Pour se repérer dans l'Appart
Le Rez de chaussée
C''est l'endroit où nous nous présentons mais aussi où nous nous informons de nouvelles urgentes , ou ponctuelles
Entresol Toutes nos recettes
Premier étage Tout ce qui concerne le régime
Deuxième Etage On s'instruit , on s'amuse, on prend soin de soi
Pour savoir utiliser les différentes fonctions , avatars , fichiers =>ICI<=
L'Appart est GRATUIT fonctionne sans publicité intempestive , vous pouvez y trouver TOUT ce que dont vous avez besoin de savoir pour effectuer cette alimentation différenciée, d'autres rubriques peuvent s'ouvrir selon les besoins.


La lumière reste allumée en permanence donc n' hésitez pas à poser des questions.

4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Vos bilans, témoignages de réussites ou d'échecs
Règles du forum
Cette pièce est prévue pour vos bilans et témoignages de réussites ou d'échecs, ne pas la confondre avec la Grande Chambre réservée aux nouveaux
Avatar du membre
celinechti
Colocataire
Colocataire
Messages : 698
Enregistré le : 24 sept. 2009, 14:16
Enquête de référencement : sur le site de Seignalet
Citation : Une pincée de moral, une pincée de courage, une autre de volonté et on s'y tient jour après jour
Localisation : Pas de Calais

4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar celinechti » 04 janv. 2010, 22:17

Bonsoir mes chers colocataires,

Cela fait maintenant 8 mois que je suis déclarée spondylartropathie et 4 mois que je fais le régime.

Je constate que ma façon de manger et mon type d'alimentation ont beaucoup évolué.

Je me suis lancé dans l'alimentation vivante. Avec l'aide de sites spécialisés ( eco-bio info, de livres ( cuisine vivante pour une santé optimale,certains livres de Valérie Cupillard comme "tout cru" ou "patés végétaux et tartinades" ..)

Cela consiste à manger cru et végétalien.
Je ne le fais pas à 100 % car je suis convaincue que je ressentirai des carences si je passerais intégralement à ce type d'alimentation. Le chaud et cuit me manquerait.

Je dirais que ce type d'alimentation représente un repas sur quatre.

Mon outil de cuisine pour réaliser ces repas est l'extracteur électrique ( pour le jus d'herbe, les patés végétaux, les jus de fruis, de légumes..)

J'attends avec impatience mon blender que j'ai commandé sur le net pour faire des smoothies, des soupes crues....


Je réalise mon pain maison toutes les semaines et je remercie encore PatrickS pour sa recette hihi sinon je serais encore en train de manger celui de mes filles au gluten :nonon:


Je cuis desormais quasiment tous mes légumes, féculents, riz, poisson dans un cuit vapeur électrique.

Les viandes que je mange de moins en moins sont toujous cuit à la poele mais le plus bas possible.

Le four ne me sert quasiment plus sauf pour les gateaux ( je n'arrive pas à les faire au cuit vapeur ) et mon pain.

Je ne cuisine plus au micro ondes. Il m'arrive cependant de rechauffer des plats dedans.

Je respecte le régime concernant le gluten mais pour les produits laitiers malheureusement je ne suis pas sérieuse. :/
Je prends un morceau de fromage au moins une fois par semaine si ce n'est plus.
Pas de souci pour les compléments alimentaires.
Mon état de santé est nettement mieux qu'au début. La forme est bien au rendez vous mais ces foutues douleurs et courbatures ne me laissent pas tranquille.

Je suis complètement dépendante de mes anti-inflammatoires. Ne pas les prendre pour X raison comme pour ce matin où j'avais une prise de sang à jeun à faire équivaut à une séance de torture.


MOn transit s'est grandement amélioré.


Mes objectifs ( ça ressemble au résolutions de début d'année :mdr1: ): manger de plus en plus vivant. Privilégier les graines, oléagineaux, fruits, légumes, céréales....


Supprimer les laitages de façon définitive.

Supprimer tous les aliments qui me rendent intolérantes ( resultat pour bientot ).

Mon rève : partir au Costa Rica faire un stage à l'institut Ann Wigmore ( Alimentation vivante; principe de l'institut Hippocrate pour ceux qui connaissent )


Et pour vous, est ce que votre façon de manger et de cuisiner a changé?
Quels sont vos objectifs?


Amicalement, Céline.
Image

"QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT" HIPPOCRATE

Avatar du membre
maï
Colocataire
Colocataire
Messages : 5649
Enregistré le : 24 août 2006, 00:00
Enquête de référencement : Moteur de recherche
Citation : La quiche en informatique
Localisation : QUIMPER

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar maï » 04 janv. 2010, 22:45

Bonjour Céline,
4 mois de régime et déjà des résultats pour la forme, c'est bien.
Les douleurs d'atténueront avec le temps et la suppression complète du fromage :]
Moi j'ai atendu 2 ans pour supprimer les anti-inflammatoires, alors courage.
L'alimentation crue et végétarienne, je ne crois pas qu'il y ait des adeptes à 100% ici. Je craindrais des carences.
Notre objectif est de limiter la cuisson à des températures douces quand le cru n'est pas de mise.
Chacun trouve son alimentation, il faut tout de même ne pas tomber dans des excès et garder un certain équilibre.
J'aurais du mal à manger froid l'hiver, je suis trop frileuse et j'apprécie une bonne soupe le soir :froid:
Je peux me passer de pain et de gâteaux (les rares essais ont été des catastrophes :snif: ) mais pas de repas chaud.
A chacun ses limites :mrgreen:
Avec ces bonnes résolutions pour 2010, tu devrais aller de mieux en mieux et finir par être comme moi : plus de douleurs ou alors si peu et si peu souvent qu'on le gère très facilement.
:gros bisous:
Image
Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres. [Lao-Tseu]
Polyarthrite rhumatoide - Régime Seignalet depuis 2004 - plus aucune douleur ni aucun traitement médical depuis 2006

Avatar du membre
celinechti
Colocataire
Colocataire
Messages : 698
Enregistré le : 24 sept. 2009, 14:16
Enquête de référencement : sur le site de Seignalet
Citation : Une pincée de moral, une pincée de courage, une autre de volonté et on s'y tient jour après jour
Localisation : Pas de Calais

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar celinechti » 04 janv. 2010, 22:50

Bonsoir Maï
Merci beaucoup pour ta réponse et tes encouragements.
Cela me rassure grandement de savoir qu'il t'a fallu 2 ans pour arreter les médicaments.
Je dois patienter.

Pour l'alimentation vivante je suis d'accord avec toi, tomber dans l'exces et ne vivre que de ça ne me parait pas une solution optimale.
Peur d'avoir des carences. Je souhaite passe à deux repas sur 4 dans l'avenir mais pas plus.

Je suis également frileuse :hehe: et ça fait du bien de manger chaud l'hiver.

Amicalement Céline.
Image

"QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT" HIPPOCRATE

Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 12234
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar PatrickS » 05 janv. 2010, 09:11

Bonjour,

Céline, heureux de voir qu'au bout de quatres mois tu vas mieux, continue.

Je pense que l'alimentation végétalienne doit être très difficile à suivre sans carences, mais on a pas besoin de manger de la viande dès le petit déjeuner. Les excès que je fait le plus souvent sont la cuisson de saucisses à la poêle (saucisse: pas bon, cuisson forte: pas bon). Sinon j'applique correctement, cuisson vapeur ou à l'eau, crudités, moins en hivert, pas de gluten, pas de produits laitiers. Micro ondes: plus du tout, plutôt manger froid.
Mon objectif: appliquer du mieux possible les préceptes que j'ai appris ici.

A+ Patrick
SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : search.php

Avatar du membre
celinechti
Colocataire
Colocataire
Messages : 698
Enregistré le : 24 sept. 2009, 14:16
Enquête de référencement : sur le site de Seignalet
Citation : Une pincée de moral, une pincée de courage, une autre de volonté et on s'y tient jour après jour
Localisation : Pas de Calais

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar celinechti » 05 janv. 2010, 11:18

Bonjour PatrickS,
Merci pour ta réponse.

Effectivement l'alimentation végétalienne et rien d'autre pourrait conduire à des carences.

Je vois également que tu essayes dans la mesure du possible de faire du mieux que tu peux pour respecter le régime Seignalet.

Amicalement Céline.
Image

"QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT" HIPPOCRATE

Avatar du membre
teddy
Colocataire
Colocataire
Messages : 112
Enregistré le : 19 nov. 2009, 20:49
Enquête de référencement : google

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar teddy » 07 janv. 2010, 10:11

Coucou,

moi aussi je garde encore mais ains mais depuis le début du régime j'ai pu diviser la quantité des médocs par 2, j'en suis déjà contente.

J'ai aussi du mal à me défaire des fromages, les yaourts sont au soja ou lait de riz depuis un moment et je ne bois pas de lait je ne l'ai jamais supporté !

J'ai donc tenté le coup et stoppé le fromage quelques jours et mes douleurs ce sont encore améliorées, alors cela m'encourage à continuer, je crois que comme pour le reste je vais finir par ne plus y penser.

Bon courage dans tes bonnes résolutions, ça vaut le coup !!!!

Teddy
Spondylarthrite HLAB27 +
Fibromyalgie
Régime Kousmine janvier 2009-> décembre 2009
Régime Seignalet depuis décembre 2009

Avatar du membre
celinechti
Colocataire
Colocataire
Messages : 698
Enregistré le : 24 sept. 2009, 14:16
Enquête de référencement : sur le site de Seignalet
Citation : Une pincée de moral, une pincée de courage, une autre de volonté et on s'y tient jour après jour
Localisation : Pas de Calais

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar celinechti » 07 janv. 2010, 11:16

Bonjour Teddy,

Merci infiniment pour ton témoignage. Je vois que nous sommes dans la même situation.

Même si nos situations ne sont pas rigolotes, cela réconforte de constater que je ne suis pas la seule.

Je suis comme toi à continuer mes ains mais divisé par deux.

Je vais essayer de stoper le fromage pendant un temps déterminé et voir ce que ca fait.
Je pense que je commencerais que j'aurais reçu les resultats de mon examen des intolérences alimentaires.

Qu'as tu Teddy comme pathologie?
Depuis combien de temps fais tu Seignalet?

Au plaisir de te lire.
Amicalement Céline.
Image

"QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT" HIPPOCRATE

Avatar du membre
celinechti
Colocataire
Colocataire
Messages : 698
Enregistré le : 24 sept. 2009, 14:16
Enquête de référencement : sur le site de Seignalet
Citation : Une pincée de moral, une pincée de courage, une autre de volonté et on s'y tient jour après jour
Localisation : Pas de Calais

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar celinechti » 07 janv. 2010, 11:20

Re coucou Teddy,

je suis désolée de t'avoir demandé qu'elle était ta pathologie. Je viens juste de me rappeler que je t'avais souhaité la bienvenue dans l'appart lorsque tu t'étais présenté.

Tu es jeune maman comme moi avec deux enfants et tu souffres comme moi de SPA. :amen:

Encore désolée.

Amicalement Céline.
Image

"QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT" HIPPOCRATE

Avatar du membre
teddy
Colocataire
Colocataire
Messages : 112
Enregistré le : 19 nov. 2009, 20:49
Enquête de référencement : google

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar teddy » 07 janv. 2010, 15:14

Pas de soucis on ne peut pas se rappeler de tous !!!! :]

Tu fais quoi comme test d'intolérance ?

J'ai fait le test pour l'intolérance au gluten mais il est revenu négatif alors que c'est ce qui me fait le plus réagir !
Spondylarthrite HLAB27 +
Fibromyalgie
Régime Kousmine janvier 2009-> décembre 2009
Régime Seignalet depuis décembre 2009

Avatar du membre
manon
Site Admin
Site Admin
Messages : 9036
Enregistré le : 27 sept. 2004, 00:00
Enquête de référencement : Livre
Citation : ,Vieux texte biblique"On meurt plus sur sa marmite que de famine"
Localisation : Paris
Contact :

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar manon » 07 janv. 2010, 16:11

eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeekkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk
Image
http://lappart.canalblog.com
La publicité de vos sites , vos blogs de cuisine compatibles avec le régime Seignalet est autorisée dans vos signatures , dans les sujets et messages il est obligatoire que les recettes soient présentes à l'Appart' aussi en plus des liens , ceci pour leur pérennité
Merci de votre compréhension

Avatar du membre
celinechti
Colocataire
Colocataire
Messages : 698
Enregistré le : 24 sept. 2009, 14:16
Enquête de référencement : sur le site de Seignalet
Citation : Une pincée de moral, une pincée de courage, une autre de volonté et on s'y tient jour après jour
Localisation : Pas de Calais

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar celinechti » 07 janv. 2010, 21:04

Bonsoir Teddy,

j'ai décidé apres moult réflexion de faire le test Zamaria.

Si tu te demandes de quoi il s'agit il existe un post à ce sujet ou tout est détaillé.
Je te joins le lien si ça t'interesse.

test-sanguin-permettant-la-detection-des-into-alimentaires-t9911.html

Je ne sais pas quoi pense quand un test revient négatif et que l'on réagit vivement à ce produit!!! :nono:

Amicalement Céline.
Image

"QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT" HIPPOCRATE

Avatar du membre
Pierre C.
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 1327
Enregistré le : 21 août 2009, 20:07
Enquête de référencement : google
Citation : Asthme en rémission totale grâce à l'alimentation Seignalet.
Localisation : Paris

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar Pierre C. » 08 janv. 2010, 16:54

celinechti a écrit :Je respecte le régime concernant le gluten mais pour les produits laitiers malheureusement je ne suis pas sérieuse. :/
Je prends un morceau de fromage au moins une fois par semaine si ce n'est plus.

Ça fait beaucoup quand même. Ce serait un bonne idée en effet de les supprimer complètement pour pouvoir vraiment observer les effets de l'alimentation Seignalet.
Quand je vois les effets des fromages sur mon asthme, ya pas photo, c'est immédiat.

Au sujet de l'alimentation vivante, je t'encourage vivement ;) car je suis de plus en plus convaincu qu'un aliment possédant un maximum d'enzymes, de vitamines et même une petite quantité de bactéries naturelles (probiotiques) – donc un aliment cru – est une véritable aubaine pour l'organisme.
Sans compter qu'il ne contient pas de molécules encrassantes (Maillard) issues de la cuisson, même douce.

Donc oui pour le cru, à une nuance près : le végétalisme... ?

S'il s'agit de la conviction morale de tuer moins d'animaux, je la respecte, il n'y a pas à juger. Je dis « moins d'animaux » car l'agriculture végétale implique toujours la mort de nombreux animaux. Pour ce qui est des autres arguments (écologiques et nutritifs) ils sont simplement erronés. En particulier la question écologique est très complexe, mais finalement en défaveur de l'absence totale d'élevage, sous une forme appropriée (pâturages).

Le végétalisme sur le long terme conduit à des carences, c'est une certitude. Pour éviter les carences du végétalisme il faut « tricher » avec des complément alimentaires, ou bien quelques produits animaux de temps en temps. C'est le prix à payer pour ce choix d'alimentation sur le long terme. Mais il y a mille et une façon d'être végétalien et différents patrimoines génétiques donc le temps pour que ces carences apparaissent est très variable : de quelques mois pour un régime très mal conduit, à des dizaines d'années, cela devient flagrant lors de la conception d'enfants.
Mais suivi pendant un temps limité, le végétalisme cru peut être un excellent moyen de désencrasser le corps, c'est certain... à condition qu'il n'y ait pas déjà trop de carences pré-existantes.

A l'évidence un aliment « vivant » c'est simplement un aliment qui possède encore toutes ses enzymes et ses vitamines. Donc un morceau de viande crue est aussi vivant qu'un feuille de salade coupée. Le choix d'exclure les produits animaux est uniquement un choix moral ou idéologique.


celinechti a écrit :Et pour vous, est ce que votre façon de manger et de cuisiner a changé?
Quels sont vos objectifs?

Moi aussi j'essaie de manger de plus en plus « vivant », le défi étant de me passer des céréales, du pain frais sans gluten... dur dur ! J'y arrive pendant une semaine, je vais tenter plus longtemps.
Mais pas du tout vegétalien ! ;-)
La viande crue est une véritable révélation pour moi. Pas trop mélangée ni assaisonnée, l'instinct alimentaire fonctionne pour éviter la surconsommation : elle rassasie plus vite, on en consomme moins, elle est parfaitement digérée. Le plus impressionnant c'est la différence de goût du gras des viandes : je le trouve toujours délicieux cru, alors que cuit il est rarement bon (et souvent :berk1: ). A mon avis ce n'est pas un hasard : c'est peut-être le signe qu'il est largement dénaturé par la cuisson, et qu'il devient néfaste.
"La nature n'a besoin d'aucun remède – elle ne demande que l'opportunité d'exercer sa propre prérogative d'auto-guérison." J. H. Tilden

Avatar du membre
maï
Colocataire
Colocataire
Messages : 5649
Enregistré le : 24 août 2006, 00:00
Enquête de référencement : Moteur de recherche
Citation : La quiche en informatique
Localisation : QUIMPER

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar maï » 08 janv. 2010, 17:16

Bonjour Pierre,
J'ai essayé la viande crue ........... les viandes blanches :berk1: :berk2:
Je ne peux pas. J'ai tout essayé, nature, assaisonnées, mixées avec des légumes........ pas possible, je n'arrive pas à avaler.
Les viandes rouges (boeuf, agneau, canard) c'est plus facile. Mais comme je ne vis pas seule et que mon mari n'imagine même pas de manger un bout de viande crue, je m'octroie un steak tartare par semaine. Faire deux menus à chaque repas, c'est trop galère.
Le poisson, parfois en carpaccio mariné dans du citron. L'été c'est plus facile que l'hiver où j'ai besoin de manger chaud.
Chacun réagit différemment. Mais il est vrai qu'on doit essayer pour faire ses choix.
Cordialement
Image
Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres. [Lao-Tseu]
Polyarthrite rhumatoide - Régime Seignalet depuis 2004 - plus aucune douleur ni aucun traitement médical depuis 2006

Avatar du membre
celinechti
Colocataire
Colocataire
Messages : 698
Enregistré le : 24 sept. 2009, 14:16
Enquête de référencement : sur le site de Seignalet
Citation : Une pincée de moral, une pincée de courage, une autre de volonté et on s'y tient jour après jour
Localisation : Pas de Calais

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar celinechti » 08 janv. 2010, 23:58

Bonsoir Pierre,


Merci infiniment de ton témoignage.
Merci également de partager avec nous tes convictions.

C'est ce qui fait la force de ce forum et sa particularité.
Tu donnes ton avis, tu ne partages pas forcément toutes mes idées mais le principal est que chacun puisse s'exprimer librement sans avoir peur de se faire insulter parce qu'elle détonne dans le paysage.

Je n'aurais jamais osé dire dans un autre forum mes idées car elles auraient peut être été critiquées duremetn.

De la même façon lorsque je ne partage pas les mêmes idées qu'un autre colocatoire, je respecte son choix et ne le critique pas.


Pour la viande crue, j'ai essayé de prendre au début de mon régime un steack tartare. Je me suis forcée et ai failli vomir tellement le gout était prononcé, sa texture glutineuse, son odeur animale, crue ( forcément :mdr1: ).


J'ai été malade le lendemain comme une légère crise de foie. Le corps n'étant pas habituée à manger autant de viande d'un seul coup et crue de surcroit!

Je mange toujours de la viande car je ne peux pas m'en passer ( cuit et en petite quantité ) mais mon idéal serait de la supprimer de façon à en prendre plus que quelques fois par semaine.

J'aimerais diminuer la viande pour des raisons idéologiques.

Je suis d'accord avec toi Pierre quand tu dis que

"Au sujet de l'alimentation vivante, je t'encourage vivement car je suis de plus en plus convaincu qu'un aliment possédant un maximum d'enzymes, de vitamines et même une petite quantité de bactéries naturelles (probiotiques) – donc un aliment cru – est une véritable aubaine pour l'organisme.
Sans compter qu'il ne contient pas de molécules encrassantes (Maillard) issues de la cuisson, même douce"


C'est la raison pour laquelle je me suis lancée dedans avec un réel bonheur. Celui de me faire plaisir gustativement et de me faire du bien.

Je tatonne tous les jours en matière de nutrition. Je mange et goute trop d'aliments différents tous les jours pour reconnaitre ceux qui me sont néfastes.

J'attends avec impatience les resultats du test Zamaria pour sérieusement commencer le régime.

Encore quelques jours d'écart hihi comme le fromage yes :langue2:


Amicalement Céline.
Image

"QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT" HIPPOCRATE

Avatar du membre
celinechti
Colocataire
Colocataire
Messages : 698
Enregistré le : 24 sept. 2009, 14:16
Enquête de référencement : sur le site de Seignalet
Citation : Une pincée de moral, une pincée de courage, une autre de volonté et on s'y tient jour après jour
Localisation : Pas de Calais

Re: 4 mois de régime : évolution vers une alimentation vivante

Messagepar celinechti » 09 janv. 2010, 00:05

Bonsoir Maï,

Pareil pour le poisson cru. J'ai essayé une de tes recettes qui consiste à faire mariner du poisson dans du citron et du basilic frais.
Hmmm l'idée m'en donnait l'eau à la bouche d'avance.

Et bien malgré l'envie je n'y suis pas parvenue. La texture du poisson cru en bouche, son odeur m'ont arreté.

Vraiment pas fait pour moi :triste1:

Il reste les végétaux crus lol. et là pas de souci :pompom:

Amicalement Céline.
Image

"QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT" HIPPOCRATE


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « La Petite Chambre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité