ATTENTION : Ne pas s'inscrire en utilisant une adresse hotmail, votre inscription risque de pas aboutir, car il est possible que vous ne receviez pas le mail de confirmation. Cliquez sur la barre ! 

Le RĂ©gime IG Minceur

Soutien, questions.
Règles du forum
Les témoignages de réussite ou d'échecs (bilans) sont à poster maintenant à la Petite Chambreici

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:05

Pic de glycémie

Voici un schéma pour illustrer un pic de glycémie chez un sujet qui a des problèmes de régulation.
PS: Schéma modifié (traduction et format afin de pouvoir le poster).
Source : Derek A. Paice 1997
DiabeteAndDiet.pdf

NB: Le niveau de glycémie devrait se situer entre 1 et 1.2 (100 et 120 sur le schéma)
Maximum 1.5 sinon il y aura un contrecoup : baisse de tonicité, fatigue, fringale, etc.
Il est Ă©vident qu'il s'agit d'un exemple outrancier pour illustrer le fait qu'il faudrait davantage Ă©quilibrer: GPL + fibres.
=> Donc 25 % de glucides dits rapides émanant des pseudo-céréales. Le reste des glucides provenant des fruits, légumes, légumes féculents, fruits secs, etc.
Décodage : L'apport de protéines et de lipides améliore le résultat (courbe de couleur verte, plus linéaire)
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:07

Poussin nourri au bifidus
Poussin nourri au bifidus.jpg
Les yaourts font-ils grossir ?
http://www.laprovence.com/article/sante ... ls-grossir
Le professeur Didier Raoult a mené une étonnante expérience sur des poussins au sein de son laboratoire de La Timone.
Voici deux poulets qui vont beaucoup faire parler d'eux. Deux poulets qui, contrairement aux apparences, sont de même race et ont exactement le même âge : six semaines.
Suite de l'article sur le lien donné.
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:11

Commentaire à lire après avoir lu l'article ci-dessus! (lien)
Réponse envoyée à Nell (qui ne suit pas le régime Seignalet).

Bonjour Nell,
On savait déjà que les laitages avaient un haut index insulinémique (II) et favorisaient donc le stockage des graisses. Raccourci ;)
Exception faite pour les fromages à pâte dure et mi-dure, il faut limiter fortement les autres produits lactés si l’on a un problème de glycémie (diabète) ou si l’on fait régime.
Sinon le corps est capable de s’adapter …
Les nutritionnistes conseillent 2 produits laitiers par jour.
Il est évident qu’un yaourt pris à la fin du repas ne devrait pas influencer fortement la charge glycémique. Tout est question de proportion. Par contre, mettre le fromage blanc régulièrement au menu comme le font certains est une mauvaise idée. 2 fois par semaine, c’est ok si pris avec qques morceaux de fruits. On peut y ajouter alors une càc de sirop d’érable.
NB : le sirop d’érable est composé à 85 % de fructose. Le fructose n’a pas d’influence sur la glycémie. Intéressant donc ; mais il faut l’ingérer de préférence quand on est à jeun le matin ou après une séance d’exercice physique quand on doit recharger en glycogène ; sinon c’est stockage. Le corps ne brule pas directement le fructose comme il le fait avec le glucose … S’il y a de la place dans le foie ou les muscles, le fructose est converti en glycogène ; sinon c’est direction les adipocytes et stockage en graisse.

En ce qui concerne les yaourts au bifidus ou au lactobacillus, je ne jetterai pas l’anathème sur eux. L’étude du professeur Didier Raoult est toutefois intéressante. Non contestable mais à confirmer, vu le contexte particulier …
Mais il faut bien comprendre que dans l’étude du professeur Didier Raoult la flore est alors dominée par du lactobacillus et / ou du bifidus. En outre, ces deux bactéries ont une plus grande rémanence dans le système digestif (colon).
L’explication du phénomène (croissance accrue) vient probablement du fait que les bonnes bactéries permettent une meilleure assimilation des nutriments et diminuent les putréfactions.

Edit 02/2012:
Lorsque la flore intestinale comporte davantage de bactéries firmicutes que de bactéries bactéroïdètes, nous avons une tendance à prendre de l'embonpoint.
Une flore "normale compte dix fois plus de firmicutes que de bactéroïdètes.
Une personne qui souffre de surpoids aura une très nette augmentation des firmicutes.
Lien intéressant:
quand-danone-veut-elever-nos-enfants-comme-des-porcs-t13236.html#p252169

Nous savions déjà que le lait de vache faisait doubler de volume un veau en 6 semaines. Pas destiné à l’être humain. Mais laissons de côté cet aspect controversé pour certains ;)
Les bactéries bifidus ou lactobacillus doivent encore renforcer cet effet puisqu’elles permettent une meilleure assimilation : les nutriments favorables passent plus facilement la barrière en brosse (On a noté que la barrière gliale était moins problématique).

Conclusion : Étude à prendre très au sérieux mais si tu varies bien la source de probiotiques, cela devrait bien se passer … Il en irait autrement si Petit Bébé, tu avais été nourrie de yaourt au bifidus et de biberon de lait de vache au lieu d'être allaitée pdt 6 mois.

Tout est question de proportion, comme déjà dit.

:hello:
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:15

Céréales du petit-déjeuner: pas tous les jours

Citation:
Test Achats a fait une analyse approfondie de la valeur nutritionnelle de 17 sortes de céréales au chocolat et au miel mises sur le marché pour les enfants. La conclusion montre que ces produits contiennent beaucoup trop de sucre tandis que la teneur en sel et en graisse peut encore être améliorée. Pourtant, les emballages regorgent d’allégations concernant les vitamines, les minéraux et les fibres. Parents comme enfants sont donc persuadés de pouvoir consommer quotidiennement et même plusieurs fois par jour ce genre de céréales. C’est de l’hypocrisie. Les céréales du petit-déjeuner ne conviennent pas à une consommation journalière. Rien ne vaut un repas varié et plus équilibré pour bien démarrer la journée.
Test Achats a également examiné combien de spots sur les céréales sont diffusés à la télévision. Les résultats sont étonnants : une moyenne de 34 pubs par jour. Le nombre d'enfants souffrant d'obésité augmente de manière effrayante. Une alimentation trop riche en graisse et en sucre ainsi que le manque d’activités physiques en sont les principales causes. Test Achats s’associe à l’appel international de Consumers International pour mettre fin au marketing pour les aliments « malsains » pour les enfants et pour promouvoir le code international qui peut / pouvait être signé sur junkfoodgeneration.org.
La même enquête a été réalisée dans 28 pays.

Overdose de sucre et de graisse
La teneur en sucre est le point faible des céréales du petit-déjeuner. À partir de 12,5 g, il est question d'une quantité excessive de sucre. Toutes les céréales du test dépassent largement cette limite, tandis qu’un produit contient même 37,6 g aux 100 g ! (…).

Junk Food Generation pour sauver la Génération malbouffe
220 organisations de consommateurs dont Test Achats, réunies au sein de Consumers International, ont lancé, en collaboration avec l’International Obesity Taskforce, la campagne “Junk Food Generation” (génération malbouffe). Avec cette campagne, elles veulent mettre sur pied un code international pour réprimer le marketing pour les aliments « malsains » auprès des enfants. Elles demandent aussi aux gouvernements d'intégrer ce code dans leur législation. Vous trouverez plus d’informations sur http://www.junkfoodgeneration.org, site sur lequel ceux qui souhaitent soutenir cette initiative peuvent / pouvaient signer le code (délai dépassé).

Test Achats veut des céréales plus saines et l’arrêt de l’hypocrisie actuelle !
Test Achats attend des fabricants qu’ils adaptent la composition de leurs produits : moins de graisse et beaucoup moins de sucre. L’association des consommateurs ne plaide certainement pas pour l’interdiction des céréales sur les tables du petit-déjeuner. Il existe, en effet, une foule d'autres produits du petit-déjeuner et de coupe-faim pour les enfants contenant encore beaucoup plus de sucre, de sel et/ou de graisses. Mais Test Achats n’est pas d’accord avec l'image trop positive que les spécialistes du marketing veulent coller aux céréales. Mamans et enfants sont constamment encouragés à manger des céréales tous les jours, et si possible, plusieurs fois par jour. C’est de l’hypocrisie. Les céréales du petit-déjeuner ne conviennent pas à une consommation journalière. Rien ne vaut un repas varié et plus équilibré pour bien démarrer la journée.

Source : Test-Achats N° 524, octobre 2008, Magazine des consommateurs belges.

PS1 : A part les all bran, cela peut aller. Mais toutes les autres "céréales" ont un très mauvais IG.
Ces céréales soufflées, extrudées dépassent en général largement 70. La plupart sont au-dessus de 80.
Si en plus vous ajoutez le lait de vache qui a un index insulinémique qui dépasse 90, la démonstration est convaincante. Pas de céréales de manière habituelle au petit déj! Accepté une à deux fois par semaine s'il y a un fruit au préalable ingéré (fibres). En, outre, si vous suivez un régime SGSC, il faudra se limiter à des pseudo-céréales, comme des flocons de quinoa ou le riz. Le quinoa est une pseudo-céréale ayant un IG acceptable …

PS2: Je rappelle que l'IG devrait se situer sous 30 et ne pas dépasser 50. Si vous ajoutez 2 portions de fibres (200 g de fruits ou légumes) vous pouvez faire baisser un aliment d'une catégorie. Dans ce cas on tiendra compte de la charge glycémique qui est plus adaptée (...). Tout est question de proportion ...

Rappel IG :
IG < 30 : Bien.
IG de 30 Ă  55 : correct.
http://www.montignac.com/fr/rechercher- ... n-aliment/
IG de 55 à 70 : modérez l'usage.
IG > 70 : Ă  Ă©viter.

:hello:
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:25

Comment réactiver une lipolyse défaillante ?
Ou comment contrecarrer les mécanismes inhibiteurs de la lipolyse.
Un peu technique :triste1: Désolé!
Source : http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=156

- Vocabulaire : lipo = graisse ; lyse = dégradation, décomposition en eau. => Bruler les graisses dans les cellules adipocytes.

Nous savons maintenant que pratiquer un exercice physique ou faire un régime ne peut suffire chez de nombreuses personnes pour perdre leurs kilogrammes superflus. De nombreux mécanismes physiologiques inhibiteurs de la lipolyse existent, ne serait-ce que l’âge. Une pollution liée aux hydrocarbures aromatiques polycycliques, équivalente à celle détectée à cent mètres d’une autoroute, pourrait faire prendre en 15 jours environ 2 kg à un adulte, par blocage de la sortie des lipides contenus dans les adipocytes. Le benzo(a)pyrène que l’on trouve dans la chaîne alimentaire dû à un certain mode de cuisson (barbecue et grillade !) bloque complètement la lipolyse. L’excès de récepteurs adrénergiques alpha 2, dû à l’obésité, ou à un environnement hormonal défavorable, ainsi que des facteurs génétiques sont des facteurs d’échec de la perte de poids.
(…)
Avoir une bonne lipolyse ne suffit pas, les acides gras doivent être brûlés dans nos mitochondries ou dans nos peroxysomes.
Vocabulaire :
- mitochondrie : élément de la cellule qui fournit l'essentiel de l'énergie cellulaire.
La mitochondrie est un organite cellulaire qui est spécialisé dans les processus de respiration et d'oxydation des cellules.
- peroxysome : Peroxysome signifie exactement corps de peroxyde.
Un peroxysome est un organite cellulaire entouré par une membrane de protéines et de lipides. Les peroxysomes sont chargés de la détoxification de la cellule.
Suite : http://www.vulgaris-medical.com/encyclo ... -3599.html

Dans le syndrome métabolique où l’on trouve un surplus d’acides gras sanguins, l’activation des PPAR alpha (Peroxisome Proliferator Activated Receptor Alpha) permet d’oxyder rapidement ces graisses circulantes délétères. Les PPARs sont des senseurs métaboliques et des facteurs de transcription qui jouent un rôle crucial sur l’adipogenèse (fabrication de nouveaux adipocytes), la lipogenèse (stockage des graisses) et la lipolyse (oxydation des graisses). Si l’influence du poids ou plutôt de la masse grasse des individus est sous la dépendance de la distribution des PPARs, la bonne nouvelle est que certains acides gras sont capables de stimuler nos gènes et de modifier favorablement notre composition corporelle. Les oméga-3 activent les PPAR alpha dans le foie, ce qui augmente le niveau d’oxydation des acides gras. Ils jouent un rôle de répartition des carburants par l’activation de l’expression de certains gènes. L’utilisation conjointe de la L-carnitine permet quant à elle d’augmenter, en synergie avec les oméga-3, l’oxydation des acides gras circulant en excès dans nos mitochondries.
Vocabulaire : "oxyder" signifie ici bruler les AG comme source d'Ă©nergie.

Un mélange de forskoline, de thé vert et de guarana permet de déclencher une lipolyse défectueuse et ainsi de perdre des kilogrammes superflus. L’addition d’oméga-3 et de carnitine permet, dans l’excès de graisses viscérales, d’activer l’oxydation de ces graisses dans les peroxysomes et mitochondries.
- Vocabulaire : Forskoline
• La forskoline est extraite d’une plante, Coleus forskoli. La forskoline agit d’abord en activant l’enzyme adénylate cyclase avec pour résultat une augmentation dans les cellules de l’adénosine monophosphate cyclique (cAMP).
• Elle stimule directement, sans passer par l’activation du système nerveux adrénergique.
• Elle active la glande thyroïde à produire plus de thyroxine, ce qui favorise un meilleur métabolisme de base
http://www.nutripages.fr/article.php3?id_article=26
(…)

Conclusion :
Le contrôle de notre alimentation, la pratique de l’exercice physique, la détoxication individuelle et certains stimulants naturels de la lipolyse comportant peu d’effets secondaires, sont efficaces pour 90 % de la population mondiale. Le but ultime pour freiner l’épidémie mondiale d’obésité serait non pas de chercher le remède miracle mais d’éradiquer les causes. En effet, qui se soucie de l’impact sur notre physiologie des pollutions de l’air, de l’alimentation, de l’eau et des produits chimiques. Ces facteurs sont étudiés de manière trop superficielle. Si les lobbies n’avaient pas tant d’influence, nous pourrions voir émerger une médecine de l’environnement fort utile pour chaque citoyen.


PS : Il ne suffit pas d’oxyder les acides gras (= lipolyse) en les libérant dans la circulation sanguine, il faut les bruler, en faisant de l’exercice. Boire du thé ou une boisson au guarana ne suffira pas, hein !
Le mieux est de pratiquer une activité sportive quand le niveau de glucose sanguin est au plus bas, donc 3 heures au moins après la fin du repas.
Surtout pas quand vous êtes complètement à jeun (avant le petit déj) car vous avez besoin d’un peu de glucides pour bruler les graisses. Les Lipides brulent au contact des glucides. Mais vous pouvez assez facilement contourner cet obstacle en ingérant un verre de jus d'orange.
La dose conseillée de thé vert est généralement de 2 à 3 tasses de thé par jour. A boire en dehors des repas afin d’éviter la chélation des minéraux, ou alors vous saturer les polyphénols du thé avec qques gouttes de citron, afin d'atténuer très fort la chélation.

Voir également l’article que j’ai mis en exergue : « Oméga-3 et carnitine » , si vous voulez davantage d’infos (1er lien ci-dessous).

http://forum.doctissimo.fr/nutrition/al ... tm#t197960
=> Lipolyse : Oxydation des graisses dans les peroxysomes et les mitochondries
=> Oméga-3 et carnitine.

post263070.html?hilit=carnosine#p263070
=> Glycation AGE (prévention encrassage)

:hello:
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:30

Voici un lien super intéressant sur un docu PDF
à télécharger et à lire à tête reposée. 32 pages. :fetep:
En anglais.
http://www.mendosa.com/DiabetesAndDiet.pdf
Tellement intéressant que j'ai téléchargé un logiciel pour convertir le PDF en doc.

=> Comment gérer son diabète de type II en modérant ou en supprimant, dans un 2ème temps, presque totalement l'apport d'insuline. Gestion sur base d'une sélection d'aliments; en combinant des fibres, des protéines et des lipides, ...
Explications et schéma à l'appui.
Ne pas suivre Ă  la lettre sans discernement ;)

Extrait intéressant sur l'apport de protéines (via aliments):
Citation:
In summary, use of diets with higher protein and reduced carbohydrates (glucides) appears to enhance (favoriser) weight loss with greater loss of body fat and reduced loss of lean body mass (masse maigre = muscles)). Beneficial effects of high protein diets (1.5 g/ kg, ndlr) may be increased satiety, increased thermogenesis, sparing of muscle protein loss, and enhanced glycemic control. Specific mechanisms to explain each of the observed outcomes remain to be fully elucidated. We suggest that a key to understanding the relationship between dietary protein and carbohydrates is the relationship between the intakes of leucine and glucose. Leucine is now known to interact with the insulin-signaling pathway with apparent modulation of the downstream signal for control of protein synthesis resulting in maintenance of muscle protein during periods of restricted energy intake. Leucine also appears to modulate glucose use by skeletal muscle. While total protein is important in providing substrates for gluconeogenesis, leucine appears to regulate oxidative use of glucose by skeletal muscle through stimulation of glucose recycling via the glucose-alanine cycle. These mechanisms appear to provide a stable glucose environment with low insulin responses during energyrestricted periods.
(…)
These data suggest that amino acids have minimal impact on plasma insulin concentrations when entering the body via the GI tract (gastro-intestinal tract) through foodstuffs (si pris via la nourriture).

Source : http://jn.nutrition.org/cgi/reprint/134/4/968S.pdf
Dietary Protein Impact on Glycemic Control during Weight Loss1
Donald K. Layman2 and Jamie I. Baum*
Department of Food Science and Human Nutrition; *Division of Nutritional Sciences, University of Illinois


:hello:
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:32

Autres sources assez récentes

Le concept de l’index glycémique

http://www.montignac.us/fr/le-concept-1/
Extrait:
cette conception est totalement erronée car elle ne correspond à aucune réalité physiologique.
Au contraire, toutes les expérimentations sur les index glycémiques, et en particulier celles de Jenkins, montrent bien qu’un index glycémique bas révèle bien qu’une moindre quantité de glucose a été absorbée et non pas un plus long étalement dans le temps d’une même quantité.

Cela ne concerne pas seulement les produits laitiers
Insulinémie et traitement de la glycémie
http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=246
Bran Miller souligne qu’une alimentation avec une charge glycémique élevée augmente le stockage des graisses, l’adiposité viscérale et la prise de poids par accroissement des enzymes et hormones lipogéniques. À l’opposé, la prise de glucides à index glycémique bas réduit le risque d’obésité (Janette C. Brand-Miller. Glycemic index and obesity. Am. J. Clin. Nutr. 2002. 76 Suppl : 281S-285S).

Traiter l’insulinorésistance
Pour redevenir insulinosensible, perdre l’excès de tissu adipeux est la priorité. Le syndrome métabolique, mais pas l’IMC (indice de masse corporelle), prédit les futurs risques cardio-vasculaires. Une évaluation du statut métabolique devrait donc être envisagée chez tous, indépendamment du poids. Une personne mince avec un taux de graisse viscérale élevé a plus de risques de santé qu’une personne avec plus de poids mais ayant un meilleur rapport de sa masse maigre sur sa masse grasse.
NB : Le plus important est donc de voir si la masse grasse est bien répartie sur tout le corps (et pas seulement concentrée en grande partie sur la ceinture abdominale). L’IMC seul ne renseigne pas sur la répartition de la masse graisseuse …

Vocabulaire : Le syndrome métabolique
Le syndrome métabolique, également connu sous le nom syndrome X, n’est pas une maladie spécifique, mais désigne plutôt une série de problèmes liés à un mauvais métabolisme corporel : hauts taux d’insuline et de cholestérol, hypertension et excès de poids. Il constitue un stade précoce de plusieurs maladies graves, comme le diabète de type 2, les troubles cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux (AVC).
Source : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/P ... bolique_pm

Première ligne de traitement
Il faut donc, dans un premier temps, pour ceux qui n’ont jamais pratiqué d’efforts, faire de l’exercice physique comme la marche à pied, activité peu traumatisante, mais associée à une augmentation significative de la sensibilité à l’insuline. (Elizabeth J. Mayer-Davis et al. Intensity and Amount of Physical Activity in Relation to Insulin Sensitivity. The Insulin Resistance Atherosclerosis Study. JAMA. 1998 ; 279 : 669-674). Puis introduire des efforts modérés en résistance deux à trois fois par semaines pendant 20 minutes environ. Parallèlement, l’adoption d’une alimentation avec une faible charge glycémique, c’est-à-dire riche en fibres (fruits et légumes), en céréales non raffinées, en protéines maigres (poissons, poulets) avec un bon équilibre lipidique, notamment entre oméga-3 et 6, dépourvue de graisses hydrogénées et de sucres rapides, permet de perdre des graisses adipeuses et de restaurer la sensibilité à l’insuline. (Riccardi G. et al. Dietary treatment of the metabolic syndrome, the optimal diet. Br. J. Nutr. 2000 Mar ; 83 Suppl 1 : S143-8).

Un apport de protéine et d’isoflavones de soja influence favorablement la résistance à l’insuline, le contrôle du sucre sanguin, le cholestérol total, le LDL cholestérol (Vijay Jayagopal, Beneficial Effects of Soy Phytoestrogen Intake in Postmenopausal Women With Type II Diabetes care).
NB: L’American Heart Association souligne qu’une alimentation pauvre en graisses saturées, riche en phytostérols et fibres solubles ainsi que la consommation de protéines de soja et de noix sont aussi efficaces que les statines (Jenkins D et al. Effects of a dietary portfolio of cholesterol-lowering foods vs lovastatin on serum lipids and C-reactive protein. JAMA. 2003 Jul 23 ; 290(4) : 502-10).
PS : Modérez l’usage du soja si ce n’est pas du soja modifié / fermenté, ndlr. Trop de phytoestrogènes. Donc ok si c’est du yaourt de soja ou du tofu, par exemple …

:hello:
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:34

Logiciel lien
http://www.calories.pro/m-984q5b1o69,89k1g4m9q8014
Si vous voulez faire le calcul pour un repas vous-mĂŞme car fastidieux.

Exemple de Ratio G/P: 61.04/ 23.33 = 2.62
NB : Le ratio idéal aurait été un maximum de 2. Mais je viens de 3.27 ;)
Remplacer le fromage 50 % par du tofu 15 % MG.
=> Ok. On tend vers le schéma proposé. Pas trop rigoureux : On garde une certaine latitude.
NB : Alternative : Remplacez le fromage ou le tofu par du filet de dinde ou saxe ou poulet de temps en temps . Moins gras.
PA (Protéines Animales) = 7.11 g
PV (protéines Végétales) = 16.22 g
X
Table des calories lien
http://www.tabledescalories.com/aliment ... -n-p1.html

Calcul des besoins quotidiens en calories Akelys
http://www.akelys.com/akelys_expert.html
=> Menu de navigation > Utilitaires, calculateurs et outils (surlignage bleu).

:hello:
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:36

*) RĂ©partition des calories :
3 repas et 1 Ă  2 collations
700 K/cal par repas
100 K/par collation (fruit ou barre de céréales)
Source :
http://www.dairycouncilofca.org/PDFs/hp_hc_fall04.pdf

Insulinémie et traitement de la glycémie
http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=246
Bran Miller souligne qu’une alimentation avec une charge glycémique élevée augmente le stockage des graisses, l’adiposité viscérale et la prise de poids par accroissement des enzymes et hormones lipogéniques. À l’opposé, la prise de glucides à index glycémique bas réduit le risque d’obésité (Janette C. Brand-Miller. Glycemic index and obesity. Am. J. Clin. Nutr. 2002. 76 Suppl : 281S-285S).

:hello:
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 07 FĂ©v 2012, 11:38

Insulin regulates metabolism
Source : New York Times, query.nytimes.com

Citation:
The primary role of insulin is to regulate blood-sugar levels. After you eat carbohydrates, they will be broken down into their component sugar molecules and transported into the bloodstream. Your pancreas then secretes insulin, which shunts (pousser, amener) the blood sugar into muscles and the liver (foie) as fuel for the next few hours. This is why carbohydrates have a significant impact on insulin and fat does not. And because juvenile diabetes is caused by a lack of insulin, physicians believed since the 20's that the only evil with insulin is not having enough.
But insulin also regulates fat metabolism. We cannot store body fat without it. Think of insulin as a switch (interrupteur). When it's on, in the few hours after eating, you burn carbohydrates for energy and store excess calories as fat. When it's off, after the insulin has been depleted (consommer, diminuer), you burn fat as fuel. So when insulin levels are low, you will burn your own fat, but not when they're high.
This is where it gets unavoidably complicated. The fatter you are, the more insulin your pancreas will pump out per meal, and the more likely you'll develop what's called ''insulin resistance,'' which is the underlying cause of Syndrome X. In effect, your cells become insensitive to the action of insulin, and so you need ever greater amounts to keep your blood sugar in check. So as you gain weight, insulin makes it easier to store fat and harder to lose it. But the insulin resistance in turn may make it harder to store fat -- your weight is being kept in check, as it should be. But now the insulin resistance might prompt your pancreas to produce even more insulin, potentially starting a vicious cycle. Which comes first -- the obesity, the elevated insulin, known as hyperinsulinemia, or the insulin resistance -- is a chicken-and-egg problem that hasn't been resolved. One endocrinologist described this to me as ''the Nobel-prize winning question.'

:hello:
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar coco74 » 07 FĂ©v 2012, 11:48

Pfiou Nestor, quel boulot ! merci beaucoup !!

Shiva a écrit: Désolé je pose bcp de questions et je parle beaucoup de moi :gene2: :gene2: , faut pas hésiter à m'envoyer paître :D

Ca c'est du Shiva tout craché !
Still disait : « Trouver la santé devrait être l'objectif du docteur. N'importe qui peut trouver la maladie. »

28 ans, SEP rémittente depuis 2006 ; psoriasis, pbs intestinaux, rhinite et tendinite depuis 10 ans environ
Maladie de Lyme - Régime Seignalet depuis février 2010
Avatar de l’utilisateur
coco74
Colocataire
Colocataire
 
Messages: 1370
Inscription: 03 DĂ©c 2010, 15:34
Localisation: Annecy, Haute-Savoie
Plus Haut Scores: 0
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: association seignalet
Citation: On mange comme on pense...

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar JOELLETIB » 07 FĂ©v 2012, 15:38

Bravo Nes, boulot remarquable !!!! :fete5:
Avatar de l’utilisateur
JOELLETIB
Colocataire
Colocataire
 
Messages: 857
Inscription: 19 Oct 2010, 20:51
Plus Haut Scores: 0
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: AUTRE
Citation: On est artiste du rêve créons notre Paradis sur terre !

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 23 Juin 2012, 15:02

Les régimes inutiles ?
Suivre un régime amaigrissant est inutile car 95 % des régimeurs reprennent le poids perdu!
Selon le Dr Lecerf, qui est endocrinologue et nutritionniste, et dirige le Service Nutrition à l’Institut Pasteur de Lille, la plupart des régimes amaigrissants se soldent-ils par un échec parce qu’ils sont inappropriés, excessivement restrictifs, difficiles à tenir sur le long terme …

Le poids idéal est un mythe orchestré par les magazines de mode et le lobbying des produits de beauté !
70 % des femmes françaises désirent peser qques kilos de moins, surtout à l'approche des beaux jours. Or, presque les 2/3 des femmes affichent un poids normal.
Dans 95% des cas, les personnes qui font un régime reprennent le poids perdu, voire plus. C’est la porte ouverte à la spirale yo-yo.

Mais bien sûr, vous savez ce qu'il faut faire pour ne pas succomber à la tentation facile, la vue à court terme. Vous savez qu'il faut éviter un régime de famine. Ou vous vous dites sûrement que vous êtes dans les 5 % restants. C'est une question de volonté, après tout!
Erreur fatale ! Mauvaise approche …

Mais on rediscutera de tous cela, après la lecture de l'article ci-dessous, publié dans le journal Le Soir, de ce samedi 23 juin 2012.
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 23 Juin 2012, 15:09

RĂ©gimes inutiles ?
Les régimes ? Ça sert surtout à faire grossir! (extrait)

L’ESSENTIEL
● Les régimes de l’été, mieux vaut les oublier.
● Dans la majorité des cas, on reprend le poids perdu.
● Et cela cause bien d’autres soucis de santé, souvent pernicieux.
● Y compris en santé mentale.

LILLE
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL C’est la saison. Il faut faire régime ! Les magazines féminins en sont pleins. Et ils y vont chacun de leurs trucs « qui marchent vraiment » pour perdre deux kilos avant la plage et de leurs tests de « piments brûle-graisse » infaillibles.
A l’Institut Pasteur de Lille, dans le nord de la France, où viennent de se tenir les 14e Entretiens de la nutrition, une journée d’études était consacrée spécifiquement à la fin (et à la faim) des régimes. Avec un constat implacable : les régimes amaigrissants, dans la toute grande majorité des cas, cela sert uniquement… à faire grossir !
« Dans 95 %des cas, les personnes qui ont perdu du poids suite à un régime amaigrissant reprennent à terme leur poids de départ, voire plus », indique le Dr Lecerf, endocrinologue, relayant les résultats d’une vaste étude qu’il a pilotée pour le compte de l’Agence française sur la sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses).

« Bien sûr, on ne parle pas ici d’une perte de poids indispensable pour des raisons médicales impératives, souligne le médecin, mais bien de la perte saisonnière de quelques kilos qu’on estime superflus. » A l’heure de la banalisation des régimes, de la multiplication des gourous y allant chacun de leur méthode miracle, il est bon de rappeler que la reprise de poids après un régime a de multiples effets délétères.

« Rien que l’idée de régime est porteuse d’échec, estime la psychanalyste Catherine Grangeard.

« Une personne qui accepte de restreindre ses apports alimentaires pendant un certain temps ne change pas »
Dr Catherine Grangeard, psychanalyste.

Une personne qui accepte de restreindre ses apports alimentaires pendant un certain temps ne change pas. Or c’est le changement qui apporte la résolution du problème. Il faut réapprendre à se nourrir, en quantité et en qualité, réhabiliter la faim qui guide l’acte de se nourrir et réintroduire le plaisir. Braquer le projecteur sur le poids évite de regarder ailleurs. C’est l’arbre qui cache la forêt. » D’un point de vue physiologique, les régimes induisent aussi des perturbations.

« Certes, l’obésité présente des risques pour la santé. C’est une maladie du tissu adipeux, chronique et irréversible au-delà d’un certain stade qui implique les tissus en question mais aussi le système nerveux et le système digestif, précise Jean-Michel Lecerf.
Chez les personnes ne souffrant pas d’obésité, entreprendre un régime peut aussi conduire à de sérieux déséquilibres. » Une perte de poids initiale traduit un déficit énergétique plus ou moins rapide. Cela présente des risques métaboliques et osseux importants, mais aussi des facteurs de risque de trouble du comportement alimentaire. En cas d’échec, ce qui est très fréquent, cela se double d’un risque accru de mésestime de soi et donc de troubles dépressifs.

« Et comme dans l’immense majorité des cas, les gens reprennent le poids perdu, voire même plus, il faut savoir qu’on devient aussi plus gras. Une étude de 2011 sur 78 femmes a montré que la perte d’un kilo de graisse entraînait aussi une diminution de muscle de quelque 260 grammes.

Quand, par la suite, ces femmes ont repris du poids, par kilo de graisse récupérée, elles n’ont reconstruit que 120 grammes de muscle. On imagine qu’à terme, avec des régimes yoyo, ce type de réaction conduit à une obésité sarcopénique (conjuguée à une fonte des muscles, NDLR). »
Vocabulaire: obésité sarcopénique = Perte accélérée de masse et de force musculaire, entraînant ainsi une diminution de mobilité très handicapante.

Autre effet délétère remarquable : la perte de masse osseuse quasi systématique. Il y a ici un volet biochimique en cause mais aussi simplement mécanique. Une diminution des forces appliquées sur le système squelettique entraine une diminution des apports calciques. Les risques de fractures sont ainsi accrus.
Autres pertes liées aux régimes, les déficits en vitamines C, E et B9, mais également en fer, en calcium, en magnésium et en fibres, note le Dr Lecerf.

Et puis, il a l'aspect social qui en prend aussi un coup. La personne qui s'astreint a un régime ne prend plus aussi facilement part a une fête, un repas de famille, un repas entre amis afin de ne pas succomber aux tentations. L'isolement et la stigmatisation menacent, indique la sociologue Estelle Masson.
Faut-il des lors bruler les régimes mécanistes, comme le suggère Jean-Jacques Boutaud, de l'Université de Bourgogne ? Indéniablement, conclut-il.
Les liens sociaux doivent primer.
L'essentiel dans l'existence n'est-il pas de nourrir sa vie ?
CHRISTIAN DU BRULLE
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

Re: Le RĂ©gime IG Minceur

Messagepar Nestor345 » 23 Juin 2012, 15:10

Les « régimenteurs »
Le surpoids est un problème complexe. Le traiter n’est pas simple.
Outre les phénomènes strictement physiologiques à prendre en considération, il faut aussi compter avec le mental de la personne, un mental souvent fragile. « Et les marchands de régimes jouent sur ces failles, estime la psychanalyste Catherine Grangeard. Plus la sécurité intérieure d’un individu est fragile, plus la recherche de forces de l’ordre à l’extérieur est importante.
"Tomber sous le charme d’un « régi-menteur » est dès lors d’autant plus facile. En quête de repères, l’individu fragilisé va suivre tel ou tel gourou, se plier à ses règles. « Cela donne l’illusion qu’il suffit de s’en remettre à ses prescriptions pour atteindre un objectif, d’aller mieux. Erreur ! Les vendeurs de régimes exploitent la marchandisation de la personne humaine. On n’est plus dans un commerce qui répond par des biens et des services à un besoin. On se trouve ici dans un tout autre contexte, celui de l’exploitation de la vulnérabilité…"
Nestor
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein.
Avant de poster, merci d'utiliser le moteur de recherche, la réponse est sûrement déjà là :
search.php
Avatar de l’utilisateur
Nestor345
Moderateur (trice)
Moderateur (trice)
 
Messages: 7403
Inscription: 30 Sep 2009, 19:04
Localisation: Liège
Plus Haut Scores: 7
Vainqueur des défi Arcade: 0
Enquête de référencement: forum
Citation: Ils ne savaient pas que c’était impossible ; ils l’ont fait.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le dressing


 


  • Articles en relation
    RĂ©ponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Le site voila     Le blog     Photos chez LĂ©on     Photos Aout 2008     Plan     L'Annuaire     Don Paypal