalet car ça peut encore venir et parce que je pense que c'est beaucoup plus sain de se nourrir ainsi.

Quant à l'évolution de l'homme, pour moi, il y a eu du bon et du mauvais : on a trouvé des choses qui ont amélioré la vie des hommes. Mais, on ne s'est pas arrêté là, et on a voulu faire le plus de profit possible et, ça, ça ne va pas.
Et, pour moi, l'homme n'a absolument pas évolué (mentalités) : il a juste changé ses comportements : il se fait la guerre économique au lieu de se faire la guerre physiquement. Il a aboli l'esclavage mais asservit les hommes notamment au travail, etc.
Et, c'est toujours à qui dominera l'autre ! Pauvre planète !


Raymonde, 63 ans, sep primaire progressive depuis 16 à 20 ans.
Seignalet depuis fin novembre 2010, eft depuis mars 2011

Avatar du membre
coco74
Colocataire
Colocataire
Messages : 1725
Enregistré le : 03 déc. 2010, 14:34
Enquête de référencement : association seignalet
Citation : On mange comme on pense...
Localisation : Montpezat de Quercy, 82

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par coco74 » 09 avr. 2015, 11:23

proserpine a écrit : j'ai eu une amélioration spectaculaire de la marche (beaucoup plus facile mais pas plus longtemps) pendant 15 jours/3 semaines. Je suis tombée et ça a tout arrêté et ce n'est jamais revenu
De part mon ressenti, et la "logique" du cerveau, le message envoyé aux muscles est de se raidir, justement pour ne pas tomber. Peut être que la chute (rechute pour le coup) te crée un stress et le cerveau y répond à sa manière, avec sa solution, plutôt que des muscles tout mous qui ferait qu'on serait en train de ramper ne; pouvant plus tenir droit.
C'est aussi ce que me dit ma kiné...


Still disait : « Trouver la santé devrait être l'objectif du docteur. N'importe qui peut trouver la maladie. »

30 ans, SEP rémittente depuis 2006 : en béquilles, en galère
Adieu les maladies saisonnières
- Régime Seignalet depuis février 2010
mon blog : http://seppasunefatalite.wordpress.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
proserpine
Colocataire
Colocataire
Messages : 2979
Enregistré le : 27 déc. 2010, 05:36
Enquête de référencement : forum SEP
Citation : Ne jamais renoncer
Localisation : Seine et Marne

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par proserpine » 09 avr. 2015, 11:35

Coralie, j'y ai pensé (très récemment !). En plus, cette chute et ses conséquences reproduisent exactement le schéma de ma 1ère chute il y a 15 ans (traitée par hypnose. Hélas, cette Dr a disparu de mon coin). et puis, il y a eu toutes les autres depuis... alors, ça mérite un bon (long ?) traitement eft...


Raymonde, 63 ans, sep primaire progressive depuis 16 à 20 ans.
Seignalet depuis fin novembre 2010, eft depuis mars 2011

Avatar du membre
coco74
Colocataire
Colocataire
Messages : 1725
Enregistré le : 03 déc. 2010, 14:34
Enquête de référencement : association seignalet
Citation : On mange comme on pense...
Localisation : Montpezat de Quercy, 82

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par coco74 » 09 avr. 2015, 12:02

Proserpine, regarde mon mp, témoignage de "ma propre chute"...


Still disait : « Trouver la santé devrait être l'objectif du docteur. N'importe qui peut trouver la maladie. »

30 ans, SEP rémittente depuis 2006 : en béquilles, en galère
Adieu les maladies saisonnières
- Régime Seignalet depuis février 2010
mon blog : http://seppasunefatalite.wordpress.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
legendre
Colocataire
Colocataire
Messages : 45
Enregistré le : 20 févr. 2013, 23:04
Enquête de référencement : google
Citation : sep progressive21

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par legendre » 09 avr. 2015, 22:59

Bonjour à tous,
Encore beaucoup de choses intéressantes.
Proserpine, ce que tu dis sur la situation d'où ont part est très vraie, l'humeur est très importante dans ce genre de maladie j'en fais l'expérience tous les jours. Ton problème de rechute est plus difficile à expliquer pour mes pauvres neurones. Je n'ai effectivement pas d'aggravation et même des améliorations du moins c'est ce qu'on me dit.
Ce que me dit patrick est du même ordre d'idée, le stress, l'humeur influe beaucoup sur la maladie mais dans quelles proportions c'est là la question. En ce qui concerne le gluten, je reste encore sur la réserve. Il n'y a que depuis une cinquantaine d'année que les industriels mettent du gluten partout pour des bêtes problèmes de rentabilité. mais avant il n'y avait que le gluten naturel des céréales et les gens mourraient plus jeune donc on ne sait pas vraiment. A la même époque il fallait absorber les excédents de lait et renourrir les populations d'après guerre. Or il est facile de comprendre que le lait est d'abord fait pour les veaux comme la terre est plate.
J'écoute avec attention les propos de patrick, mesurés et très intéressants pour moi notamment la vitamine C et les gouttes. Je regrette simplement son état mais bon chacun sa croix.
Dans le registre allopathie je vais tester le fampyra qui a le mérite de marcher au bout de trois jours ou ne marche pas, je vous dirais d'autant que le neuro m'a dit que l'on a maintenant un recul de trois ans sur ce médicament qui ne fonctionne que sur une personne sur deux. On ne sait pas pourquoi mais c'est comme cela.
a bientôt
jérôme


Jérôme Legendre, 50 ans, SEP Primaire progressive depuis dix ans

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 13381
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par PatrickS » 10 avr. 2015, 08:36

Bonjour,
legendre a écrit :......... En ce qui concerne le gluten, je reste encore sur la réserve. Il n'y a que depuis une cinquantaine d'année que les industriels mettent du gluten partout pour des bêtes problèmes de rentabilité. mais avant il n'y avait que le gluten naturel des céréales et les gens mourraient plus jeune donc on ne sait pas vraiment.......
Les gens vivent plus longtemps grâce aux progrès de la médecine: un beau frère que je n'ai jamais connu est décédé jeune d'une leucémie. A l'époque, il n'y avais pas de traitement, si c'était aujourd'hui, il pourrait probablement être sauve. Ceci n'est qu'un petit exemple.

Concernant le gluten, il y en a plus dans le blé d'aujourd'hui (sélection de blé plus riches en gluten). Et, comme Jérôme le dit, on rajoute du gluten dans la farine et les aliments. Ce qui fait qu'on consomme de plus grandes doses de gluten qu'avant.
Kousmine, par exemple, n'interdisait pas le gluten (blé, seigle...), mais elle déconseillait déjà ces céréales dans la crème Budwig, car elles sont trop riches en gluten.Je rappelle juste que Kousmine traitait principalement le cancer et la sep.
legendre a écrit :.............. A la même époque il fallait absorber les excédents de lait et renourrir les populations d'après guerre. Or il est facile de comprendre que le lait est d'abord fait pour les veaux comme la terre est plate. .........
La je reviendrais sur ce que Petzouille disait régulièrement: "pour la sep, l'éviction des produits laitiers est plus importante que l'éviction du gluten".
Pour moi, cela ne veux pas dire que je peux consommer du gluten, mais que les produits laitiers sont les plus nocifs. Un peu comme une amanite tue mouche (je vais être malade) et une amanite phalloïde (je vais mourir). Ce n'est pas parce que la première n'est pas mortelle que je vais la consommer. :champi:

Un autre détail sur mon cas. Quand j'ai commencé, cette alimentation, j'ai complètement supprimé le café (15 à 20 par jour) :pausecaffé: c'était principalement à cause du sucre (2 morceaux par tasse). Et comme j'ai supprimé le chocolat au lait (une tablette par jours) et les barres chocolatés, cela fait une grosse quantité de sucre en moins. Le café je l'ai remplacé par du thé vert et des tisanes non sucrées. Cela n'a probablement pas de lien direct avec la sep, mais avec un fonctionnement de mon corps amélioré, ce qui entraîne qu'il arrive (mon corps) à mieux se défendre contre la sep.

Patrick


SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Avatar du membre
proserpine
Colocataire
Colocataire
Messages : 2979
Enregistré le : 27 déc. 2010, 05:36
Enquête de référencement : forum SEP
Citation : Ne jamais renoncer
Localisation : Seine et Marne

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par proserpine » 10 avr. 2015, 11:57

PatrickS a écrit : La je reviendrais sur ce que Petzouille disait régulièrement: "pour la sep, l'éviction des produits laitiers est plus importante que l'éviction du gluten".
Pour moi, cela ne veux pas dire que je peux consommer du gluten, mais que les produits laitiers sont les plus nocifs. Un peu comme une amanite tue mouche (je vais être malade) et une amanite phalloïde (je vais mourir). Ce n'est pas parce que la première n'est pas mortelle que je vais la consommer. :champi:
Tout à fait d'accord !

Quant au café, ce n'est pas dit qu'il n'a aucun rôle dans les maladies auto-immunes (Pierre l'a bien expliqué dans un de ses posts)

NB : le sucre, ça va sans dire !


Raymonde, 63 ans, sep primaire progressive depuis 16 à 20 ans.
Seignalet depuis fin novembre 2010, eft depuis mars 2011

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Sclérose en plaques »