Etude SEP et VIH...

Répondre
Avatar du membre
coco74
Colocataire
Colocataire
Messages : 1725
Enregistré le : 03 déc. 2010, 14:34
Enquête de référencement : association seignalet
Citation : On mange comme on pense...
Localisation : Montpezat de Quercy, 82

Etude SEP et VIH...

Message par coco74 » 24 août 2014, 15:56

http://www.lessymboles.com/moins-de-scl ... opositifs/" onclick="window.open(this.href);return false;

"Moins de sclérose en plaques chez les séropositifs

Commentaire.

Le Sida ou VIH, protégerait de la SEP, de façon très importante, trois à 5 fois moins !

La première idée qui vient aux auteurs c’est un facteur viral à l’origine de la SEP et qui serait soigné par les anti rétroviraux utilisés pour le VIH. La présence du virus de la mononucléose (EBV) dans les cas de SEP est bien connue. D’autre virus pourraient être impliqués; cette idée est de plus en plus importante.

Nous pouvons aussi voir les choses différemment. SEP et SIDA VIH viennent interroger sur un problème d’identité. Je dirait que la première (SEP) a choisi une forme de soumission qui fait disparaitre l’identité même de l’être, derrière le désir familial, avec le sentiment de bien faire.

Le VIH lui, choisit des chemins de différenciation amenant à des conduites à risques, drogue, partenaires multiples, et touche souvent des personnalités qui cherchent et revendiquent l’originalité, artistes, journalistes etc.

Mais quelle que soit la voie le problème d’identité reste le même.

Alors se posent des questions avec des hypothèses.

Soit la SEP appelle les mêmes virus car les processus sont semblables et les traitements anti rétroviraux donnés pour le VIH agissent sur la SEP.

Soit selon une autre loi de la médecine, vous ne pouvez faire deux maladies semblables et quand votre corps a opté pour l’une il ne peut prendre l’autre.

Soit enfin l’option réactionnelle psychologique VIH est si différente de l’option SEP qu’elle sélectionne des personnalités qui ne peuvent pas suivre le chemin SEP.

A réfléchir.


L’ARTICLE :

Les porteurs du virus du sida (VIH) seraient moins susceptibles de souffrir de sclérose en plaques (SEP), maladie inflammatoire du système nerveux dont les causes restent largement inconnues, selon une étude publiée mardi. Ce travail conduit par des chercheurs britanniques et australiens montre que l’infection par le VIH est associée à un risque significativement moindre de développer une sclérose en plaques, selon un article publié dans Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry (du groupe britannique BMJ).

Cette analyse est de l’ordre de «l’observation» statistique et n’offre pas d’explication médicale sur un éventuel lien entre VIH ou les traitements antirétroviraux et la sclérose en plaques, souligne le BMJ.

L’étude, basée sur des données hospitalières britanniques, a comptabilisé les cas de sclérose en plaques parmi 21.207 porteurs du VIH durant sept ans, et ceux d’un vaste groupe de 5,3 millions de personnes hospitalisées pour d’autres raisons. Les porteurs du VIH auraient entre 62 % et 85 % moins de risque de souffrir de sclérose en plaques par rapport à la population générale, selon l’analyse.

Le plus grand facteur protecteur?

Une précédente étude danoise avait, elle, conclu à une relation «statistiquement non significative» entre VIH et sclérose en plaques, mais «peut-être» parce que le nombre de malades étudiés était beaucoup plus restreint, selon l’article. «Si de nouvelles études démontrent qu’il y a un effet protecteur du VIH (et/ou de ses traitements) et si son ampleur est similaire à nos ratios (…) il s’agirait du plus important facteur protecteur jamais observé pour la sclérose en plaques», soulignent ces chercheurs.

Plusieurs pistes sont possibles pour expliquer le lien éventuel entre VIH et sclérose: le virus lui-même qui pourrait agir sur le système immunitaire, ou bien les traitements antirétroviraux qui pourraient supprimer d’autres virus impliqués dans la SEP, selon l’article dont le premier signataire est le chercheur Julian Gold (Albion Centre, Australie).

Dans un commentaire séparé, la spécialiste Mia van der Kop, de l’université canadienne de Colombie-Britannique, rappelle que cette étude intervient après le cas d’un patient souffrant de sclérose en plaques, dont les symptômes ont totalement disparu après un traitement anti-VIH. Cette nouvelle étude constitue «un élément supplémentaire» en faveur d’une association entre VIH ou ses traitements et un risque réduit de SEP, estime l’épidémiologiste, mais de nouveaux travaux seront nécessaires pour dépasser le cap des simples «hypothèses».

(AFP)

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014 ... ropositifs" onclick="window.open(this.href);return false;


Still disait : « Trouver la santé devrait être l'objectif du docteur. N'importe qui peut trouver la maladie. »

30 ans, SEP rémittente depuis 2006 : en béquilles, en galère
Adieu les maladies saisonnières
- Régime Seignalet depuis février 2010
mon blog : http://seppasunefatalite.wordpress.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
kate
Colocataire
Colocataire
Messages : 1494
Enregistré le : 25 août 2012, 13:37
Enquête de référencement : blog
Citation : amour et gratitude

Re: Etude SEP et VIH...

Message par kate » 24 août 2014, 16:42

tres bon article COCO, est- ce que
il y aura une suite pour les malades de la sep ou
juste encore une étude et un article...?
je ne souffre pas de cette maladie ..mais
il y a de plus en plus de cas de sep en Europe..
pourquoi...?



Avatar du membre
PatrickS
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 13376
Enregistré le : 11 févr. 2009, 15:35
Enquête de référencement : moteur de recherche + lien de Petzouille
Citation : Un jour à la fois
Localisation : Saint Cosme en Vairais (Sarthe)
Contact :

Re: Etude SEP et VIH...

Message par PatrickS » 25 août 2014, 12:51

Bonjour,
coco74 a écrit : "Moins de sclérose en plaques chez les séropositifs
Il va falloir que je pense sérieusement à participer à des partouze avec des drogués. :ange:

Merci pour le message intéressant (dans cette phrase je reste sérieux)

Patrick


SEP primaire progressive depuis 2002, seul traitement: le régime Seignalet depuis fin mars 2009


https://www.facebook.com/pages/Sans-Glu ... 9198110360

Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherches, la réponse est surement déjà là : http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/search.php

Avatar du membre
Ipomée
Colocataire
Colocataire
Messages : 156
Enregistré le : 21 août 2014, 15:39
Enquête de référencement : moteur de recherche
Citation : 50 ans, sep rémittente depuis 1993, diagnostiquée en 2013, alimentation Seignalet depuis fin 2013a
Localisation : Poitiers

Re: Etude SEP et VIH...

Message par Ipomée » 25 août 2014, 14:58

PatrickS a écrit :
coco74 a écrit :
Il va falloir que je pense sérieusement à participer à des partouze avec des drogués. :ange:
:mdr1:



Avatar du membre
Mart67
Colocataire
Colocataire
Messages : 61
Enregistré le : 19 août 2013, 22:59
Enquête de référencement : recherche lyme
Citation : « Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout ».

Re: Etude SEP et VIH...

Message par Mart67 » 25 août 2014, 18:01

PatrickS a écrit :Il va falloir que je pense sérieusement à participer à des partouze avec des drogués. :ange:

Merci Patrick de te porter volontaire pour vérifier la théorie. :merci:

En plus de lie l'utile à l'agréable à l'utile, vraiment respect. :merci: :mdr3:

Si tu veux, on te prépare un petit chichon pour l'ambiance et c'est bon pour nous. :mdr3:

En fait je me demande un truc: si le cannabis est bon pour nous et si le virus du Sida nous protège de la SEP, on est vraiment des gens peu recommandables. :mdr1:

Plus sérieusement, merci coco pour l'info. J'avais lu que des tests avaient été fait avec des traitements anti VIH et que les résultats étaient encourageants.
Mais je trouve que la recherche se penche beaucoup sur des traitements déjà existants.
Le Tectifera, dernier traitement proposé par voie orale est aussi utilisé pour le psoriasis

C'est quand même étrange qu'un anti parasitaire et un anti viral donnent tous les deux des résultats positifs.

Affaire à suivre....


43 ans, têtue, curieuse, optimiste, SEP rémittente depuis 1997 ; 12 ans d'interféron, thyroïdite auto immune diagnostiquée en 2012, malaises inexpliqués et fluctuation de la tension, méditation et hypnose depuis 2012, régime Kousmine mais pas de façon sérieuse depuis 1999, je fume depuis 1986 (pas bien!),
objectifs: arrêter de m'intoxiquer et recherche de bactéries éventuelles

Avatar du membre
coco74
Colocataire
Colocataire
Messages : 1725
Enregistré le : 03 déc. 2010, 14:34
Enquête de référencement : association seignalet
Citation : On mange comme on pense...
Localisation : Montpezat de Quercy, 82

Re: Etude SEP et VIH...

Message par coco74 » 26 août 2014, 11:06

kate a écrit :il y a de plus en plus de cas de sep en Europe..
pourquoi...?
Maladie de nos civilisations (soit disant modernes), à mon sens... on s'éloigne de l'essentiel, sur tous les plans...


Still disait : « Trouver la santé devrait être l'objectif du docteur. N'importe qui peut trouver la maladie. »

30 ans, SEP rémittente depuis 2006 : en béquilles, en galère
Adieu les maladies saisonnières
- Régime Seignalet depuis février 2010
mon blog : http://seppasunefatalite.wordpress.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
entr2o
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 5875
Enregistré le : 16 févr. 2005, 00:00
Enquête de référencement : autre
Localisation : Avesnelles
Contact :

Re: Etude SEP et VIH...

Message par entr2o » 26 août 2014, 11:08

L'approche virale peut être intéressante (même si certain(e)s savent ce que j'en pense)
on retrouve très souvent le Virus JC (non rien à voir avec l'autre !!) dans la SEP mais également avec le HIV
Cependant faut il voir cela comme des virus opportunistes ou comme les déclencheurs .... Idem pour le vaccin contre le col de l'utérus !! un virus est il toujours responsable de tout ??
Ne faudrait il pas rechercher par exemple le virus JC chez des biens portants et faire une étude plus approfondie

Par ailleurs, certains protocoles contre le cancer conseillent le jeun avec la prise d'anti-dépresseurs .... est-ce le jeun qui "nettoie" le corps des miasmes cellulaires, et/ou est-ce l'anti-dépresseur qui nettoie des "polluants" émotionnels ou psys ? :contrac:

Ouate is ze quouestionne !! .... bon par pour moi, cela fait des années que je ne me pose plus cette question :hehe:


http://les-malades-imaginaires.over-blog.com/" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
Pierre C.
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 1337
Enregistré le : 21 août 2009, 20:07
Enquête de référencement : google
Citation : Asthme en rémission totale grâce à l'alimentation Seignalet.
Localisation : Paris

Re: Etude SEP et VIH...

Message par Pierre C. » 26 août 2014, 13:16

Euh... n'est-ce pas une lapalissade de constater qu'un malade du SIDA souffrira moins d'une maladie auto-immune ?
La SEP étant une maladie auto-immune du système nerveux, il semble bien évident que le système immunitaire hyper déprimé d'un malade du SIDA aura beaucoup plus de mal à causer des dégâts dans l'organisme...
Ce qui est clair pour moi en tous cas, c'est que ce n'est certainement pas grâce aux anti rétroviraux (de véritables saloperies hyper toxiques qui n'ont rien à envier aux chimiothérapies) ou autres traitements du SIDA qu'une SEP se manifeste moins.

J'ai plutôt l'impression que les auteurs cherchent en se tirant par les cheveux un nouveau débouché commercial pour des antiviraux, là où il n'y a rien d'autre que la triste évidence.

Au passage, je rappelle une piste alternative que certains préconisent contre le SIDA : doses massives d'anti-oxydants complémentaires, et supplémentation en sélénium, car le HIV semble être une véritable pompe à sélénium pour tout l'organisme, et en cascade cela met à plat tout le système immunitaire.
Mais cela coute très peu cher et ne rapporterait rien au lobby pharmaceutique, on en entend très peu parler, comme c'est bizarre...
Fichiers joints
Foster_AIDS.pdf
(748.52 Kio) Téléchargé 228 fois


"La nature n'a besoin d'aucun remède – elle ne demande que l'opportunité d'exercer sa propre prérogative d'auto-guérison." J. H. Tilden

Avatar du membre
mirzoune
Colocataire
Colocataire
Messages : 2637
Enregistré le : 31 déc. 2011, 16:46
Enquête de référencement : google
Localisation : PARIS

Re: Etude SEP et VIH...

Message par mirzoune » 27 août 2014, 18:44

PatrickS a écrit :
coco74 a écrit : "Moins de sclérose en plaques chez les séropositifs
Il va falloir que je pense sérieusement à participer à des partouze avec des drogués. :ange:
Patrick, je suis morte de rire devant mon ordi!


Sacro-iliite depuis avril 2011, discopathie dégénérative de L2 à S1 + cervicarthrose avec névralgies d'Arnold et cervico-brachiales. Seignalet depuis novembre 2011... Entrée en rémission en septembre 2012. CRP normalisée en mars 3013. Sport et compléments adaptés, de plus en plus de cru, de moins en moins de sucre, ma santé s'est améliorée sur tous les plans et la vie est belle!

Avatar du membre
marya
Participants à la Gérance
Participants à la Gérance
Messages : 6751
Enregistré le : 07 mars 2008, 00:00
Enquête de référencement : forum Mélodie
Citation : COEUR CORPS ESPRIT NE FONT QU'UN
Localisation : marseille

Re: Etude SEP et VIH...

Message par marya » 27 août 2014, 23:47

Mirzoune, quel plaisir de te retrouver!!!!!!!!!!!!!
ta bonne humeur, ton humour m'ont manqué.
Si tu m'avais donné signe de vie, je serais venue te voir.
:gros bisous:



Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Etude nutrition santé
    par olivier » 22 avr. 2009, 19:11 » dans Le couloir
    7 Réponses
    3615 Vues
    Dernier message par thiersa
    28 avr. 2009, 12:42
  • étude alimentaire nutri.net
    par cori » 11 mai 2009, 17:24 » dans Vestibule
    53 Réponses
    2281 Vues
    Dernier message par ptitepuce
    29 sept. 2009, 15:52
  • etude-nutrinet-sante.fr.
    par manon » 30 nov. 2009, 23:46 » dans Vestibule
    21 Réponses
    1537 Vues
    Dernier message par nananina
    21 déc. 2009, 20:29
  • ETUDE SUR NOS HABITUDES ALIMENTAIRES
    par Xena » 29 mars 2010, 21:27 » dans Vestibule
    7 Réponses
    3623 Vues
    Dernier message par buranadorf
    24 oct. 2010, 21:15
  • Etude sur la viande rouge
    par Artdevie » 07 avr. 2012, 15:10 » dans Vestibule
    4 Réponses
    735 Vues
    Dernier message par anonyme12
    07 avr. 2012, 16:37
  • Nouvelle étude: vitamine D
    par PatrickS » 06 déc. 2011, 18:07 » dans Le balcon
    22 Réponses
    1262 Vues
    Dernier message par PlapPlop
    10 janv. 2012, 18:52
  • Une étude sur un lien sel - maladies autoimmunes
    par mhub » 05 juin 2013, 17:43 » dans Vestibule
    7 Réponses
    700 Vues
    Dernier message par mirzoune
    06 juin 2013, 16:58
  • vaccinations Hepatite B obligatoire étude santé !
    par Xena » 06 sept. 2011, 19:51 » dans Le dressing
    9 Réponses
    662 Vues
    Dernier message par chriseli2
    07 sept. 2011, 21:06
  • Etude de marché sur le sans gluten et autres allergies
    par lafaimdesdelices » 19 févr. 2010, 14:46 » dans Vestibule
    7 Réponses
    2467 Vues
    Dernier message par aleph00
    17 mars 2010, 11:33
  • L'ÉTUDE SANTÉ DU JOUR : BIENTÔT UN TRAITEMENT CONTRE LA SEP?
    par chriseli2 » 14 mai 2015, 08:58 » dans Sclérose en plaques
    5 Réponses
    865 Vues
    Dernier message par chriseli2
    19 mai 2015, 11:37
  • UNE ETUDE AMERICAINE CONFIRME:Gluten et maladies auto-immune
    par kate » 11 mars 2013, 16:35 » dans Le couloir
    4 Réponses
    686 Vues
    Dernier message par mirzoune
    12 mars 2013, 21:55

Retourner vers « Sclérose en plaques »