Pour se repérer dans l'Appart
Le Rez de chaussée
C''est l'endroit où nous nous présentons mais aussi où nous nous informons de nouvelles urgentes , ou ponctuelles
Entresol Toutes nos recettes
Premier étage Tout ce qui concerne le régime
Deuxième Etage On s'instruit , on s'amuse, on prend soin de soi
Pour savoir utiliser les différentes fonctions , avatars , fichiers =>ICI<=
L'Appart est GRATUIT fonctionne sans publicité intempestive , vous pouvez y trouver TOUT ce que dont vous avez besoin de savoir pour effectuer cette alimentation différenciée, d'autres rubriques peuvent s'ouvrir selon les besoins.
Plusieurs choix de styles s'offrent à vous , pour ceux qui ont des difficultés de vision , essayez VISIO


Pour toutes questions sur la nouvelle décoration et le fonctionnement de l'Appart' voir au AU CAGIBI
La lumière reste allumée en permanence donc n' hésitez pas à nous solliciter.

"Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Répondre
Avatar du membre
coco74
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 1713
Enregistré le : 03 déc. 2010, 14:34
Enquête de référencement : association seignalet
Citation : On mange comme on pense...
Localisation : Montpezat de Quercy, 82

"Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par coco74 » 02 oct. 2013, 15:11

En écoute sur ce lien :
http://www.prevention-sante.eu/podcast/ ... r-soulier/" onclick="window.open(this.href);return false;

Bizz
Still disait : « Trouver la santé devrait être l'objectif du docteur. N'importe qui peut trouver la maladie. »

30 ans, SEP rémittente depuis 2006 : en béquilles, en galère
Adieu les maladies saisonnières
- Régime Seignalet depuis février 2010
mon blog : http://seppasunefatalite.wordpress.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Articles : 0
Messages : 13127
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par PatrickS » 02 oct. 2013, 15:26

Bonjour,

Merci pour le lien, j'écouterai plus tard. :merci:

Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Avatar du membre
Mart67
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 61
Enregistré le : 19 août 2013, 22:59
Enquête de référencement : recherche lyme
Citation : « Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout ».

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par Mart67 » 03 oct. 2013, 20:28

Merci pour le lien, très instructif pour de nombreuses maladies auto immunes.

Une nouvelle étude Anglaise vient renforcer les propos du Doc Soulier: "La SEP augmente le risque de maladie cœliaque, de façon spectaculaire" à lire sur MS-UK. Mais bon selon l'étude la maladie cœliaque serait une conséquence de la SEP et pas l'inverse et là j'ai un doute. :contrac:

Dans tous les cas ça va peut-être pousser les neuros à aborder le sujet de l'alimentation avec les malades. On y crois :merci:

Bonne soirée

Martine
43 ans, têtue, curieuse, optimiste, SEP rémittente depuis 1997 ; 12 ans d'interféron, thyroïdite auto immune diagnostiquée en 2012, malaises inexpliqués et fluctuation de la tension, méditation et hypnose depuis 2012, régime Kousmine mais pas de façon sérieuse depuis 1999, je fume depuis 1986 (pas bien!),
objectifs: arrêter de m'intoxiquer et recherche de bactéries éventuelles

Avatar du membre
Le chti
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Articles : 0
Messages : 2063
Enregistré le : 16 janv. 2011, 14:33
Enquête de référencement : google
Citation : Soigne le passé. Savoure le présent. Rêve le futur
Localisation : Chartres

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par Le chti » 04 oct. 2013, 07:43

Coco, :fleur2:

Merci, :merci:

si j'ai bien compris, trois actions complémentaires : :contrac:
- alimentation Seignalet :miam:
- bien être (sport adapté, EFT, cohérence cardiaque....) :neuneu:
- médecine pour réguler le système immunitaire :les-mains:

En bref, l'alimentation, le mental et, la médecine en étant acteur et collaborateur avec les médecins. :pour-Talia:

Ah, j'oubliais, faire attention à la constipation ,le sucre, le sport trop intensif par rapport à ses possibilités. :ange:


Si j'ai pas tout pigé, merci de m'expliquer :hello:
Le chti

58 ans. SEP rémittente, découverte fin 2008. A ce jour, marches ponctuelles de 10km - joujou avec mes haltères, juste pour rester en forme, ceci complété par des assouplissements et quelques mouvements de Qi Gong

Avatar du membre
coco74
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 1713
Enregistré le : 03 déc. 2010, 14:34
Enquête de référencement : association seignalet
Citation : On mange comme on pense...
Localisation : Montpezat de Quercy, 82

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par coco74 » 04 oct. 2013, 17:53

hello le chti !

En résumé, j'ai noté les 3 piliers d'actions qu'il avance :
1 - traiter l'aspect psychologique / psychosomatique, en travaillant sur soi, sur notre identité pour arrêter de s'auto détruire.

2- l'aspect digestif avec une alimentation kousmine ou seignalet

3- l'aspect immunitaire, avec la prise d'interférons ou autre. Pour éviter que le système immunitaire ne se retourne contre nous, d'après ce que j'ai compris. Pour moi, c'est niet, je pense qu'on peut agir sans chimie avec l'aide de la méditation, du Qi Gong, de la sophrologie, l'EFT, chacun sa technique. Sachant que les ttt ne résolvent pas tout, et pourrissent le corps en même temps.

Il dit aussi que les patients SEP n'ont en général pas fait leur crise d'ado (non-dits et colère intériorisée), et sont conditionnés dans un système de croyance (croyances familiales surtout, qui les empêchent de vivre leur propre vie)

Voilou ce que j'en ai retenu !
Still disait : « Trouver la santé devrait être l'objectif du docteur. N'importe qui peut trouver la maladie. »

30 ans, SEP rémittente depuis 2006 : en béquilles, en galère
Adieu les maladies saisonnières
- Régime Seignalet depuis février 2010
mon blog : http://seppasunefatalite.wordpress.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
mirzoune
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 2612
Enregistré le : 31 déc. 2011, 16:46
Enquête de référencement : google
Localisation : PARIS

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par mirzoune » 04 oct. 2013, 19:56

coco74 a écrit : Il dit aussi que les patients SEP n'ont en général pas fait leur crise d'ado (non-dits et colère intériorisée)
Intéressant comme point de vue... Le syndrome Brie Vandecamp en quelque sorte: parfaite vue de l'extérieur et ravagée de l'intérieur. ça pourrait s'appliquer à pas mal d'entre nous: comment se rendre malade plutôt que d'oser la transgression de s'opposer à ses parents?

Y'aurait un petit sondage à faire sur le forum: qui n'a pas fait de crise d'ado? Ou qui en a conçu une telle culpabilité que ça l'a rongé?
Sacro-iliite depuis avril 2011, discopathie dégénérative de L2 à S1 + cervicarthrose avec névralgies d'Arnold et cervico-brachiales. Seignalet depuis novembre 2011... Entrée en rémission en septembre 2012. CRP normalisée en mars 3013. Sport et compléments adaptés, de plus en plus de cru, de moins en moins de sucre, ma santé s'est améliorée sur tous les plans et la vie est belle!

Avatar du membre
proserpine
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 2964
Enregistré le : 27 déc. 2010, 05:36
Enquête de référencement : forum SEP
Citation : Ne jamais renoncer
Localisation : Seine et Marne

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par proserpine » 04 oct. 2013, 21:38

mirzoune a écrit :
coco74 a écrit : Il dit aussi que les patients SEP n'ont en général pas fait leur crise d'ado (non-dits et colère intériorisée)

Y'aurait un petit sondage à faire sur le forum: qui n'a pas fait de crise d'ado? Ou qui en a conçu une telle culpabilité que ça l'a rongé?
Oui, c'est intéressant. Je me retrouve parfaitement là-dedans : pas fait ma crise d'ado...
Raymonde, 63 ans, sep primaire progressive depuis 16 à 20 ans.
Seignalet depuis fin novembre 2010, eft depuis mars 2011

Avatar du membre
proserpine
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 2964
Enregistré le : 27 déc. 2010, 05:36
Enquête de référencement : forum SEP
Citation : Ne jamais renoncer
Localisation : Seine et Marne

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par proserpine » 05 oct. 2013, 07:41

J'avais déjà acheté un de ses colloques sur la sep (11 h) fort intéressant ma foi où tous ces points étaient développés. Il y a cependant un point sur lequel il va plus loin ; le pb de l'échelle EDSS (je n'ai pas noté le minutage ; je ne m'appelle pas Nestor !) : il y explique que des cas de sep à 6 sur EDSS (ce qui correspond approximativement à mon cas, à celui de Patrick aussi il me semble), il en a pas ou peu rencontrés. Il n'exclut pas cependant de pouvoir gagner 2 points (donc 4), ce qui serait déjà énorme, mais ce n'est vraiment pas assuré. Apparemment, c'est ceux qui sont pris tôt qui bénéficient de son approche avec des chances de succès. Mais alors, qu'en est-il des autres, sep à 6 et primaires progressives en plus : point de salut ? Rien nul part ? Toutes ces pistes sont, certes intéressantes, mais pour les autres. J'ai vraiment l'impression d'être abandonnée de qqe côté que je me tourne. J'ai beau explorer, j'ai de plus en plus l'impression que c'est en vain, et ce n'est pas ce genre de conférence qui me rassure ! Vous en pensez quoi, vous qui êtes aux alentours de 6 ? On baisse les bras ou pas ?
Raymonde, 63 ans, sep primaire progressive depuis 16 à 20 ans.
Seignalet depuis fin novembre 2010, eft depuis mars 2011

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Articles : 0
Messages : 13127
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par PatrickS » 05 oct. 2013, 09:32

Bonjour,
proserpine a écrit :JVous en pensez quoi, vous qui êtes aux alentours de 6 ? On baisse les bras ou pas ?
On continue à se battre.
Je suis à 6, ma progression a été stopée et j'ai des (petites) améliorations.
Ulricha était à 6,5 ou 7. Et elle a gagné quelques points.

Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Avatar du membre
coco74
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 1713
Enregistré le : 03 déc. 2010, 14:34
Enquête de référencement : association seignalet
Citation : On mange comme on pense...
Localisation : Montpezat de Quercy, 82

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par coco74 » 05 oct. 2013, 10:01

Moi non plus pas de crise d'ado... je la fais maintenant à 28 ans, c'est le seul moyen pour moi de tenter de me libérer de mes chaînes.

Mirzoune, si ça te dit tu pourrais ouvrir un sujet pour ce sondage, car si ça vaut pour la SEP je suis sure que ça vaut aussi pour tt autre maladie auto-immunes, et beaucoup d'autres...
Still disait : « Trouver la santé devrait être l'objectif du docteur. N'importe qui peut trouver la maladie. »

30 ans, SEP rémittente depuis 2006 : en béquilles, en galère
Adieu les maladies saisonnières
- Régime Seignalet depuis février 2010
mon blog : http://seppasunefatalite.wordpress.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
coco74
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 1713
Enregistré le : 03 déc. 2010, 14:34
Enquête de référencement : association seignalet
Citation : On mange comme on pense...
Localisation : Montpezat de Quercy, 82

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par coco74 » 05 oct. 2013, 10:12

proserpine a écrit : vous qui êtes aux alentours de 6 ? On baisse les bras ou pas ?
Ce n'est pas mon cas, mais je suis sure qu'il ne faut pas baisser les bras de ttes manières. Mine de rien, je crois qu'en faisant les efforts sur tu fais, que l'on fait, on acquiert une certaine estime de soi, et je crois que c'est un des pans à travailler dans nos cas : l'estime de soi, l'amour de soi.
Michel Odoul dans "Dis moi o^tu as mal je te dirai pourquoi" symbolise les maladies auto immunes par "incapacité à se reconnaître, à se voir et à s'accepter tels que l'on est", ça rejoint le pb d'identité que cite Soulier, et pour cela ne pas chercher les causes à l'extérieur de soi, mais en soi. L'Amour de soi est tellement puissant !! C'est surement le gros moyen pour ne plus s'auto détruire, non ???
Still disait : « Trouver la santé devrait être l'objectif du docteur. N'importe qui peut trouver la maladie. »

30 ans, SEP rémittente depuis 2006 : en béquilles, en galère
Adieu les maladies saisonnières
- Régime Seignalet depuis février 2010
mon blog : http://seppasunefatalite.wordpress.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
proserpine
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 2964
Enregistré le : 27 déc. 2010, 05:36
Enquête de référencement : forum SEP
Citation : Ne jamais renoncer
Localisation : Seine et Marne

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par proserpine » 05 oct. 2013, 10:56

Coco, tu as probablement raison quant à l'amour de soi. J'ai énormément de progrès à faire de ce côté-là, surtout que mon entourage ne m'a pas beaucoup aidé pour ça. Donc, mieux vaut chercher la solution en soi.
Je doute, je doute, c'est de nature, mais ça ne m'a jamais empêcher d'avancer, je me demande même si ça n'est pas plutôt positif ??? Donc, haut les coeurs et :vive:
Raymonde, 63 ans, sep primaire progressive depuis 16 à 20 ans.
Seignalet depuis fin novembre 2010, eft depuis mars 2011

Avatar du membre
mirzoune
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 2612
Enregistré le : 31 déc. 2011, 16:46
Enquête de référencement : google
Localisation : PARIS

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par mirzoune » 05 oct. 2013, 11:58

coco74 a écrit :Moi non plus pas de crise d'ado... je la fais maintenant à 28 ans, c'est le seul moyen pour moi de tenter de me libérer de mes chaînes. Mirzoune, si ça te dit tu pourrais ouvrir un sujet pour ce sondage, car si ça vaut pour la SEP je suis sure que ça vaut aussi pour tt autre maladie auto-immunes, et beaucoup d'autres...
Je suis complètement d'accord. Pas sepienne, je me reconnais pourtant dans ce shéma. J'ai passé mon enfance et une bonne partie de ma vie à m'occuper de ma mère que j'ai toujours connue malade et de ma soeur par voie de conséquence. Quand j'étais gosse, fallait que je travaille bien à l'école pour ne pas donner de souci à ma maman. J'ai dû la prendre en charge jusqu'à sa mort à une semaine de mes 30 ans. Bien sûr, personne n'y est pour rien et fallait bien que quelqu'un le fasse mais ensuite, difficile de sortir de ce shéma, même pour ma soeur: c'est toujours à moi qu'on faisait appel et je n'en faisais jamais assez ou pas assez bien.
Jusqu'au jour où, atteinte d'un cancer à 31 ans, alors que ma fille n'avait que 3 ans et que j'avais une peur dingue de crever et de la priver de sa maman, j'ai entendu cette phrase de ma soeur: "au moins, toi, quand ta fille te demandera un petit frère, tu sauras quoi lui répondre!", sous prétexte qu'étant divorcée elle ne savait pas quoi dire quand son fils lui demandait un petit frère.

J'ai alors pris mes distances avec ma soeur. Voilà ma crise d'ado, à 31 ans: sortir d'un fonctionnement familial où tout est à sens unique. Réflexe de survie, j'ai cessé de m'occuper de son gamin, d'offrir des cadeaux pour un oui ou un non (ouh, là, là, je m'en suis pris plein la gueule! Elle a même fait téléphoner son fils qui n'avait que 4 ans pour m'engueuler. Vous parlez d'une manipulation!). Mais, cette phrase avait été le déclic: pas de bol, je n'en avais plus rien à faire. Marre d'être parfaite, qu'on trouve tout normal et d'entendre des vacheries au moindre signe de faiblesse, alors que je risquais de crever. J'ai appris à assumer d'être la méchante de l'histoire...

Ma vraie famille, c'est celle que j'ai construite: j'ai la chance d'avoir un époux extrêmement attentionné (il a d'autres défauts, il est chiant, mais moi aussi je suis chiante, alors...) une fille magnifique, intelligente et adorable, un métier épanouissant et des amis fidèles.

Bien sûr, c'est dommage pour ma soeur. Mais quand j'ai voulu m'expliquer avec elle, elle a toujours nié avoir dit cela. Comme si j'étais folle et que j'avais pu inventer un truc pareil! à partir de là, comment réparer? Certes, il reste une blessure. Mais c'est pas parce qu'on s'est cassé la jambe qu'on ne peut plus marcher. ça fait juste un peu mal quand le temps est humide...
Sacro-iliite depuis avril 2011, discopathie dégénérative de L2 à S1 + cervicarthrose avec névralgies d'Arnold et cervico-brachiales. Seignalet depuis novembre 2011... Entrée en rémission en septembre 2012. CRP normalisée en mars 3013. Sport et compléments adaptés, de plus en plus de cru, de moins en moins de sucre, ma santé s'est améliorée sur tous les plans et la vie est belle!

Avatar du membre
Mart67
Colocataire
Colocataire
Articles : 0
Messages : 61
Enregistré le : 19 août 2013, 22:59
Enquête de référencement : recherche lyme
Citation : « Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout ».

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par Mart67 » 05 oct. 2013, 16:07

Salut,

ce que j'ai compris de la vidéo:
- part psy et vécu
-insiste beaucoup sur l'alimentation (seignalet Kousmine) gluten et caséine
- remise en cause des traitements allopathique (il a soigné des personnes qui ne trouvaient pas de traitements appropriés)
- insiste sur les transferts intestinaux (l'hyper perméabilité intestinale).

Dans mon cas, j'ai réussi à avancer à grands pas avec l'hypnose thérapeutique.
Je suis passé par toutes les phases de ma vie avec ses moments heureux et douloureux et surprise un jour sans avoir aucunes infos à ce sujet j'ai sortie à la gentille Dame: "j'ai l'impression de ne pas être née au bon endroit". Cette phrase est sortie comme ça et ma même surprise. La thérapeute a sourie et m'a dit oui peut-être.
Après toutes les séances on a un parler et elle m'a dit ce qu'elle a vu de mon changement. Ce qui l'a beaucoup frappé chez moi c'est mon sentiment de PEUR qui était présent dans presque toutes mes paroles: relation avec mes parents et mes soeurs, avec mon travail, mes amis, la maladie et même mon mari et mon fils. Je voulais aussi "forcer" les gens à évoluer pour s'en sortir en cas de problèmes (il y a une solution à tout). Bref j'en passe des meilleurs, j'étais chiante!!! et convaincue et je suis restée coincée sur des trucs anciens (changer le point de vue assez critique de mes parents par exemple). Sainte Martine quoi :mdr1: :mdr3:

Et maintenant: plus tolérante, je dis sans forcer, et surtout je ne dis pas toujours ce que je pense vraiment parceque pas nécessaire.

Au fait en écoutant bien mes symptômes, je me suis rendue compte que j'ai une candidose et sans doute une hyper perméabilité intestinale.

bonne journée à tous

Martine
43 ans, têtue, curieuse, optimiste, SEP rémittente depuis 1997 ; 12 ans d'interféron, thyroïdite auto immune diagnostiquée en 2012, malaises inexpliqués et fluctuation de la tension, méditation et hypnose depuis 2012, régime Kousmine mais pas de façon sérieuse depuis 1999, je fume depuis 1986 (pas bien!),
objectifs: arrêter de m'intoxiquer et recherche de bactéries éventuelles

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Articles : 0
Messages : 13127
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: "Sortir de la SEP" - Dr Olivier Soulier

Message par PatrickS » 05 oct. 2013, 16:51

Bonjour,
mirzoune a écrit : Ma vraie famille, c'est celle que j'ai construite: j'ai la chance d'avoir un époux extrêmement attentionné (il a d'autres défauts, il est chiant, mais moi aussi je suis chiante, alors...) ...
Mari est de oute façon synonime de chiant. :mdr1:

Cela me fait penser à ça:

L'amour c'est accepter les défauts de l'autre tout en conservant les siens.

Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Sclérose en plaques »